Mediapost optimise ses développements avec Team Foundation Server 2012

Rompu à la méthode Agile depuis plus de deux ans, le spécialiste de la relation client a trouvé dans TFS 2012 le compagnon idéal pour fédérer toutes les parties prenantes d’un projet et fluidifier la communication entre ses équipes.

Témoignage

Spécialiste du marketing relationnel, MEDIAPOST est le leader de la distribution ciblée d’imprimés publicitaires en boîtes aux lettres. Elle déploie une expertise globale afin de proposer aux annonceurs un accompagnement à chaque étape de leur démarche de communication : réflexion stratégique et ciblage, choix du média, location de fichiers d’adresses qualifiées, prestation de traitement de fichiers, CRM et Business Intelligence. L’entreprise emploie 13 500 salariés en France et réalise un chiffre d’affaires de 448 millions d’euros.


Acteur majeur du marketing du relationnel client en France et en Europe, MEDIAPOST accompagne depuis plus de 20 ans les annonceurs dans la mise en oeuvre de leur stratégie de communication de proximité. A l’aide d’une large palette d’expertises, MEDIAPOST a constitué son propre pôle de développement afin de proposer à ses clients des solutions sur-mesure et toujours à la pointe des technologies, telle une plateforme de communication multicanale permettant aux annonceurs de construire leur propre campagne marketing. Son but : gagner en réactivité et répondre efficacement aux attentes de son marché. C’est pourquoi son pôle de développement a très tôt adopté la méthode Agile. Pour accompagner sa démarche, EDIAPOST a choisi de s’appuyer sur Team Foundation Server (TFS), la plateforme de gestion de cycle de vie des applications éditée par Microsoft.

Optimiser la collaboration entre les équipes
MEDIAPOST applique la démarche Scrum, variante de la méthode Agile. Cette approche implique notamment le découpage d’un projet en itérations, également appelés « sprints », ainsi que « l’auto-organisation » de l’équipe de développement. Dans ce contexte, MEDIAPOST a organisé son équipe en quatre pôles distincts travaillant en étroite collaboration. « Rosetta », dédié à la plateforme de communication multicanale ; « Portail Data », qui gère l’intégralité des projets Data de l’entreprise (vente, location, traitement) ; « Innovation », qui est en charge de développer en R&D les projets innovants,  notamment mobiles de MEDIAPOST. Enfin, la recette teste et valide les développements de l’ensemble des trois pôles cités ci-dessus.

Les méthodes Agile préconisent également un principe fort, à savoir la participation active des représentants métiers, appelés « Product Owner » (PO). Ces derniers ont notamment la responsabilité de définir les objectifs de chaque sprint, de prioriser le travail des équipes et de contrôler le résultat en vérifiant les fonctionnalités produites par chaque itération.
« Nous souhaitions également intégrer le management de MEDIAPOST à notre cycle de développement pour qu’il ait une vision claire et en temps réel de nos travaux, précise Olivier Conq, Responsable études & développement de la société. Mais, peu habitués à l’outil TFS, nos PO préféraient suivre l’avancement d’un projet à l’aide de fichiers Excel. Et si nos PO n’arrivaient pas à se faire à l’idée d’utiliser TFS, il était peu probable que notre management y consente… ».

Cette situation avait bien entendu des conséquences. L’utilisation d’outils tiers comme les fichiers Excel impliquait, par exemple, un travail laborieux de la part des PO en vue d’extraire et de compiler les informations dont ils avaient besoin. De plus, en l’absence de gestion centralisée des sprints, des incidents, des stories, etc., la communication entre les équipes, y compris métiers, manquait de fluidité. « Les améliorations apportées à TFS 2012, notamment dans le domaine de l’ergonomie, nous ont rapidement convaincus de migrer », explique Olivier Conq, qui a vu dans cette dernière version la solution à son problème d’organisation.

Une approche plus intégrée pour plus de simplicité et ergonomique
La décision est prise courant octobre 2012. MEDIAPOST a adopté une démarche progressive en basculant ses projets un par un. Cellenza, prestataire qui accompagne la société dans ses développements, a largement contribué à la mise en oeuvre de cette migration qui devrait se terminer fin novembre. « Ils ont effectué un véritable transfert de compétences en mettant l’accent, à chaque fois que c’était nécessaire, sur les fonctionnalités qui nous seraient particulièrement utiles », poursuit Olivier Conq.

Parmi ces fonctionnalités, le Responsable études & développement a noté la nouvelle liste des tâches dans l’interface SharePoint. Plus ergonomique, elle a tout de suite séduit les PO ainsi que les développeurs, ces derniers ayant particulièrement apprécié la facilité avec laquelle il est désormais possible de renseigner leur travail, de gérer les différentes versions, etc. La fonctionnalité IntelliSence sur le code JavaScript a également été très bien accueillie : cette aide au développement permet en effet d’écrire du code plus vite et avec moins d’erreurs.

MEDIAPOST a aussi réalisé un bond en avant sur la partie tests. La société n’avait en effet jamais réussi à intégrer des tests de ses interfaces graphiques à TFS. Aujourd’hui, avec la version 2012, les tests sont écrits en C# et joués automatiquement pendant la phase de développement. « En d’autres termes, 95 % des tests sont réalisés en temps réel par les développeurs, ce qui allège considérablement la charge de travail de l’équipe de test et permet de réduire la phase de recette », précise Olivier Conq. Et de conclure : « cette version 2012 propose une meilleure intégration des intervenants, une prise en charge nettement améliorée de la méthode Scrum et une ergonomie mieux adaptée aux responsables métiers soit, en d’autres termes, les fonctionnalités que nous attendions pour que TFS puisse jouer son rôle d’outil fédérateur de toutes les parties prenantes d’un projet ».

Problématique

  • Déployer une plateforme ALM (Application Lifecycle Management) adaptée à la méthode Scrum utilisée par la société pour gérer ses projets.
  • Assurer la migration de TFS 2010 vers TFS 2012.
  • Disposer d’une solution plus ergonomique afin de fédérer toutes les parties prenantes d’un projet et ainsi fluidifier la collaboration entre les équipes.

Bénéfices

  • Meilleure collaboration
  • Gains en visibilité et en temps
  • Synchronisation automatique des fichiers
  • Information centralisée
  • Optimisation de la qualité des livrables (tests automatiques)
  • Equipes plus motivées Réactivité accrue

Consulter les autres témoignages

Par secteur d'activité

Par thème

Par produit

Par effectif de l'entreprise