Le CNES étudie l’optimisation de ses processus avec Microsoft Office 2007

Le Centre national d’études spatiales (CNES) envisage d’utiliser Microsoft Office 2007 comme interface client pour l’ensemble des applications utilisées par ses collaborateurs. À la clé : une meilleure maîtrise du système d’information, des processus plus cohérents et des utilisateurs ayant un accès au progiciel de gestion intégré (ERP) comme au portail de l'entreprise au travers d’une interface client privilégiée.

Témoignage

« Sans développement, juste avec des assistants, nous allons révolutionner notre façon de travailler, gagner en efficacité mais également en cohérence et en productivité en mettant en place une interface simple, Office 2007, pour accéder à l'ensemble de nos applications » explique Jean-Jacques Régnier, Expert système d'information à la direction du système d'information du CNES.

Établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC), fondé en 1961, le Centre national d’études spatiales (CNES) est chargé de proposer au gouvernement la politique spatiale de la France au sein de l’Europe et de la mettre en œuvre. À ce titre, il « invente » les systèmes spatiaux du futur, maîtrise l’ensemble des techniques spatiales, et garantit à la France un accès autonome à l’espace.
Acteur majeur de l’Europe spatiale, le Cnes est force de propositions pour maintenir la France et l’Europe en tête de la compétition mondiale. Il s’entoure de partenaires scientifiques et industriels avec lesquels il réalise les programmes spatiaux qu’il conçoit. Le Cnes emploie environ 2 400 personnes réparties sur ses quatre sites : siège (Paris), centre spatial de Toulouse, direction des lanceurs (Evry), centre spatial guyanais (Kourou).
Au cours de ces derniers mois, ceux-ci ont fait état de leur souhait d’améliorer l’interface sur le poste client. Une demande prise en compte par la Direction du Système d’Information qui, fin 2005, s'est intéressé aux différentes solutions possibles pour optimiser l’interface en fonction des applications déjà présentes dans le système informatique.

Problématique

En faisant de la suite Microsoft Office 2007 l’interface client privilégiée pour l’ensemble des applications utilisées par ses collaborateurs, le Cnes va tester la capacité d’Office 2007 à répondre à la demande des utilisateurs en termes d’amélioration de l’interface client sur le poste de travail. Par ailleurs, il pourra ainsi optimiser la cohérence du système d’information en réduisant au passage les coûts d’administration.

Bénéfices

Grâce à la nouvelle suite bureautique, les utilisateurs n’auront plus à ouvrir de multiples applications mais gèreront tout depuis une seule interface, Office 2007 se chargeant du dialogue avec les autres applications du système. Par ailleurs le passage à Office 2007 va permettre au Cnes de rationnaliser et de normaliser ses processus. Des avantages qui devraient se concrétiser par une réduction des coûts de développement et de maintenance.

Consulter les autres témoignages

Par secteur d'activité

Par thème

Par produit

Par effectif de l'entreprise