Météo France éclaircit son système d'information Windows

Établissement public de référence, Météo France a entrepris de migrer son système d'information vers Microsoft Windows 2003 Server et Windows XP. Un vaste projet qui concerne 450 serveurs et plus de 3 000 postes clients. Clé de voûte de cette migration : une gestion optimisée des postes, sous Active Directory.

Témoignage

« La partie de notre système d’information hébergée sous Windows assure à la fois la production opérationnelle de contenus pour les centres météorologiques départementaux et régionaux, mais aussi la bureautique et l’informatique de gestion de l’ensemble de l’établissement », explique Stéphane Roos, responsable de la coordination régionale et prospective technologique au sein de la direction des systèmes d'information.

Organisme public à caractère administratif, Météo France assure une triple mission : la protection des biens et des personnes contre le risque météorologique, une assistance à l’aéronautique et une responsabilité de production, de concentration et de diffusion de données à caractère climatologique pour de nombreux pays dans le monde. Pour parfaire ses missions, Météo France dispose de plusieurs sites répartis au niveau des départements, des régions et des collectivités.

Problématique

Migrer les applications métier vers une plate-forme pérenne ; optimiser les flux d'authentification sans saturer le réseau et garantir une continuité de la production métier sensible. Mettre en place une structure hiérarchique unique sous annuaire Active Directory, pilotant des plates-formes Windows Server 2003 et Windows XP

Bénéfices

  • Mise en oeuvre maîtrisée.
  • Bénéficier d'une migration qui n'impacte pas la production.
  • Rationaliser l'informatique en intégrant Windows Server 2003 dans l'infrastructure Unix.
  • Une solution qui n'impose pas de coûts supplémentaires sur le réseau Frame Relay.

Consulter les autres témoignages

Par secteur d'activité

Par thème

Par produit

Par effectif de l'entreprise