123 Multimédia entre dans une nouvelle ère de la performance

123 Multimédia n'a pas attendu la sortie de SQL Server 2005 pour attaquer la migration d'une architecture au cœur de son activité. Séduite par les fonctions simplifiant l'administration et facilitant la montée en charge, l'entreprise a également vu la possibilité de gagner en réactivité pour faire vivre son architecture technologique au rythme de l'entreprise.

Témoignage

« SQL Server 2005 propose des fonctions qui facilitent l'exploitation des données, la parallélisation des traitements ou encore les opérations de sauvegarde et de restauration. Soit autant d'évolutions qui permettent de monter en charge et simplifient le travail de l'administrateur » précise Christophe Laporte, Administrateur Bases de Données de 123 Multimédia

Éditeur et fournisseur de contenus, 123 Multimédia a multiplié les activités depuis sa création en 1987.
D'abord présente sur le marché de l'audiotel et du Minitel, la société s'est diversifiée et fournit aujourd'hui des contenus pour le Web, la télévision interactive ou encore les téléphones portables. Diffusés sur ses propres canaux ou pour le compte de tiers en marque blanche, ces contenus sont stockés dans la base de données SQL Server de Microsoft.
Au final, cette architecture gère plus de 90 millions de requêtes SQL par jour avec des pointes de 2 000 transactions par seconde et parfois plus de 45 000 utilisateurs simultanés au total ! Enfin, 123 Multimédia ne ferme jamais, ni le week-end ni les jours fériés ou la nuit, ce qui suppose une architecture hautement disponible 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

Problématique

Migrer les 150 bases en SQL Server 2000 de la société vers SQL Server 2005 pour optimiser les performances de l'entreprise.

Bénéfices

Plus de flexibilité sur la montée en puissance avec une administration simplifiée grâce aux fonctions de :
  • Partitionnement dynamique : tables réparties sur plusieurs serveurs avec reconfiguration automatique des requêtes (dans le cas où les clients sont redirigés vers la base mirroir).
  • Verrouillage plus souple : possibilité d'accéder aux données en mode lecture utilisées par une transaction même si celle-ci n'est pas encore terminée.
  • Granularité des sauvegardes et des restaurations : la technologie " snapshot " permet d'effectuer des sauvegardes sur une partie des données et ainsi d'éviter la restauration de tables entières. Le database " snapshot " créé une image de la BD a un instant T. Ensuite, si une donnée à été modifiée ou supprimée par erreur, il est possible de récupérer l'intégralité de la base ou bien copier une table ou quelques lignes du " snapshot " vers la base de production. Mais ce n'est pas cette fonction qui permet de granulariser les back-up/restore.

Consulter les autres témoignages

Par secteur d'activité

Par thème

Par produit

Par effectif de l'entreprise