L'IRSN opère une migration efficace autour de son progiciel de gestion intégré

Pour accroître ses performances et réduire ses coûts, l'IRSN fait des solutions de Microsoft sa plate-forme standard pour son système de gestion.

Témoignage

«Les changements d’environnement d’exploitation et de base de données nous ont permis de gagner en simplicité, en coûts et en temps à consacrer à l’administration. Les gains sont vraiment significatifs pour une fiabilité équivalente sinon supérieure. Avec Microsoft Windows Server et Microsoft SQL Server, je suis même plus tranquille, nombre des problèmes étant automatiquement prévenus et/ou gérés par les outils de Microsoft» rappelle Hacène Seddik-Khodja, administrateur SAP à l’IRSN.

Créé en 2002, l'Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN) est un établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC), placé sous la tutelle conjointe des ministères chargés de l'Environnement, de la Santé, de l'Industrie, de la Recherche et de la Défense. Expert public en matière de recherche et d'expertise sur les risques nucléaires et radiologiques, ses domaines d'activité sont l'environnement et l'intervention, la radioprotection de l'homme, la prévention des accidents majeurs, la sûreté des réacteurs, celle des usines, des laboratoires, des transports et des déchets et enfin l'expertise nucléaire de défense. L'IRSN rassemble près de 1 600 salariés.
Dès sa création, l'Institut s'est doté du progiciel de gestion intégré SAP R/3. Déployé initialement en environnement Unix (Solaris) et sur une base de données concurrente (Oracle), SAP R/3 fonctionne désormais sous Microsoft Windows 2003 avec Microsoft SQL Server 2000. Une profonde mutation qui s'est traduite par des gains significatifs en termes de performance, d'optimisation des délais de réponse pour les utilisateurs finaux et, par une nette réduction des coûts d'administration et d'exploitation pour l'équipe informatique.

Problématique

La précédente base de données, ainsi que l'environnement initial sur lesquels était déployé le progiciel de gestion intégré SAP R/3, entraînaient des coûts de maintenance et d'exploitation très élevés. Devant la politique de réduction des coûts mené par l'Institut, la direction informatique décide de migrer son ERP. L'IRSN qui cherche standardiser son système d'information autour de quelques produits, opte ainsi naturellement pour un environnement Microsoft Windows Server et SQL Server.

Bénéfices

Outre les économies quantifiables réalisées sur les coûts de maintenance qui, en trois ans, ont suffi à financer l'achat des serveurs hébergeant la nouvelle plate-forme, la migration permet aussi aux utilisateurs d'optimiser leurs performances. Les gains de temps et le confort d'un environnement de travail plus convivial et plus fiable, grâce à l'automatisation de certaines tâches contribuent à accroître l'efficacité des équipes

Consulter les autres témoignages

Par secteur d'activité

Par thème

Par produit

Par effectif de l'entreprise