IT&L@bs industrialise sa production logicielle avec TFS en mode Cloud

Entité d’Orange Business Services spécialisée dans la conception logicielle, IT&L@bs a conçu un Cloud privé proposant l’ensemble des outils nécessaires à ses équipes pour optimiser la production et maîtriser la qualité des développements.

Témoignage

Forte de 1500 ingénieurs et de 25 implantations (France et International), IT&L@bs se positionne comme le partenaire de référence des entreprises et administrations pour les accompagner dans la conception d’applications spécifiques. Entité d’Orange Business Services, IT&L@bs associe savoir-faire technologique de haut niveau et proximité en proposant une expertise flexible, adaptée aux contraintes opérationnelles de ses clients.



« Notre stratégie est articulée autour de trois axes : la maîtrise de la productivité, la recherche de la compétitivité et l’optimisation de la qualité des développements, résume François Bouteruche, Evangéliste ALM et architecte logiciel .NET d’IT&L@bs. Pour atteindre ces objectifs, nous avons cherché à industrialiser le développement logiciel en essayant de rendre reproductible tout ce qui pouvait l’être dans les différentes étapes du processus de conception d’une application ».

Un Cloud privé dédié à la production logicielle
IT&L@bs s’est dans un premier temps intéressé à l’optimisation de ses développements java et PHP pour répondre à la demande de ses clients. La société a alors réuni l’ensemble des briques d’un environnement partagé par ses sites et ses équipes. Toutefois, dès 2010, la courbe s’est progressivement inversée jusqu’à atteindre un équilibre : l’écosystème de Microsoft était de plus en plus demandé par les clients. IT&L@bs a donc cherché à reproduire sa démarche d’industrialisation pour les développements .NET. « Nous avons envisagé la possibilité de réunir les différentes briques, explique Philippe Ensarguet, Directeur Technique d’IT&L@bs. Mais après étude des solutions du marché, nous sommes arrivés à la conclusion qu’il faudrait des années de développement pour parvenir à la richesse fonctionnelle et au niveau d’intégration offerts par Team Foundation Server (TFS) en standard. Nous avons donc déployé TFS sur un Cloud privé réservé à nos équipes et accessible à tous nos sites de production ».

IT&L@bs emploie plus de 900 développeurs en France. Un tiers de son effectif se consacre désormais aux développements .NET, soit l’équivalent de plus d’une centaine de projets par an répartis sur ses douze sites français. « Nous voulions offrir le même potentiel d’industrialisation à toutes nos équipes, quelle que soit leur localisation, précise François Bouteruche. De plus, l’obtention d’un environnement de travail devait être aussi simple et rapide que l’attribution d’une boîte mail. L’approche Cloud était la méthode la plus élastique et évolutive pour y parvenir ».

« Il faut parfois jusqu’à cinq jours pour équiper les développeurs et le projet en outils nécessaires à la réalisation de ce dernier, ajoute Philippe Ensarguet. Ces cinq jours ont bien entendu un impact sur la productivité, les délais de livraison et le coût global d’un projet. Le Cloud permet de ramener ces cinq jours à moins d’une heure. Ce facteur d’instantanéité a même réussi à convertir les irréductibles qui voyaient encore l’outillage logiciel comme un centre de coût ».

Un environnement complet personnalisé
Si les premiers tests de TFS ont eu lieu dès 2009, IT&L@bs n’a réellement débuté sa démarche d’industrialisation qu’en 2011 par une phase de réflexion et de recueil des besoins. La construction de la solution est lancée au cours du second semestre. Opérationnelle depuis février 2012, elle est composée d’un portail Sharepoint, qui assure la communication au sein des équipes, et du serveur applicatif TFS enrichi des outils d’analyse Reporting Services. Elle comporte également un cluster SQL Server haute disponibilité portant les instances de SharePoint, de TFS et de la couche Analysis Services. Un cluster Hyper-V gère les machines virtuelles « contrôleur de build », « build agents », « contrôleur de tests », « agents
de tests » et des projets. En d’autres termes, IT&L@bs ne se contente pas de donner accès à des outils, la société fournit des environnements sur-mesure qui embarquent son savoir-faire et ses meilleures pratiques. Gage de qualité, d’optimisation de la productivité et même de compétitivité vis-à-vis des concurrents sur le marché du développement, cette approche garantit également aux clients des services au meilleur coût.

Enfin, la moindre anomalie du Cloud pouvant impacter jusqu’à 200 développeurs, IT&L@bs a déployé System Center Operations Manager, solution de supervision et d’administration, pour garantir un niveau de SLA très élevé de son infrastructure.

Développer une approche plus industrialisée avec Visual Studio 2012
Bien entendu, ce déploiement de TFS sur un Cloud privé répond aux objectifs de réactivité et de maîtrise de la qualité et de la productivité attendus par IT&L@bs. « Il y a d’abord la rapidité de mise en œuvre d’une forge, explique Vincent Tollu, Expert technique et chef de projet. Il nous suffit de provisionner une machine virtuelle correctement configurée et avec les bons applicatifs. Cela nous prend à peine une demi-journée, alors qu’auparavant, déployer une forge prenait près d’une semaine et était donc réservé aux très gros projets ».

Bénéfices aussi en production. « Nous disposons d’un ALM «sans couture», continue Vincent Tollu. Tout est intégré dans Visual Studio, le développeur n’a pas besoin de sortir de son IDE pour trouver des informations, de l’aide, etc. C’est un vrai gain de productivité ». Et cela lève aussi quelques freins « humains » : « les développeurs ont maintenant l’obligation de se rattacher à une tâche, alors qu’avant, c’était un peu plus "au bon vouloir" des gens. Cela limite considérablement les risques d’oubli d’une tâche sur un projet ». Vincent Tollu note aussi un gain qualitatif dans la relation avec ses clients. « Notre réseau de développement est fermé à l’extérieur, explique l’expert, ce qui limite nos possibilités d’interaction avec le client. Depuis TFS, nous pouvons maintenant exporter la liste des tâches dans un fichier Excel que nous envoyons au client. C’est extrêmement important sur les projets Agile, où le client peut amender ou alimenter ce fichier de backlog ».

De plus, l’arrivée de Visual Studio 2012 va permettre à IT&L@BS de déployer une approche encore plus industrialisée de ces développements en filière .NET avec l’intégration de pratiques outillées des tests, une politique d’archivage de code souple et une capacité de revue de code par binômage au cœur de l’outil de développement.

Enfin, le Chef de projet apprécie également le reporting intégré : « il suffit de communiquer une simple URL au chef de projet, au lieu d’agréger plusieurs rapports comme nous le faisions auparavant. Cela augmente le niveau de transparence et, donc, de confiance ».

Une ouverture vers la mobilité
IT&L@bs est encore loin d’avoir exploité tout le potentiel de sa nouvelle infrastructure, mais l’entité a déjà identifié de nombreux bénéfices parmi lesquels une toute nouvelle mobilité pour ses développeurs, puisque l’environnement est accessible de n’importe où. La traçabilité opérée par TFS favorise aussi la maîtrise des réalisations en conformité avec le modèle CMMi-DEV® - niveau 3 qui régit les développements d’IT&L@bs. Générateur de business et de nouvelles activités, ce Cloud de développement logiciel permet aussi de capitaliser sur les méthodes et d’optimiser sans cesse les performances. « En résumé, une fois qu’on a goûté à notre Cloud, on ne peut plus concevoir le développement de qualité autrement », conclut François Bouteruche.

Problématique

  • Concevoir et déployer un environnement de développement mutualisé pour l’ensemble de ses sites.
  • Industrialiser toutes les étapes du processus de développement afin d’optimiser la qualité et gagner en productivité.

Bénéfices

  • Maîtrise de la qualité
  • Optimisation de la productivité
  • Instantanéité du déploiement des outils nécessaires
  • Maîtrise des coûts
  • Traçabilité
  • Mobilité des développeurs
  • Capitalisation sur les méthodes
  • Uniformisation et optimisation des pratiques

Consulter les autres témoignages

Par secteur d'activité

Par thème

Par produit

Par effectif de l'entreprise