A l’école Jacob II de Livry-Gargan, des tablettes Windows 8 font entrer l’enseignement dans l’ère du numérique dès les classes de primaire

Dans le cadre d’un projet de diffusion des usages du numérique dans l'enseignement, l’école élémentaire Jacob II a commencé une expérimentation de Windows 8 sur tablettes en 2013. Ce projet concerne trois classes de primaires et vise à développer le travail collaboratif grâce à l’outil numérique. La tablette et ses différents usages permettent en effet un véritable échange entre les élèves. En devenant acteurs de leur apprentissage, leur motivation et leur implication s’en trouvent renforcées.

Témoignage


Convaincue par un premier projet autour d’un espace numérique de travail (ENT), l’école Jacob II a intégré des tablettes Windows 8 dans trois classes de CP, de CE2 et de CM1. L’école souhaitait que la tablette ne soit utilisée que pour certaines activités et s’intègre dans l’enseignement dispensé aujourd’hui. « Il s’agissait de voir comment on peut intégrer ce nouveau support dans les pratiques existantes en classe, pas de changer complètement l’enseignement », précise Myriam Ahmed Yahia.

Les enseignants s’appuient sur différentes applications Windows 8, parmi lesquelles OneNote. Ce logiciel de prise de notes permet d’insérer du texte, de l'écriture manuscrite, des images, des sons enregistrés, des photos, des vidéos et même des captures d'écrans. Les élèves peuvent ainsi réaliser un album numérique qui sera ensuite finalisé avec PowerPoint puis projeté devant la classe entière. Malgré le jeune âge des enfants, la tablette a été prise en main sans difficultés. Les onglets se veulent très visuels pour permettre à tous de se repérer facilement. Du reste, le format hybride avec le clavier a séduit les utilisateurs, petits et grands, car chacun y trouve son compte. Si les élèves peuvent travailler individuellement à l’école ou chez eux, la tablette doit être avant tout un outil collaboratif. Elle est donc utilisée en binôme ou en petit groupe. La tablette devient ainsi un vrai outil fédérateur.

screenjacob-500.jpg
« Cette expérimentation avec les tablettes Windows 8, c’est plus qu’un projet, c’est un bouleversement pédagogique. Les élèves et les enseignants sont vraiment motivés, il nous est impossible d’imaginer revenir en arrière ».
Myriam Ahmed Yahia, Directrice

La collaboration se fait aussi entre les professeurs qui peuvent échanger entre eux sur les bonnes pratiques. En effet, Jacob II possède un espace dans le Cloud pour l’école et les utilisateurs. Il y est possible d’y stocker des documents qui sont partagés par toutes les tablettes et auxquels tout le monde a accès de n’importe où, que ce soit à l’école ou à la maison, ce qui facilite la préparation du travail de chacun.

L’intégration de la tablette dans l’école est une réussite qui a aussi convaincu les parents d’élèves. « Les parents voient une plus grande motivation de leurs enfants à apprendre, nous avons de bons retours de leur part », rapporte Myriam Ahmed Yahia. Pour la directrice, pas question donc de se priver de cet outil auquel elle ne voit que des avantages ; elle espère pouvoir rendre accessible les tablettes aux autres classes : « ils sont tous digital native, ça me semble donc important que nous formions les élèves à ces outils ». Quant aux professeurs engagés dans cette pédagogie numérique et convaincus de ses bienfaits, ils souhaiteraient surtout utiliser la tablette plus souvent en classe.

Problématique

  • Continuer le développement d’un espace numérique à l’école et intégrer la tablette dans l’enseignement actuel
  • Faire que l’école soit en phase avec la société en utilisant les outils numériques du quotidien
  • Rendre les élèves véritablement maîtres de leur apprentissage

Bénéfices

  • Apprentissage plus rapide
  • Amélioration du travail collaboratif
  • Une plus grande motivation des élèves
  • Une formation de fait des élèves aux outils numériques
  • Plus grande autonomie des élèves et travail à leur rythme