La ville d’Auch centralise ses données éclatées sur 32 sites via un système de sauvegarde temps réel

La ville d’Auch a opéré la refonte de son système d’information, déployé sur 32 sites autour de Microsoft System Center Data Protection Manager 2006 sous Windows Server 2003. Á la clé, la sauvegarde centralisée des données éclatées sur 32 sites et la suppression de 12 serveurs locaux.

Témoignage

« Microsoft se distingue par une panoplie complète de produits complémentaires et très bien industrialisés qui garantissent une disponibilité optimale des applications critiques et par un coût de possession réduit » conclut Jean-François Bonnet, directeur du système d’information de la ville d’Auch.

Idéalement située à mi-chemin entre l'Atlantique et la Méditerranée, la ville d’Auch est la capitale historique de la Gascogne et le chef-lieu du Gers. Son système d’information est commun avec ceux de la Communauté de Communes du Grand Auch et le Centre Intercommunal d’Action Sociale (CIAS). Déployé sur 32 sites, il regroupe 300 PC administrés par 22 serveurs. Initié courant 2006, la mise en œuvre du réseau métropolitain de fibre optique s’inscrit dans un projet fédérateur et multi-facettes. Vecteur d’une communication unifiée via la convergence IP, cette nouvelle infrastructure réseau haut débit offre en effet de multiples prolongements. La refonte du système d'information exigée par ce projet a fait l’objet d’une étude comparative approfondie des deux technologies phares du marché. Dans ce cadre, c’est l’écosystème Microsoft qui a été retenu au détriment de technologies alternatives.

Problématique

La mairie d’Auch cherchait à centraliser ses données afin d’améliorer la qualité des services publics et l’efficacité de ses 300 collaborateurs déployés sur 32 sites distants tout en réduisant ses coûts. Aussi, la mairie souhaitait anticiper le déploiement des projets « Petite Enfance » et d’informatisation des écoles et maternelles, d’un intranet adossé à un portail collaboratif, de bornes Wi-fi et d’un dispositif de vidéosurveillance.

Bénéfices

Depuis la migration, l’efficacité et la synergie des services publics et des 300 collaborateurs déployés ont augmenté. Les applications critiques sont plus disponibles. Les coûts d’infrastructure, d’administration et de communication téléphonique ont été réduits et la sécurité, la fiabilité et la facilité d’accès aux données ont augmenté. Des bornes Wi-Fi sont disponibles dans les lieux publics.

Consulter les autres témoignages

Par secteur d'activité

Par thème

Par produit

Par effectif de l'entreprise