SOGET développe l’avenir du transport de marchandises avec Microsoft Visual Studio et Team Foundation Server

Dans le cadre du projet européen « e-Maritime », et pour répondre aux enjeux de demain des activités maritimes, aériennes, portuaires et logistiques à l’international, SOGET développe de nouvelles applications et services commercialisés en s’appuyant intégralement sur les technologies de Microsoft. A la clé : l’adoption des méthodes agiles, un code de meilleure qualité et, au final, un gain de temps tangible pour les équipes de développement.

Témoignage

Premier opérateur français de Port Community System (Guichet Unique Portuaire) fondateur de l’European Community Systems Association (EPCSA) et de la fondation Sefacil, SOGET sert la fluidité des opérations portuaires en organisant une gestion intelligente, partagée et instantanée des informations relatives aux chaînes logistiques. La société emploie une centaine de collaborateurs et a réalisé un chiffre d’affaires d’environ 11 millions d’euros en 2011.

 

Créée en 1983 au sein de la communauté portuaire du Havre, SOGET sert la fluidité des opérations portuaires et aéroportuaires en organisant pour les différents opérateurs publics et privés, une gestion intelligente, partagée et instantanée des informations relatives aux chaînes logistiques. Partenaire et animateur des communautés portuaires, la société conçoit et opère des logiciels tout en fournissant des services de conseil, de formation, et d’accompagnement aux acteurs des communautés portuaires. Elle équipe et propose ses services à dix ports en France et à une dizaine à l’étranger.

Membre fondateur de l’European Port Community Systems Association (EPCSA) et de la Fondation SEFACIL, SOGET est expert auprès de nombreuses organisations internationales La société propose des solutions de guichet unique pour fluidifier les processus portuaires et logistiques à travers un point d’entrée unique pour les données en connectant les maillons des chaînes logistiques. Elle couvre également les télé-procédures douanières, le tracking de conteneurs ou encore la gestion opérationnelle des activités de transit maritime, aérien et terrestre à l’international.

Proposer des services toujours plus innovants
En 2010, la société décide de renforcer sa présence internationale et, pour se hisser à la hauteur de ses ambitions, créé une nouvelle génération de logiciels et de services. Pour mener à bien ce projet, la société avait besoin d’une usine logicielle alliant productivité et qualité. Après un appel d’offre auprès des grands éditeurs du marché, elle opte pour Visual Studio et Team Foundation Server de Microsoft.

Le tournant pris par SOGET intervient également dans le cadre de l’initiative européenne e-Maritime, qui a pour objectif de rendre le transport maritime plus efficace, plus sûr et plus respectueux de l’environnement par l’utilisation de meilleures informations. e-Maritime veut également favoriser les collaborations d’affaires et les soutiens ainsi que l’amélioration de la vie humaine en mer en fournissant des services basés sur Internet pour les marins.

Dans ce contexte, SOGET devait donc relever un double challenge : moderniser des applications existantes, mais aussi et surtout concevoir des nouveaux services innovants pour attirer les acteurs de son secteur d’activité au niveau mondial. Le projet de développement débute en mars 2010 par la création d’une équipe d’une trentaine de personnes, soit une augmentation de 20% des effectifs. Elles ont été recrutées pour se consacrer uniquement à la conception de la nouvelle offre logicielle, tandis que les ressources informatiques existantes de l’entreprise continuent à assurer le bon fonctionnement des datacenters, les solutions de SOGET étant aussi commercialisées en mode SaaS (Software as a Service).

Le projet est découpé en plusieurs modules : certains remplacent les anciens, d’autres répondent aux critères d’innovation que la sociéés’est fixé, dont l’intégration de services sur périphériques mobiles (téléphones, tablettes, etc.) dans la nouvelle offre de l’entreprise. Pour mener à bien un projet d’une telle ampleur (15 000 jours-homme), SOGET a retenu Scrum, méthode agile qui prévoit le découpage des développements en itérations. Ce modèle favorise notamment une meilleure communication et, in fine, la productivité : chaque itération, généralement très courte, est testée et aussitôt développée. Mais, comme toute méthode agile, Scrum rend le travail en équipe plus complexe, impose une grande rigueur et un nombre important de tests. Inconvénients que SOGET a facilement pu dépasser grâce à Team Foundation Server (TFS) qui, grâce à l’automatisation de ses tests, a notamment permis de limiter le pôle test à quatre personnes.

La puissance d’une usine logicielle entièrement centralisée
« Il n’existe pas de solution sur le marché aussi intégrée que celle de Microsoft, estime Raynald Messié, Responsable technique en charge de l’équipe de développement du projet e-Maritime de SOGET. Et c’est précisément cette intégration des outils, y compris de tests, qui nous permet de produire aussi vite des développements de qualité ». Et de citer pour exemple : « en un clic ou deux, il est possible de remonter le code et voir les dépendances. Garant de l’uniformité, Team Foundation Server est en quelque sorte la colonne vertébrale de notre projet. Un seul référentiel, un environnement de travail homogène... Les risques d’erreurs sont ainsi considérablement réduits et les gains en temps sont significatifs ». La nouvelle génération logicielle, reposant entièrement sur les technologies de Microsoft, devrait être complètement opérationnelle fin 2013.

Problématique

  • Enrichir et moderniser l’offre logicielle de la société.
  • Proposer des services innovants et performants pour répondre aux enjeux de l’initiative européenne
  • Devenir un acteur incontournable à l’échelle mondiale des activités de transit maritime.

Bénéfices

  • Un gain de temps tangible
  • La production d’un code de meilleure qualité
  • Une plateforme stable et performante
  • Une nouvelle génération de services innovants

Consulter les autres témoignages

Par secteur d'activité

Par thème

Par produit

Par effectif de l'entreprise