Altran intègre ses filiales pour renouer avec la croissance

Messagerie unifiée, portail d’entreprise, outils collaboratifs, base documentaire centralisée, outils de reporting… Pour regrouper ses filiales déployées aux quatre coins de l’Europe, le groupe Altran a retenu la solution complète Microsoft Accord Entreprise.

Témoignage

« Microsoft Accord Entreprise nous a permis de substituer notre modèle d’organisation cloisonné par un réseau intégré de filiales au travers duquel nous ambitionnons de devenir le numéro un mondial du conseil en innovation » explique Benoît Fortier, directeur du système d’information du groupe Altran.  

Spécialisé dans le conseil en technologie et les services informatiques, le groupe Altran a été créé en 1982. Conjuguant une stratégie métier basée sur l’innovation et l’excellence de ses consultants, le groupe a connu une progression très rapide. Avec 17 000 collaborateurs et une centaine de filiales dans 20 pays, c’est aujourd’hui le leader européen du conseil en innovation. Le groupe fédère un réseau d’entreprises intervenant dans trois métiers : le conseil en technologies et innovation, le conseil en organisation et systèmes et le conseil en stratégie et management. En 2005, une réflexion globale sur l’émergence d’un modèle d’organisation plus compétitif aboutit à la mise en œuvre du projet « From Patchwork to Network ». Objectif : fusionner les filiales autonomes grâce notamment à une architecture technique communicante entièrement basée sur des technologies Microsoft.

Problématique

Manque de cohérence de la stratégie métier… concurrence entre filiales… Le modèle business cloisonné ne répondait plus aux nouvelles règles d’un secteur devenu très concurrentiel et mondialisé. Le projet de réorganisation vise à redéfinir les compétences et les missions de l’ensemble des filiales et à favoriser les synergies entre celles-ci. 

Bénéfices

Grâce à la mise en place de cette nouvelle architecture, la stratégie business est unifiée et dynamisée, les performances des collaborateurs sont améliorées. Les coûts sont réduits tout comme les contraintes d’administration. Enfin, le système d’information présente désormais une vitrine technologique de l’offre métier du groupe.