Areva Challenge prend une longueur d’avance dans la course America’s Cup

Pour mener les études qui précèdent la conception de son bateau, Areva migre sous Windows et gagne en efficacité sur la gestion des flux de données.

Témoignage

Areva Challenge est le challenger français dans la 32ème America's Cup. L’équipe a été constituée en 2001, avant la fin de la dernière compétition. L’America’s Cup, c’est l’histoire d’une entreprise en condensé : chaque société dispose de quatre ans pour élaborer un projet, concevoir son bateau, le construire et le mettre à l’eau. Il est nécessaire de concevoir de nouveaux bateaux ou de modifier ceux qui existent. La technologie fait donc partie du travail quotidien de ceux qui le conçoivent. Cette compétition est avant tout un travail d’équipe. Designers et ingénieurs doivent savoir travailler ensemble. Les designers doivent être à l’écoute afin d’essayer de traduire les idées des marins dans la technologie. L’équipe a donc pour mission de faire les bons choix parmi toutes les options possibles. Il est donc nécessaire de toujours demander aux ingénieurs de prévoir toutes les éventualités. Avant même que le bateau ne soit construit, il faut vraiment anticiper son comportement. Là encore, la simulation est le meilleur atout pour évaluer ces performances.

Problématique

En 2002, le seul moyen dont dispose Areva pour se livrer à ces simulations était d’accéder à d’énormes plates-formes informatiques. Cela permettait d’effectuer les calculs, mais ces ordinateurs représentaient des coûts élevés et surtout, le système impliquait un travail à distance. Ceci nécessitait des allers-retours incessants, des transferts de quantités de données vers le réseau avec tous les problèmes de sécurité que cela comporte. 

Bénéfices

La migration vers Windows a apporté un gain énorme d’efficacité dans la gestion de flux de données. Les équipes peuvent à présent se dédier entièrement à la conception. Windows Compute Cluster Server 2003 pour les applications de CAE et CFD facilite le travail de chacun. Le serveur de cluster est disponible sur le bureau habituel. Il n’est plus nécessaire d’utiliser des logiciels de transfert, ce qui représente un gain de temps énorme.

Consulter les autres témoignages

Par secteur d'activité

Par thème

Par produit

Par effectif de l'entreprise