Comptoir Agricole conçoit et développe son progiciel de gestion intégré (PGI) avec Microsoft Team Foundation Server 2012

Contrainte de concevoir son propre progiciel de gestion intégré, la coopérative Comptoir Agricole a retenu Team Foundation Server pour garantir la qualité de ses développements et parvenir à une solution évolutive.

Témoignage

Coopérative alsacienne spécialisée dans la centralisation de l’approvisionnement, du stockage et de la commercialisation des céréales de ses adhérents, Comptoir Agricole est également un groupe diversifié au service de milliers d’agriculteurs alsaciens exerçant dans différents secteurs d’activités : céréales, oléoprotéagineux, légumes, houblon, viticulture, aliments du bétail, espaces verts, etc. En 2010/2011, son chiffre d’affaires s’élève à 160 millions d’euros. Le groupe compte 158 salariés permanents et près de 4 000 adhérents. Pour gérer ses activités, il avait mis en place, il y a environ 20 ans, un progiciel de gestion intégré (PGI), enrichi au fil des années par une extension maison. Cette solution devenait malgré tout obsolète et, en 2009, Comptoir Agricole décide de la remplacer par un PGI du marché.



Le projet est lancé mais arrêté en cours de route : Comptoir Agricole exerce en effet deux métiers principaux – la collecte et la commercialisation des céréales ainsi que l’approvisionnement en agrofournitures des agriculteurs – et aucun des PGI évalués ne répondait parfaitement à ses attentes. Le groupe avait néanmoins retenu celui qui s’en approchait le plus et avait entrepris de l’enrichir. Mais « cette solution comportait au final tellement de spécifique, dont l’intégration s’est avérée périlleuse et inadaptée, qu’elle finit par remettre en cause la totalité du projet d’optimisation de notre système d’information, en y apportant à terme un résultat qualitatif inacceptable » explique Gabriel Diemert, Responsable SI Etudes et Développement de Comptoir Agricole.

La décision est donc finalement prise de concevoir son propre PGI en interne. « Aujourd’hui où tout le monde s’oriente vers des solutions du marché, concevoir son propre PGI peut sembler une démarche originale, reconnaît Gabriel Diemert. Mais nous n’avons pas eu le choix. Le PGI que nous avions retenu était le mieux adapté à nos besoins et, malgré tout, le résultat fut un échec. En choisir un autre, moins adapté, aurait été encore pire ».
Disposant de compétences .NET, Comptoir Agricole s’est tout naturellement orienté vers un projet reposant sur les technologies Microsoft. Et comme l’explique Gabriel Diemert, « sans Team Foundation Server, nous ne nous serions jamais lancés dans une telle aventure. Simple à appréhender, TFS est probablement l’outil de gestion de cycle de vie des applications le plus mature du marché, toutes technologies confondues. Et il nous fallait une solution réellement efficace pour gérer un projet aussi critique et d’une telle ampleur, à savoir plus de 1 200 jours/homme de développement ».

Une méthodologie rigoureuse pour garantir l’évolutivité
Le projet débute en juillet 2012 par une première phase de travail sur l’infrastructure technique, phase réalisée par le prestataire qui accompagne le Comptoir Agricole, Happly. A cette occasion, TFS est déployé et paramétré pour la méthode Agile Scrum et le framework ASP NET MVC 4 en fonction des besoins exprimés par le Comptoir Agricole. Chargée d’assurer la montée en compétence des équipes internes du groupe tout au long du projet, Happly met aussi en place un plan de formation sur la méthode Agile, sur TFS et plus particulièrement sur la maîtrise des couplages inhérente à ASP NET MVC. « Agile est notre assurance de résultat, explique Gabriel Diemert. Les itérations de 3 ou 4 semaines nous permettent en effet de vérifier l’adéquation des développements aux besoins et les fonctionnels sont mieux intégrés au projet ».

Côté ASP NET MVC 4, Gabriel Diemert avoue subir une certaine lourdeur en raison des contraintes très fortes qu’il impose, mais « ce sont précisément ces contraintes qui nous garantissent la séparation des couches, caractéristique essentielle pour parvenir à un PGI robuste, fiable et évolutif à moindre coût ».

TFS pour la gestion du risque
Fin août 2012, Comptoir Agricole est entré dans la seconde phase de son projet qui comprend la réalisation de modules de base tels que la gestion des utilisateurs, des droits, des référentiels des différentes sociétés du groupe ou encore les modules de reporting et les IHM de navigation. Ce n’est qu’à partir de la phase 3, consacrée principalement à la gestion commerciale et débutée en novembre, qu’apparaissent les premières équipes mixtes composées de collaborateurs du groupe et d’Happly.

« La suite du projet sera normalement gérée en interne, précise Gabriel Diemert. Nous disposons aujourd’hui des compétences et TFS continuera à jouer son rôle de garde-fou. Nous apprécions ses fonctions collaboratives mais c’est avant tout le contrôle exercé sur nos développements et la gestion automatisée de processus complexes qui sont fondamentaux pour nous. Typiquement, TFS applique des contrôles sur la base des règles générées à partir des diagrammes d’architecture et génère une alerte à la moindre anomalie. Les métriques nous permettent également de mesurer le risque encouru sur la maintenabilité d’un module, par exemple, et donc de prendre la décision la plus pertinente. Synonyme de gains de temps et de qualité, TFS structure la démarche et assure la gestion du risque, soit autant de fonctions essentielles quand on se lance dans le développement de l’application qui va gérer toutes les activités d’un groupe ».

Problématique

  • Concevoir et développer la nouvelle génération de PGI du groupe.
  • Elaborer une solution évolutive et adaptée aux besoins métier très spécifiques du groupe.

Bénéfices

  • Automatisation de processus complexes
  • Démarche structurée
  • Qualité des développements
  • Gains de tempsGestion du risque
  • Contrôles automatisés des règles de développement
  • Uniformisation et optimisation des pratiques

Consulter les autres témoignages

Par secteur d'activité

Par thème

Par produit

Par effectif de l'entreprise