La Cnamts réussit à migrer 80 000 postes en moins d’un an grâce à Microsoft Services et à Microsoft Deployment Toolkit

Dans le cadre d’un vaste chantier de modernisation des postes de travail de ses agents, la Cnamts réussit à migrer 80 000 postes en moins d’un an grâce à Microsoft Services et à Microsoft Deployment Toolkit.

La Cnamts a mis en oeuvre un schéma directeur qui prévoit la modernisation des postes de travail de ses agents. Première étape du projet, la migration vers Windows 7 et Office 2010 devait être réalisée en moins d’an. Un déploiement centralisé étant inenvisageable en raison des contextes locaux des 150 organismes qu’elle pilote, la Cnamts a innové en adoptant Microsoft Deployment Toolkit, outil qui lui a permis de réaliser un socle de base commun à chaque poste, tout en délégant la migration et la personnalisation aux caisses locales.

Témoignage

Etablissement public national à caractère administratif jouissant d’une autonomie financière, la Cnamts agit sous la double tutelle du ministère chargé de la Sécurité sociale et du ministère chargé de l’économie et des finances. Elle définit au plan national la politique de l’assurance maladie en France et pilote les 150 organismes chargés de la mettre en oeuvre, dont 101 Caisses primaires d’assurance maladie (CPAM) et les Directions Régionales du Service Médical.

photo-cnam.jpg

« Nos outils habituels de déploiement n’étaient pas suffisamment performants pour assurer une opération d’une telle envergure ».
Directeur de projet technique, Cnamts

Première étape d’un vaste projet de modernisation du poste de travail de ses agents, la Caisse nationale de l’assurance maladie des travailleurs salariés (Cnamts) s’est lancé un important déi fin 2011 : migrer, en un an, 80 000 postes de travail vers les dernières versions de Windows et d’Office. « Ce projet entre dans le cadre de notre schéma directeur, qui prévoit la rénovation du poste de travail dont la cible repose sur la mise en oeuvre d’un portail d’accès unique aux applications et services métiers de l’Assurance Maladie, explique la directrice du programme du poste de travail de l’agent. Pour l’heure, les applications sont encore déployées en local. La migration vers Windows 7 et Office 2010 constituait une première étape incontournable et fondamentale car elle pose les bases d’un environnement moderne, capable par la suite de recevoir les nouveaux processus, applications et services à valeur ajoutée ».

Le besoin : respecter l’autonomie des caisses
En soi, migrer 80 000 postes en un an constitue déjà un challenge dans la mesure où le patrimoine applicatif de de l’Assurance Maladie devait être adapté à Windows 7 et surtout à Office 2010. Etablissement public national à caractère administratif, la Cnamts définit en effet la politique de l’assurance maladie en France et pilote 150 organismes chargés de la mettre en oeuvre, dont les Caisses primaires d’assurance maladie (CPAM). Mais ces dernièes bénéficient d’une relative autonomie, notamment dans la personnalisation des postes de travail des agents. « En d’autres termes, explique le directeur de projet technique, un déploiement centralisé et uniformisé était inenvisageable car nous ne connaissions pas l’intégralité des contextes locaux . Nous avons donc dû revoir nos mécanismes de déploiement pour respecter les délais en adoptant une méthode particulière qui, tout en imposant les grandes lignes du poste de travail de demain, laissait la possibilité à chaque caisse de personnaliser la migration ».

La solution : MDT et un accompagnement sur mesure
Afin de gagner du temps, la Cnamts a décidé de s’appuyer sur les équipes locales pour déployer la nouvelle version du poste de travail, « mais en leur fournissant un outil qui les guide dans la migration et simplifie l’opération », précise le directeur de projet technique. Accompagné dans son choix par Microsoft Services, la Cnamts a finalement adopté Microsoft Deployment Toolkit (MDT). « Nos outils habituels de déploiement n’étaient pas suffisamment performants pour assurer une opération d’une telle envergure, poursuit le directeur de projet technique. Microsoft nous a alors présenté MDT, outil très puissant qui automatise le déploiement d’un système d’exploitation selon des séquences ordonnancées. Concrètement, MDT prend en charge la migration, un assistant guidant l’administrateur local tout au long du processus en proposant des options de personnalisation plus ou moins étendues selon ce qui a été préalablement prévu ».

L’outil fourni aux caisses a ainsi pris la forme d’un master, concrétisé par deux DVD double couche comportant 10 Go de données. Une fois inséré dans le lecteur, le master lance MDT qui à son tour démarre le processus de migration. A chaque étape, l’administrateur de chaque organisme se voit proposer une série d’options qu’il valide ou non selon les spécificités du poste de travail propres à chaque caisse. « Bien entendu, il a fallu prévoir toutes ces options dans le processus pour les paramétrer sur le master, précise le directeur de projet technique. En d’autres termes, la conception du master a demandé un travail important, réalisé avec l’assistance des équipes de Microsoft Services car nous voulions profiter au maximum de leur expertise ».

En parallèle, EMS Conseil, partenaire de Microsoft spécialisé dans la conduite du changement, a apporté tout son savoir-faire pour permettre le transfert d’expertise en vue de l’animation d’ateliers découverte et d’un showroom, avec plans de communication et animation pour l’intranet. Comme la Cnamts le rapporte, « Nous avons apprécié à la fois la compétence des personnes d’EMS Conseil qui sont intervenues et la qualité des outils fournis. La démarche "je découvre, je me lance, j’approfondis" a été reprise pour structurer l’ensemble du kit d’accompagnement du projet ».

Bénéfices : une migration réussie en respectant les délais
Fin septembre 2012, après avoir adapté son patrimoine applicatif au nouvel environnement et réalisé le master, la Cnamts a distribué ses DVD aux caisses et entamé son grand chantier. Fin 2012, 20 000 postes avaient migré et quatre mois plus tard, en avril 2013, 75% du parc était passé au couple Office 2010 et Windows 7, le reste du parc demandant un travail spécifique. Un an après le lancement des opérations de migration, 70 000 postes ont déjà migré. « Sans le concours de Microsoft Services et une importante mobilisation des équipes internes et externes, nous n’y serions jamais parvenus, estime le directeur de projet technique de la Cnamts. Les consultants de Microsoft ont su prendre en compte notre contexte pour optimiser le paramétrage de MDT afin de parvenir à un poste de travail le plus standardisé possible. Le socle système ainsi déployé est très proche des standards préconisés par Microsoft, ce qui limite les risques par la suite en termes d’évolution et de maintenance ».

Présent dès le début du projet jusqu’en juin 2012, Microsoft Services a également opéré un transfert de compétence suffisamment complet pour que les équipes internes puissent ensuite prendre en charge le reste de l’opéation. « La volonté d’atteindre les objectifs et la capacité à se remettre en cause pour trouver les meilleurs compromis sont des qualités que nous avons beaucoup appréciées dans le cadre de cet accompagnement. Elles ont permis de développer une collaboration efficiente sur le long terme, sans compter que le Support Premier a également été très utile et réactif par la suite lorsque nous rencontrions le moindre problème », remarque le directeur de projet technique.

Conclusion, la Cnamts a franchi sans encombre la première tape de sa grande mutation et le poste de travail de l’Assurance Maladie est désormais prêt à recevoir les modifications prévues dans le cadre du schéma directeur. Confiant, le directeur de projet technique compte bien capitaliser sur Microsoft Deployment Toolkit sur les chantiers à venir et l’associer aux outils traditionnels de la Cnamts pour notamment « sécuriser le risque opérationnel ».

« L’expertise de Microsoft Services a joué un rôle fondamental dans la réussite de ce projet, notamment sur l’identification des points de vigilance que nous aurions peutêtre ratés sans cet accompagnement très professionnel ».
Directrice du programme de rénovation du poste de travail des agents et des praticiens conseil de l’Assurance Maladie

Problématique

  • Migrer 80 000 postes de travail vers Windows 7 et Office 2010 en moins d’un an en adaptant le patrimoine applicatif et documentaire au nouvel environnement.
  • Respecter des délais d’autant plus serrés qu’un déploiement centralisé était inenvisageable en raison de la diversité des postes de travail.

Bénéfices

  • Le respect des délais serrés
  • Une réduction du risque opérationnel
  • Un poste de travail standardisé
  • La délégation de la migration réussie grâce au master d’accompagnement

Consulter les autres témoignages

Par secteur d'activité

Par thème

Par produit

Par effectif de l'entreprise