Grâce à Microsoft BizTalk Server 2006, Dexia AM fait dialoguer ses applications et améliore la fiabilité et la traçabilité de ses opérations.

Doté d'un système informatique composé d'applications métier isolées, le spécialiste de la gestion de fonds était freiné dans son évolution. En automatisant le traitement de ses transactions financières avec Microsoft BizTalk Server 2006, Dexia AM a réussi à faire dialoguer ses applications et à améliorer la fiabilité et la traçabilité de ses opérations. Au passage, la société a réduit le coût de traitement de ses transactions financières et mis en place une architecture flexible qui va lui permettre de réduire les coûts de maintenance et d'évolution de son système d'information.

Témoignage

«Nous avons un système d'information organisé de façon très verticale. Microsoft BizTalk Server nous apporte la transversalité indispensable aux nouveaux projets qui vont permettre à notre société d'évoluer et proposer de nouveaux services. Au passage, la mutualisation et l'automatisation opérées par Microsoft BizTalk Server ont favorisé une réduction des coûts et une optimisation de nos processus».
José Guibert, Responsable des opérations, Dexia AM

Centre de gestion du groupe de services financiers Dexia, Dexia Asset Management est spécialisé dans l’analyse et la recherche financière, la gestion de fonds et la gestion financière de mandats institutionnels et privés. En tant que gestionnaire d’actifs européens de premier plan, en avril 2006, Dexia AM comptait 97,8 milliards d’euros d’actifs sous gestion. Ceux-ci sont répartis entre toutes les classes d’actifs.
Mais aujourd’hui, l’activité de la société évoluant, ces systèmes doivent communiquer afin de router les ordres en provenance de quatre systèmes de manière uniforme vers le marché, mutualiser les échanges avec la comptabilité, etc.
L’intégration des quatre systèmes et l’automatisation du traitement de ses transactions financières de « bout en bout » sont donc devenues indispensables au développement de Dexia AM.
En 2004, la société entame une étude pour trouver la solution la plus adaptée à son besoin et s’oriente en définitive vers une solution de type EAI (Enterprise Application Integration - Solution d’intégration d’application). Fin 2005, elle retient le logiciel Microsoft BizTalk Server et met en œuvre la version 2006.

Problématique

Pour Dexia Asset Management, l’enjeu consistait à interfacer les applications du front office au backoffice afin d’automatiser les processus, gérer de nouvelles opérations, mutualiser les flux et de manière générale accroître la compétitivité de Dexia AM sur son secteur d’activité.
Or l’EAI était la seule solution qui permettait non seulement de connecter des applications et les sources de données hétérogènes, mais aussi de réduire les temps de développement et les coûts de maintenance.

Bénéfices

Outre la pérennité et la réduction des coûts de maintenance et de développement, la solution permet une limitation des coûts des transactions : l’automatisation des flux STP limite le besoin de ressaisies manuelles et donc d’erreurs coûteuses en corrections. Par ailleurs, la traçabilité des transactions est améliorée, Microsoft Biztalk Server fournissant une piste d’audit en stockant l’ensemble des différents états des transactions.

Consulter les autres témoignages

Par secteur d'activité

Par thème

Par produit

Par effectif de l'entreprise