La solution de communication unifiée Microsoft Lync par Adista booste la compétitivité des entreprises et des collectivités françaises

Avec Lync par Adista, qui associe services Cloud, téléphonie sur IP et communications unifiées, les entreprises et les collectivités publiques développent les usages collaboratifs, maîtrisent leurs coûts et boostent leur compétitivité.

Adista, le spécialiste de la convergence IP, propose une offre packagée autour de Lync, la solution de communications unifiées de Microsoft. Hébergée dans le Cloud Adista et proposée en mode SaaS avec une facturation à l’usage, l’offre séduit de plus en plus d’entreprises et de collectivités publiques.

Témoignage

Opérateur de services hébergés et de télécommunications et spécialiste de l’ingénierie d’infrastructure, Adista compte parmi ses clients plusieurs milliers de clients, notamment PME, mais aussi plus de vingt Conseils Généraux, près du tiers des Services Départementaux d’Incendie et de Secours, de nombreux centres hospitaliers, etc. L’entreprise a également été labellisée Entreprise Numérique Responsable pour la teneur de ses engagements à la fois éthiques, sociaux et environnementaux.

photo-adista2.jpg

Etablie depuis plus de 30 ans dans l’Est de la France, Adista apporte aux PME et collectivités publiques son expérience des réseaux très haut débit. Une expérience exprimée dès 1996, quand la Communauté urbaine du Grand Nancy s’est engagée dans une politique pionnière en faveur de l’accès au très haut débit par fibre optique. Trois millions d’euros ont été investis dans un vaste Réseau Métropolitain de Télécommunications (RMT), une infrastructure en fibre optique maillant l’ensemble du territoire de la Communauté et permettant de créer des réseaux performants et accessibles.

Depuis, Adista s’est imposée comme le spécialiste de la convergence IP et des réseaux très haut débit partout en  France, avec, parmi les domaines d’expertise afférents, la communication unifiée. Clé de voûte de cette activité : Microsoft Lync. Un choix qui ne doit rien au hasard, comme aime à le souligner le Directeur général adjoint d’Adista, Jean-Pierre Glath : « messagerie instantanée, indication de présence, conférences audio, vidéo ou Web, formations à distance, mobilité, téléphonie, télétravail, travail collaboratif… Lync offre toutes les fonctions, et bien plus, qui seront le socle de base nécessaire à toutes les entreprises de demain ». Et d’ajouter : « Lync est utilisable depuis un téléphone IP, un ordinateur, un smartphone, une tablette tactile… Seule une connexion Internet est réellement nécessaire pour collaborer en temps réel, au bureau comme en déplacement ».

De fait, Adista a associé son offre de téléphonie IP à Lync pour proposer une solution de téléphonie et de communication unifiée, consommée comme un service (SaaS). Sobrement baptisée Lync par Adista, « c’est une réponse évolutive aux besoins de l’entreprise en services de téléphonie et de communication étendue, sans PABX, sans serveur, sans administration et sans investissement, à partir d’un simple accès Internet, détaille Jean-Pierre Glath. Avec Lync par Adista, ce sont de nouveaux usages collaboratifs qui s’offrent à toutes les organisations, ainsi qu’une réduction sensible de leurs coûts liés aux communications ».


Trois exemples d’adoption gagnante
La promesse a déjà séduit de nombreuses entreprises et organisations. Ainsi, la Shema, société d’économie mixte qui « accompagne les collectivités et les entreprises des départements normands pour promouvoir un développement au service des hommes et de leur environnement », compte 45 collaborateurs, répartis sur plusieurs sites. Elle dépendait au départ d’un Centrex IP qu’elle partageait en outre avec une cinquantaine d’autres entreprises, au prix d’une gestion complexe et de dysfonctionnements fréquents. « Nous avons donc choisi d’externaliser plusieurs services, pour plus de confort, mais aussi pour nous consacrer entièrement à nos métiers, et ne voulions pas avoir à gérer de serveur Exchange ou autre », explique Lena Schwaiger, Directrice de la Communication de la Shema. Résultat : un accroissement sensible de la proximité et de la collaboration entre les salariés des différents sites ainsi qu’un gain important de temps et de productivité pour tous les collaborateurs… à commencer par les deux standardistes de l’entreprise !

Pour des raisons sensiblement différentes, Aquitaine Europe Communication, qui accompagne les décideurs vers les opportunités permises par les TIC, a également opté pour Lync par Adista. « Je souhaitais bénéficier d’une solution de téléphonie qui soit évolutive et me permettrait, en temps voulu, de basculer sur la fibre optique », se souvient Jean-François Laplume, le Directeur Général d’AEC. L’agence prévoyait en effet cette migration, mais elle ne souhaitait pas l’attendre pour se doter d’une solution de communication unifiée. Lync par Adista répondait à tous les critères. « Les collaborateurs se sont très vite adaptés à l’interface de Lync, qui est à la fois intuitive et fonctionnelle, continue Jean-François Laplume. Pas de formation nécessaire : l’outil est tellement efficace qu’il en devient transparent ». Et, de fait, lorsqu’AEC a basculé vers la fibre, quelques mois plus tard, « la transition a été totalement transparente. Aucun collaborateur n’a été impacté », se réjouit le DG.

Dernier exemple, la Ville de Beaumont, dans le Puy-de-Dôme (63). Là encore, un besoin différent, mais une même solution et des bénéfices flagrants. Dans un contexte de rénovation de la mairie et de son éclatement en cinq sites, la DSI de la Ville souhait déployer un VPN (Virtual Private Network) et un lien fibre, et se doter d’une solution de téléphonie adaptée à sa nouvelle organisation. Bien placée sur la première partie de l’appel d’offres, Adista organise une présentation de Lync… et remporte les deux lots. Aujourd’hui, la Ville de Beaumont a rapproché ses sites distants et fluidifié les communications entre ses agents.

Montrer l’exemple
Jean-Pierre Glath pourrait ainsi multiplier les exemples. « Il y a beaucoup de projets dans la région en ce moment, commente le Directeur Général adjoint. C’est une vraie migration qui se prépare. Beaucoup d’entreprises de toute taille, beaucoup d’organisations publiques, abandonnent leur PABX pour la téléphonie sur IP (ToIP) et en profitent pour passer à la communication unifiée. Tous ont conscience que le gain de temps et de performance que permet Lync par Adista est une vraie valeur pour l’organisation ».

Mais le meilleur exemple reste encore… Adista. « Il y a 10 ans, nous étions 50 personnes réparties dans 3 agences, explique encore Jean-Pierre Blath. Aujourd’hui, nous sommes 150 personnes réparties dans 19 agences. En abolissant les distances, en limitant les déplacements, Lync est l’un des facteurs importants qui nous ont permis de conserver notre agilité et notre réactivité (…). De plus, Lync nous a non seulement rapprochés entre nous, mais aussi de nos clients et de nos partenaires. Nous pouvons ainsi dialoguer en direct avec eux. C’est presque comme un nouveau canal de relation client, mais avec tous les avantages de Lync, notamment l’indicateur de présence. Au final, nous avons avec notre écosystème une relation plus directe, plus immédiate… plus efficace ».

exerg-adista.png


Problématique

____

Bénéfices

  • Une meilleure proximité des équipes multi sites ou multiagences
  • Un gain tangible de temps et de productivité
  • De nouveaux usages collaboratifs : organisation de réunions à distance, indicateur de présence, messagerie instantanée, prise de contrôle à distance, formation, enregistrement des sessions …
  • Pas de contrainte de déploiement, un accès Internet suffit
  • Une réduction sensible des coûts liés aux communications