Pour gagner en mobilité, la société E.l.m Leblanc se tourne vers Windows 8

E.l.m Leblanc est un leader français du chauffage à gaz qui emploie 600 collaborateurs répartis sur tout le territoire national. Les techniciens de maintenance sont des salariés mobiles qui ont besoin d’avoir accès à différentes informations rapidement et n’importe où. Il leur fallait un outil facile d’utilisation, efficace et prenant en compte les divers aspects de leur métier. E.l.m Leblanc s’est donc tourné vers Windows 8. Cette solution a permis aux collaborateurs d’être très autonomes et d’ainsi gagner du temps dans leur travail. Les techniciens ont été impliqués dès le début du projet pour que l’outil dispose de fonctionnalités adaptées à leurs missions au quotidien.

Témoignage

Un besoin crucial de faciliter la mobilité
L’entreprise E.l.m Leblanc est chargée d’histoire. En 1932, Marcel Leblanc fonde l’entreprise e.l.m. Leblanc à Drancy à 19 ans seulement. Il dispose alors de l’atelier paternel pour fabriquer son premier chauffe-eau à gaz. Pour identifier ses produits, Marcel Leblanc choisit la marque ELM, un sigle formé de trois initiales ; « E » pour Émile, son père, « L » pour Leblanc et « M » pour Marcel. En 1996, E.l.m. Leblanc est rachetée par Robert Bosch GmbH. L’accent est mis sur la modernité et la flexibilité de l’outil de production pour avoir une réelle amélioration de la productivité et des standards de qualité.

Le site de Drancy permet le regroupement de la production, du développement, des services commerciaux et après-vente facilitant ainsi la communication entre départements pour mieux servir le client. Par an : 100 000 appareils sortent de son site de production et leur SAV assure plus de 300 000 interventions. Ce site est aussi le siège social de la société. L’entreprise développe ainsi des produits et des systèmes plus variés notamment avec des technologies hybrides.

E.l.m Leblanc emploie 600 collaborateurs dont 300 techniciens sur le terrain. Toujours en déplacement chez le client, la mobilité est donc un enjeu important pour ces derniers. Afin de faciliter la partie administrative de leur travail, la DSI met en place début 2003 le projet E-Dépanneur. Des solutions construites à base de PDA durcis dans des valises qui aident les techniciens dans leur quotidien. Affichage du planning d’interventions, informations sur les clients à visiter… L’appareil installé permet également la saisie et l’impression de devis et de factures, la gestion du stock de pièces détachées du véhicule du dépanneur avec la visualisation son inventaire. « Si cette solution nous a permis de quitter l’ère du tout papier, elle présentait quelques défauts. Son poids et son encombrement étant le plus souvent cités par les utilisateurs » explique Emmanuel Bricard DSI chez ELM Leblanc. Après une deuxième version plus légère en 2007, l’entreprise décide de mettre à jour cette solution vieillissante.

photo-elm.png
« L’interface W8 est parfaitement adaptée au quotidien de nos techniciens. Nous avons une meilleure image auprès des clients et les collaborateurs sont fiers de faire partie d’une société innovante »,
Emmanuel Bricard, DSI

Une solution unique et multitâche vraiment adaptée aux enjeux métier
« Nous étions convaincus qu’il fallait aller vers une nouvelle génération de E-dépanneur, explique le DSI, nous attentions juste que la technologie nous permette de faire le vrai bond que nous attendions ». L’entreprise veut créer un vrai bureau de travail mobile pour ses techniciens. Pour cela, il était indispensable de passer à un usage multitâche et de choisir un système d’exploitation qui soit à la fois efficace et ergonomique.La simplicité de l'interface Windows 8.1 permet cette gestion simplifiée des programmes. Par ailleurs, E.l.m Leblanc a pu bâtir avec les vignettes de l’écran d’accueil un véritable « Bureau Métier » pour les collaborateurs où chaque application dispose de sa propre vignette dynamique capable d’apporter de l’information et de capter l’attention de l’utilisateur. Les collaborateurs participent alors plus activement à la vie de l’entreprise. « Nos techniciens sont itinérants et ne sont que très rarement dans nos locaux. Pouvoir leur pousser très simplement de l’information et être capable de recueillir leurs feedbacks représente une petite révolution pour eux comme pour la direction » explique Jacky Duffier, responsable du Service après-vente.

Windows 8 présentait aussi l’avantage de disposer d’une plateforme capable de fonctionner aussi bien sur tablette que sur hybride ou PC traditionnel. Les techniciens ont été sollicités tout au long du projet pour enrichir les applications de telle ou telle fonctionnalité essentielle dans leur métier. « Nous prenions en compte leurs retours, et nos techniciens se sont vraiment impliqués dans le projet » explique Jacky Duffier. La tablette déployée en 2013 en parallèle de leur ancienne solution a tout de suite été plébiscitée. « Cela a été un vrai succès, rappelle Emmanuel Bricard, tout le monde attendait avec impatience que ce projet se concrétise ». Les utilisateurs sont séduits par la simplicité de l’interface, les capacités des tablettes et l’ergonomie générale de Windows. « Nous étions dans un univers connu de tous, c’est bien simple, je n’ai presque pas eu à gérer de conduite du changement. Aussi bien les jeunes que les plus anciens se sont approprié l’outil avec une facilité déconcertante ».

Gain de temps et performance sur le terrain : des bénéfices avérés
La façon de travailler de ces salariés itinérants a changé, l’outil étant facile à prendre en main, ils sont à présent très autonomes. C’est un gage de modernité auprès des clients qui peuvent faire défiler les pages du catalogue en PDF avec la main. Les techniciens peuvent leur faire une démonstration des produits ou de contrats, la tablette est devenue un outil d’aide à la vente. Les collaborateurs sont alors plus efficaces sur le terrain grâce aux performances de la solution, aux nouvelles fonctionnalités embarquées et à tous les documents disponibles. Les informations peuvent être actualisées à distance comme les tâches à effectuer et évènements de la société par exemple.

Grâce à Windows Intune, la DSI s’est libérée de la gestion des serveurs de l’infrastructure. Elle peut ainsi se consacrer à des tâches à plus forte valeur ajoutée comme la gestion de projets et la conception d’applications. Le déploiement d’applications est géré à travers le portail d’entreprise qui fait office de store dédié aux applications E.l.m Leblanc. « C’est une vraie belle success story se félicite Emmanuel Bricard. La DSI gagne du temps, les utilisateurs ont enfin un outil moderne et efficace qui les aide dans leur travail au quotidien. Et déployer ce type d’outils renforce l’image de modernité que nous souhaitons projeter dans la structure ». E.l.m Leblanc porté par ces outils modernes peut se projeter dans l’avenir et travailler à développer des projets d’envergure.

Problématique

  • Améliorer la mobilité des techniciens en rendant les informations accessibles à distance avec une solution unique et adaptée à leur métier
  • L’innovation au cœur d’une entreprise qui veut développer et accompagner une nouvelle génération de « e-depanneurs »

Bénéfices

  • Gain de temps sur le terrain
  • Accès à des informations réactualisées et accessibles n’importe où
  • Plus grande collaboration des salariés
  • Meilleure image de l’entreprise auprès du client et des collaborateurs
  • Implication de la DSI dans des tâches à plus grande valeur ajoutée