OVH : avec Windows Server 2012, l’hébergeur accroît de 25 % la densité de ses sites Web

Pour renforcer son activité d’hébergement, OVH suit de près les innovations technologiques dans ce domaine. La société souhaitait être la première à offrir des services d’hébergement basés sur Windows Server 2012 et Internet Information Services (IIS) 8.0. Avec IIS 8.0, OVH a pu accroître de 25 % sa densité de sites par serveur et réduire de 30% la quantité de mémoire consommée par site. L’utilisation de Windows Server 2012 lui a permis d’accélérer la fourniture de services de plateforme Web Microsoft et de réduire ses frais d’exploitation.

Témoignage

Contexte
Basée en France, OVH est une société spécialisée dans l’hébergement. Elle propose des serveurs dédiés, un hébergement mutualisé, des noms de domaine et des services de téléphonie VoIP. Fondée en 1998, OVH possède aujourd’hui huit centres de données accueillant plus de 120 000 serveurs. La société propose des services localisés en France, en Allemagne, en Italie, en Pologne, en Espagne, en Irlande, au Royaume-Uni, aux Pays-Bas et en Finlande. La réalisation d’un nouveau site d’hébergement à Beauharnois, au Québec, doit lui permettre d’étendre ses services aux États-Unis et au Canada.

Avec plus de 2,5 millions de noms de domaine enregistrés, OVH a développé son activité en proposant à ses clients des services sécurisés, évolutifs et fiables, quelle que soit la plateforme utilisée. La société reste également pionnière en matière d’innovation technologique afin de pouvoir offrir à ses clients les environnements d’hébergement les plus modernes qui soient. OVH propose, entre autres, une option d’hébergement Web basée sur Windows Server 2008 R2 et Internet Information Service 7.5 (IIS 7.5), destinée aux clients qui exploitent des sites Web dynamiques bâtis avec Microsoft ASP. NET, l’environnement de création d’applications Web intégré à Microsoft .NET Framework. « Dans notre plateforme Web Microsoft, nous hébergeons en moyenne 2 000 sites Web dynamiques par serveur », déclare Marc Coletta, Administrateur système chez OVH. « Lorsque nous avons entendu parler de la nouvelle version du système d’exploitation Windows Server, l’information nous a intéressés à deux titres : nous voulions savoir s’il serait possible d’augmenter la densité de sites Web hébergés sur chaque serveur en réduisant la consommation de mémoire par site, et nous voulions être les premiers à proposer à nos clients un hébergement basé sur la toute dernière plateforme Web de Microsoft ».

Solution
OVH souhaitait en savoir plus sur la capacité de Windows Server 2012 et de IIS 8.0 à aider ses administrateurs système à augmenter la densité des sites Web au sein d’une batterie de serveurs Web Microsoft. IIS 8.0, le rôle serveur Web de Windows Server 2012, apporte plusieurs avancées, notamment des fonctions de limitation de l’unité centrale CPU et un processus de fermeture en cas de tentative suspecte de connexion au FTP, sans effet sur les utilisateurs autorisés. OVH a adhéré au programme de déploiement rapide (RDP) de Windows Server 2012 et a fait appel à un consultant Microsoft Services pour tester IIS 8.0 dans son environnement de laboratoire. L’équipe a déployé Windows Server 2012 et IIS 8.0 sur un serveur OVH personnalisé et exclusif équipé de composants Intel spéciaux, dont deux cartes d’interface réseau Fibre Channel de 10 Go.
« Pour commencer, nous avons chargé 15 000 sites statiques sur le serveur. Avec notre consultant Microsoft Services, nous avons créé une petite application C# qui fonctionne avec nos processus automatiques actuels de configuration des sites Web », explique Sébastien Jura, Administrateur système chez OVH. « Ensuite, nous avons ajouté 2500 sites Web dynamiques, pour créer un environnement proche de l’environnement réel de nos clients ».

Lorsque l’équipe a activé les sites Web dynamiques, elle a travaillé sur la configuration des paramètres du pool d’applications à l’aide du nouveau module d’initialisation des applications (Application Initialization Module) d’IIS 8.0. Elle a pu à la fois réduire la quantité de mémoire utilisée et accélérer le démarrage des sites Web. Le module utilisé permet aux administrateurs des sites de configurer IIS 8.0 de telle sorte qu’il anticipe les tâches d’initialisation pour une ou plusieurs applications Web. L’équipe informatique peut également contrôler les besoins en mémoire de chaque site au fur et à mesure de leur évolution, pour renforcer l’évolutivité de chaque serveur Web.

L’équipe a également testé la fonction d’association de cartes réseau (NIC Teaming) : cette fonction intégrée à Windows Server 2012 permet à plusieurs interfaces réseau de s’associer pour augmenter le débit et éviter les problèmes de connectivité en cas de défaillance d’une des cartes.
Si OVH ne propose pas encore d’hébergement Web sous Windows Server pour les sites Web SSL (Secure Socket Layer), la société souhaiterait utiliser IIS 8.0 pour héberger des milliers de sites SSL sur un même serveur et avec une même adresse IP.
« Nous voyons bien l’intérêt de la chose en termes de gestion et de sécurité, maintenant que le système SNI [server name indication] permet aux en-têtes des hôtes et aux certificats SSL de partager la même adresse IP », observe Marc Coletta.

Avantages
À la sortie de Windows Server 2012, en septembre 2012, OVH était prêt à proposer à ses clients la toute dernière plateforme Web de Microsoft. « Avec 360 000 serveurs, notre centre de données québécois est le plus important au monde », affirme Marc Coletta. « L’offre de services d’hébergement Web et de serveurs Windows Server 2012 en mode cloud devrait favoriser notre activité au niveau mondial ».

Le module d’initialisation des applications permet d’accélérer le démarrage des sites Web hébergés, et permet à OVH d’offrir un meilleur service. Et grâce aux fonctions de gestion de la mémoire d’IIS 8.0 dans Windows Server 2012, les services proposés par OVH à ses clients seront moins coûteux. Le scénario RDP a démontré qu’en utilisant Windows Server 2012 et IIS 8.0 pour l’hébergement de sites dynamiques, OVH pouvait à la fois augmenter la densité des sites et réduire la quantité de mémoire consommée.
« Nous avons augmenté la densité de 25 % puisque nous sommes passés de 2 000 sites Web dynamiques par serveur à 2 500 », se félicite Sébastien Jura. « Et nous avons réduit de 30 % la quantité de mémoire utilisée ».
À partir du moment où OVH commencera à proposer des services d’hébergement de sites Web SSL sur Windows Server 2012, la société pourra renforcer la sécurité de ses clients et gagner du temps sur la gestion des certificats SSL. « Si nous pouvons gagner en densité, nous réduisons nos frais d’exploitation puisque le nombre de serveurs à gérer diminue », explique Marc Coletta. « À tout point de vue, Windows Server 2012 et IIS 8.0 forment une plateforme économique, favorable au développement de notre activité ».

Problématique

  • Augmenter la densité de sites Web hébergés sur chaque serveur en réduisant la consommation de mémoire par site
  • Etre précurseur en matière d’hébergement basé sur la toute dernière plateforme Web de Microsoft
  • Favoriser l’activité au niveau mondial tout en réduisant les frais d’exploitation.

Bénéfices

  • Augmentation de 25 % de la densité de sites par serveur
  • Réduction de 30 % de la quantité de mémoire consommée par site
  • Renforcement de la sécurité des clients

Consulter les autres témoignages

Par secteur d'activité

Par thème

Par produit

Par effectif de l'entreprise