Qual.IT automatise l’intégralité de la gestion de ses services Cloud computing

Qual.IT automatise l’intégralité de la gestion de ses services Cloud computing et atteint ainsi un niveau d’efficacité et de compétitivité inégalé, en s’appuyant sur les solutions de Microsoft

De la gestion des commandes en ligne à la maintenance critique, toute l’administration des offres proposées par le prestataire de services Cloud bénéficie d’une automatisation poussée à l’extrême, régie par la famille de solutions regroupées au sein de System Center. Synonyme de fiabilité, de réactivité et de réduction des coûts, cette automatisation était la clef de voûte de la stratégie mise en place par Qual.IT. Elle lui vaut aujourd’hui d’être un prestataire incontournable sur le marché du Cloud computing, System Center ayant pour une large part contribué à son succès.

Témoignage

Nouvel acteur dans le domaine de services Iaas (Infrastructure as a service), Qual.IT a articulé sa stratégie autour de deux axes : disposer de sa propre infrastructure afin de maîtriser ses solutions de bout en bout et utiliser l’automatisation comme un levier de croissance pour gagner en coûts, en réactivité et en fiabilité. « Autrement dit, nous avons lourdement investi en matériel haut de gamme et en développements lors du lancement de notre société pour concevoir un socle solide et automatiser tous les processus qui pouvaient l’être, de la commande passée en libre-service sur Internet aux résolutions de problèmes, telle qu’une reprise sur incident », précise Romain Cagnon, Directeur Général de la société.

Le besoin : proposer des services flexibles et compétitifs
Fournisseur de serveurs virtuels à hautes performances, flexibles et sécurisés, Qual.IT est parti d’une feuille blanche lors de sa création en 2012. Ses fondateurs, experts en automatisation et orchestration, avaient toutefois une idée très précise des objectifs à atteindre. A commencer par la mise en oeuvre d’outils d’administration et d’orchestration suffisamment ouverts, fiables et riches pour automatiser un maximum de processus. Second critère, intervenant directement sur les coûts et la rentabilité de la société : choisir le modèle de licences le plus adapté à l’activité d’un prestataire de services Cloud. Troisième critère, et non des moindres, opter pour un environnement qui offre la meilleure interopérabilité possible afin de pouvoir s’adapter à toutes les situations des clients, que ces derniers opèrent dans un environnement Windows ou non. Avec un catalogue multi environnement composé de produits Microsoft et Open Source, Qual.IT a toujours visé le bénéfice client optimal, comme le résume son directeur. « Nous proposons des distributions Open Sources dites "grand public" comme Ubuntu, CentOS ou Debian. Nous intégrons désormais une solution spécialement destinée aux entreprises grâce à notre partenariat avec SUSE. Nos clients orientés Open Source bénéficient ainsi d’un service Premium et d’un support de l’éditeur. Interopérabilité, automatisation et compétitivité constituent les trois piliers de notre stratégie ». Pour Qual.IT, il était donc indispensable de concevoir une plateforme capable de prendre en charge ces nombreux environnements. « Après une étude de marché, nous sommes parvenus à la conclusion que les solutions de Microsoft seraient les plus efficaces pour atteindre nos objectifs. De plus, nous avions vu évoluer les outils et nous étions convaincus par leur sérieux, leur richesse fonctionnelle et leur pérennité ».

La solution : Hyper-V 3 sous Windows 2012 et System Center 2012
Pour concevoir sa plateforme, Qual.IT a en effet opté pour des serveurs virtuels gérés par Hyper-V 3 sous Windows Server 2012 et administrés sous System Center 2012. « La dernière version du système de Microsoft supporte plus de distributions Linux que ses concurrents. Elle est aussi plus performante et beaucoup moins chère, explique le Directeur Général de la société. Parallèlement, System Center est capable de prendre en charge des environnements hétérogènes et nous permettait d’atteindre un niveau d’automatisation poussé ». Qual.IT a ainsi pu mettre en place une centaine de processus automatisés couvrant la gestion des commandes, les routines de production, le cycle de vie des solutions clients, la supervision ou encore les reprises sur incident. Pour réaliser cette automatisation avancée, le système d’orchestration de Qual.IT s’appuie sur System Center 2012 Orchestrator, connecté grâce à ses packs d’intégration (OIP) au système de supervision assuré par System Center 2012 Operations Manager (remontée des incidents et des alertes), ainsi qu’au système de gestion centralisée des hyperviseurs et clusters (Windows Server 2012 / Hyper-V 3) assuré par System Center 2012 Virtual Machine Manager. Qual.IT exploite également les objets natifs d’Orchestrator pour automatiser les opérations sur les systèmes accessibles via le protocole de communication sécurisé Secure Shell (SSH), tels que les systèmes d’exploitation Linux et certains pare-feu. Cet environnement permet, par exemple, de traiter automatiquement la commande d’un client de bout en bout. De la mise en service à la configuration des serveurs virtuels, sans intervention humaine. Certaines opérations sont ainsi également déléguées aux utilisateurs via l’espace client sur le site : alimentation (démarrer, arrêter une machine virtuelle), création et restauration d’instantanées, exportation d’une machine virtuelle et mise à disposition sur un serveur FTP, configuration de règles de sécurité, etc. Enfin, la majorité des incidents, tel le dysfonctionnement d’un service de base de données, est automatiquement détectée et gérée par un processus de reprise sur incident.

Les bénéfices : réduction des coûts, réactivité, qualité et fiabilité du service
« L’automatisation devient répandue chez la plupart des acteurs du Cloud en self-service, reconnaît Romain Cagnon. Néanmoins, la gestion du support et de la maintenance critique restent un point d’achoppement. Trop complexe à mettre en oeuvre, elle est rarement appliquée. Grâce aux solutions de Microsoft, nous avons atteint ce niveau exceptionnel d’automatisation. Un tel résultat nécessite bien entendu beaucoup de développements en amont, mais l’investissement est rapidement rentabilisé ». Parmi les nombreux avantages de l’automatisation cités par le Directeur Général de Qual.IT, la réactivité et la fiabilité arrivent au premier plan : « Le traitement des commandes implique de nombreuses opérations IT sur des systèmes variés et complexes. Il faut en moyenne 45 minutes à un ingénieur confirmé pour traiter toutes les opérations d’une seule commande. En comparaison, le système d’orchestration ne prend que 2 à 5 minutes pour réaliser le même travail et il peut traiter plusieurs commandes simultanément. De plus, il n’est pas sujet à l’erreur humaine ». Garantissant une résolution rapide et proactive des incidents connus, et donc une meilleure disponibilité des services, l’automatisation de la maintenance critique contribue également à la rentabilité de la société. « Elle permet de libérer les administrateurs d’un certain nombre d’opérations sensibles. Grâce à cette stratégie de gouvernance, nos équipes techniques passent très peu de temps aux opérations de support et davantage sur la recherche et l’accompagnement client », explique Romain Cagnon. Enfin, l’automatisation a permis de diviser par cinq le nombre de collaborateurs dédiés au support, générant une économie considérable qui intervient directement dans la compétitivité des services proposés par Qual.IT.

qualit-photo.png

« Exceptionnel, le niveau d’automatisation mis en oeuvre au sein de notre Cloud n’aurait pas pu être atteint sans la richesse et l’adhérence des outils de System Center ».
Romain Cagnon, Directeur Général

Problématique

  • Concevoir une infrastructure de services Cloud utilisant l’automatisation comme levier de compétitivité, de fiabilité et de réactivité.
  • Adopter des solutions offrant une grande interopérabilité afin de gérer les environnements de tous les clients, que ces derniers soient sous Windows ou en Open Source.

Bénéfices

  • Automatisation de plus de 100 processus
  • Réduction des coûts
  • Gestion simplifiée des licences
  • Fiabilité des services
  • Réactivité et haute disponibilité

Consulter les autres témoignages

Par secteur d'activité

Par thème

Par produit

Par effectif de l'entreprise