Les universités UHP-Nancy 1 et Nancy 2 déploient un nouvel outil de gestion performant

Dans le cadre du projet Sifac, les universités Henri Poincaré (Nancy 1) et Nancy 2 ont retenu la configuration SAP sur Microsoft SQL Server 2005 sous Windows Server 2003. Cette base concentrera à terme l’ensemble des données financières, comptables et analytiques des deux établissements et sera accessible par 400 agents.

Témoignage

« Microsoft nous a communiqué de nombreuses références clients utilisant la même configuration avec des volumes de traitement largement supérieurs. Puis ils ont formé à leur tour l’ensemble des agents qui utiliseront l’outil dès la rentrée 2008 » explique Olivier Ziller, Responsable technique du projet Sifac pour les universités Henri Poincaré et Nancy 2.

Ville d'art et de culture, place financière tournée vers l'Europe, Nancy joue tout à la fois la carte de la tradition et de la modernité. Avec 3 500 chercheurs et 45 000 étudiants, l'agglomération nancéienne est aussi au premier rang des sites universitaires du Grand Est.  Principalement tournée vers les sciences de l’homme et de la société, l’université de Nancy 2 propose 245 diplômes nationaux dans plus d'une trentaine de disciplines. Près de 19 000 étudiants sont accueillis chaque année par l’équipe pédagogique composée de 715 enseignants-chercheurs et de 900 professionnels vacataires. L’Université Henri Poincaré compte pour sa part 2700 personnels dont 1500 enseignants et enseignants-chercheurs et praticiens hospitaliers et 1200 personnels ingénieurs, administratifs et techniques. Elle accueille chaque année 16 000 étudiants en Sciences, Technologie et Santé. La gestion administrative et financière des deux universités mobilise par ailleurs 300 agents. Ils basculeront début 2008 sur le nouveau progiciel SIFAC/SAP actuellement en phase finale de test.

Problématique

Ce projet stratégique conjugue un double objectif. Se doter d’une part d’un produit de dernière génération permettant de maîtriser les leviers comptables et intégrant des outils de pilotage puissants en temps réel. Anticiper d’autre part la mutualisation du système d’information financier entre les 3 universités nancéennes (Projet Nancy Université).

Bénéfices

La mise en place de cette base centrale de gestion qui se démarquait par sa facilité d’exploitation et d’administration, à permis de réduire le coût total de possession. Les performances et la simplicité d’utilisation des outils de sauvegarde, de récupération et de restauration des données ont également été très appréciées. Enfin, l’appropriation de la nouvelle base de données s’est fait très facilement.

Consulter les autres témoignages

Par secteur d'activité

Par thème

Par produit

Par effectif de l'entreprise