Le voyage de Rexel avec Microsoft. Chapitre 2 : Un système d'information Agile

Rexel mise sur le cloud pour gagner en agilité
Refondre la Business Intelligence et placer le client au coeur de ses flux d’informations, stimuler la collaboration et rendre le système d’information plus agile : pour concilier tous ces objectifs, Rexel a fait le choix stratégique de Microsoft pour l’accompagner dans chaque étape de son nouveau projet d’entreprise. Une transformation globale menée à l’heure du Cloud.

Témoignage

Distributeur de matériels électriques, le groupe Rexel emploie plus de 30 000 collaborateurs dans 37 pays. « Les produits que nous distribuons se retrouvent chez les particuliers, dans des entreprises mais aussi dans des applications industrielles », précise Patrick Bérard, Directeur général Europe du Sud.

Fondée en 1967, l’entreprise fait aujourd’hui face à une mutation profonde de son activité. « Le grand changement, c’est que nous passons de composants électriques passifs à des composants communicants. Quant à notre modèle B2B, il évolue vers un modèle B2B2C. Tout cela transforme profondément notre métier », résume Patrick Bérard.

Le besoin: gagner en agilité et replacer le client au coeur des flux
« Le métier d’un distributeur, c’est évidemment de gérer des flux produits, mais plus globalement des flux énormes d’informations, détaille Olivier Baldassari, Directeur des opérations. Dans notre contexte, il était devenu évident que nous devions gagner en agilité ». Afin de mener sa transformation, Rexel se met en quête d’un partenaire capable de l’accompagner globalement : pour mettre sur pied un environnement de travail numérique totalement centré sur les clients, pour stimuler la transversalité et la culture du partage de la connaissance au sein de l’entreprise et, enfin, pour tendre vers une infrastructure agile.

« Au début, notre relation avec Microsoft était assez classique, explique Patrick Bérard. Puis, quand nous avons amorcé notre transformation, nous avons entrepris avec eux une sorte de voyage-découverte : ils nous ont montré ce que d’autres entreprises avaient initié et ces exemples inspirants nous ont aidés à définir notre propre feuille de route ».

« Nous avons dessiné notre futur avec Microsoft, confirme Olivier Baldassari, et nous avons aussi mené nos projets avec eux, particulièrement avec la division Services, qui a grandement facilité nos projets notamment sur le terrain de l’agilité ». L’agilité, la grande motivation de Rexel pour aller vers le Cloud.

« Devenir plus agile, résume Olivier Baldassari, cela veut dire concrètement être capable de répondre plus vite aux besoins des clients ». « L’enjeu, ajoute Patrick Bérard, c’est aussi de dépasser les contraintes d’un déploiement traditionnel. Avec le Cloud, nous échappons au big bang figé et, surtout, nous gagnons en scalabilité, autrement dit en capacité à nous adapter en accordéon à l’évolution de nos besoins ».

photo-obaldassari.png
« Avec une solution qui offre une expérience cohérente à travers l’ensemble des devices, nous avions la conviction que nous pourrions gagner en efficacité ».
Olivier Baldassari, Directeur des opérations

« Il faut bien lire tous ces choix relatifs à notre quête d’agilité comme des choix stratégiques et non comme de simples tactiques technologiques, souligne le Directeur des opérations. Le bénéfice opérationnel est d’ores et déjà tangible puisque nous sommes en mesure de réagir plus rapidement aux demandes des clients. Ces choix sont aussi un moyen de garantir la performance de notre système d’information pour demain, ses aptitudes à faire face à l’inconnu ».

Pour Rexel, le premier terrain d’application de la stratégie Cloud sera la Business Intelligence. « Dans ce domaine, nous n’étions pas aidés par notre existant, hérité d’une longue histoire », avoue Olivier Baldassari. Résultat : des données fragmentées entre des applications de technologies et de générations différentes. Pour gagner à la fois en efficacité et en cohérence, Rexel choisit de mettre sur pied un unique datawarehouse avec SQL Server et de s’adosser aux ressources du Cloud. « Désormais, nous n’avons plus besoin de nous interroger sur nos capacités de stockage », se félicite Patrick Bérard. Ce sont donc des milliers de données et des millions de transactions qui migrent vers le Cloud de Microsoft.

La solution : le Cloud de Microsoft avec SQL Server, Office 365 et Azure
Avec une plateforme de Business Intelligence refondue pour rendre les données plus pertinentes et avec le Cloud pour garantir l’évolutivité de l’ensemble, Rexel se réinvente autour du client mais n’oublie pas pour autant ses collaborateurs. « Lors d’un road show à destination des collaborateurs, j’ai expliqué que si je ne pouvais pas garantir du boulot, je pouvais en revanche garantir que nous ne serons pas obsolètes », se souvient Patrick Bérard. Rexel inscrit donc dans son plan de transformation la conception d’un nouvel environnement de travail numérique qui, lui aussi, profite pleinement du Cloud.

« L’enjeu était de construire la juste transversalité dans une entreprise jusque là structurée verticalement », analyse Patrick Bérard. Et aussi d’outiller une force commerciale composée à la fois de sédentaires et d’itinérants. « Ces collaborateurs utilisent un PC, un smartphone, voire une tablette, explique Olivier Baldassari. Avec une solution qui offre une expérience cohérente à travers l’ensemble de ces devices, nous avions la conviction que nous pourrions gagner en efficacité ». Rexel fait donc le choix de Windows 8 côté plateforme (pour ses PC comme pour ses tablettes) mais aussi d’Office 365 pour son outillage collaboratif.

Bénéfices : plus de collaboration, plus de transversalité, de nouveaux usages
« Avec Office 365, nous allons clairement un cran plus loin dans la collaboration et dans le partage de la connaissance », s’enthousiasme Olivier Baldassari. Lync, notamment, est de plus en plus utilisé par les collaborateurs pour échanger et se synchroniser rapidement. Le recours au réseau social d’entreprise Yammer figure aussi à l’ordre du jour, notamment pour faciliter l’animation des différents réseaux d’experts. A l’aide de ces solutions, c’est une nouvelle culture collaborative et aussi de nouveaux réflexes de partage de la connaissance qui, peu à peu, se développent et contribuent à la vélocité de l’entreprise.

Pour gagner encore davantage en agilité et, aussi, pour rationaliser ses coûts d’infrastructure, Rexel opte à nouveau pour le Cloud lors du développement de nouvelles applications. Une transition vers Microsoft Azure soutenue par les expertises de Microsoft Consulting Services afin de tirer pleinement parti de la plate-forme.

« La présence de ces équipes était importante pour guider nos premiers pas, quand il a fallu faire face à des problématiques de paramétrage avancé de Microsoft Azure », souligne Olivier Baldassari. Et avec cette transition vers Microsoft Azure, Rexel familiarise ses équipes informatiques comme ses utilisateurs aux principes et avantages du SaaS (Software as a Service).

Problématique

  • Migrer la Business Intelligence dans le Cloud pour gagner en capacité comme en cohérence
  • Gagner en agilité dans le cadre d’une transformation globale de l’entreprise

-

Bénéfices

  • Une agilité globale accrue pour soutenir la transformation de l’entreprise
  • Des coûts d’infrastructure rationalisés
  • Plus de flexibilité et de capacité pour faire face aux exigences à venir