Unix et Windows cohabitent sur les ordinateurs de l'ISEP

L’institut supérieur d’électronique de Paris (ISEP) devait trouver une solution pour harmoniser l’authentification des utilisateurs, en permettant l’accès aux fichiers Unix sous client Windows et réciproquement. Après des tests sur plusieurs solutions, Windows Services For Unix SFU 3.5 s’est imposé.

Témoignage

“Désormais, les utilisateurs Windows sont authentifiés avec le même login et mot de passe que sous Unix et bénéficient d'un accès transparent aux données. Les élèves peuvent ainsi passer instantanément d’une session Powerpoint pour afficher le cours, à une session Unix sous Interix pour utiliser les logiciels spécialisés, et réciproquement. Un vrai confort apprécié par ces utilisateurs demandeurs de simplicité.” Gilles Carpentier,Responsable pédagogique du département informatique de l’ISEP

Créé en 1955, l’Institut Supérieur d’Electronique de Paris (ISEP) forme chaque année 180 ingénieurs. En trois ans, ils acquièrent une expertise en électronique, informatique, télécommunications et réseaux. Par ailleurs, l’Institut noue des partenariats avec de grandes universités internationales. Ainsi, elle accueille le programme “Stanford à Paris” et reçoit des élèves et des professeurs de la prestigieuse université californienne. De même, plusieurs professeurs de l'ISEP interviennent à Stanford.

Problématique

L’institut désire mettre en place un accès universel basé sur une authentification unique pour les utilisateurs Unix et Windows. Le projet doit permettre d’accéder à tous les fichiers (Windows ou Unix) depuis tout poste client. Il faut également tenir compte de la forte culture Unix et utiliser au maximum les compétences déjà acquises par les informaticiens.

Bénéfices

• Un accès plus simple pour les élèves
Authentification unique dans un parc Unix/Macintosh/Windows. Désormais, les élèves n’ont plus besoin de plusieurs mots de passe, ce qui limite les risques d’oubli, et les besoins de maintenance.

• Une utilisation plus souple pour les professeurs
Cohabitation d’applications Windows et Unix simultanément sur les postes Windows, sans avoir à se déconnecter et à fermer une session. Les cours sous Microsoft PowerPoint et les logiciels de CAO sous Unix peuvent tourner simultanément pendant un cours.

• Une administration plus efficace
L’administration est centralisée et maîtrisée via Active Directory. Une interface “ligne de commande” pour gérer des serveurs Windows permet de continuer à travailler de la même manière que sous Unix.

• Une ouverture plus grande
Utilisation possible des mêmes outils Unix ou Linux dans un environnement serveur mixte Unix/Windows grâce à Unix, ce qui autorise la compilation et la récupération de nombreux logiciels existants et à venir.

Consulter les autres témoignages

Par secteur d'activité

Par thème

Par produit

Par effectif de l'entreprise