Securitas "blinde" son système d'information

Sécuriser son système d'information et le rendre plus réactif aux enjeux stratégiques de l'entreprise, tel est le défi qu'a relevé le spécialiste reconnu des services de sécurité. Il a pour cela centralisé son nouveau système d'information, auparavant distribué sur 140 agences, et s'est appuyé sur une infrastructure homogène à base de technologies Microsoft.

Témoignage

« Cette refonte totale du système d'information s'inscrit dans le projet global de l'entreprise visant à un alignement strict de l'informatique sur la stratégie, à une forte intégration des outils métier et à l'optimisation des ressources humaines et du 'back office' pour absorber la croissance et stimuler la dynamique de groupe », expose Christophe Guéguen, Directeur des Systèmes d'Information de la division.

Leader mondial des services de sécurité, de la surveillance au transport de fonds, Securitas n'a pas le droit à l'erreur. Les clients comptent sur son infaillibilité. L'organisation doit suivre, avec précision, soutenue dans cette rigueur par le système d'information.
Consciente de la dimension stratégique de son infrastructure technologique, la division Surveillance, qui compte 140 agences et près de 17 500 collaborateurs dans l'hexagone, a décidé de centraliser et d'homogénéiser ses applications métier. Objectif : accompagner la croissance de l'activité et s'adapter à l'évolution du marché et des clients.

Problématique

Assurer la refonte intégrale d'un système d'information distribué vers une solution centralisée, reposant sur une architecture Microsoft et les applications métier PeopleSoft, BMSoft et e-qu@rding avec les enjeux suivants :

  • Unicité du système d'information et des processus.
  • Intégration des outils métiers et de l'ERP.
  • Productivité accrue des utilisateurs.
  • Plus grande réactivité et proximité avec les clients.
  • Maîtrise de la croissance de l'entreprise.

Bénéfices

  • Haute disponibilité du système.
  • Optimisation des ressources humaines.
  • Meilleure réactivité face aux évolutions métiers.