Témoignages: Eumedica

Eumedica préserve ses investissements grâce à l’inventorisation de ses licences software

Eumedica, société pharmaceutique, sait combien il est important de protéger la propriété intellectuelle. Le secteur pharmaceutique vit en effet de recherche et développement et des brevets déposés sur les médicaments. Et pourtant, dans le cadre des licences logicielles, un inventaire approfondi s'est avéré nécessaire. Eumedica peut désormais s'appuyer sur une infrastructure IT dont la gestion rime avec l'efficacité.

Pour soutenir le développement et la croissance rapide de ses activités, Eumedica a créé en septembre 2004, une fonction entièrement dédicacée à l'informatique, au sein de la société. Dans le cadre du développement de la stratégie informatique, la première mission réalisée a été l'inventaire approfondi du matériel et des logiciels.

Eumedica est une société belge dont les activités s'articulent autour de deux pôles : d'une part, la commercialisation et la distribution de ses propres produits pharmaceutiques destinés essentiellement au secteur hospitalier et d'autre part, la distribution de produits pharmaceutiques pour le compte de commettants. Au niveau belge, Eumedica compte 2 sites d'exploitation, l'un à Bruxelles, l'autre à Manage où se situe son centre de distribution. Sur le plan Européen, Eumedica est présente en France, en Suisse, en Italie et en Hollande.

Eumedica emploie une cinquantaine de personnes travaillant toutes sur PC avec Windows XP Pro comme système d'exploitation et avec le logiciel d'entreprise Microsoft Office. « Peu de temps après mon entrée chez Eumedica, j'ai été contactée par Microsoft qui sollicitait l'inventaire des licences utilisées dans la société. Cet inventaire semblait urgent vu qu'aucune information préalable n'avait jamais été communiquée. Convaincue qu'une gestion efficace du parc informatique passe par l'inventaire régulier des outils software utilisés, j'ai démarré ce travail d'inventorisation la semaine qui a suivi mon entrée dans la société. Vu le caractère urgent, l'inventaire a été mené, en priorité pour les produits Microsoft. Une telle démarche n'avait jamais été possible auparavant, faute de temps, compte tenu de la forte croissance des activités de la société sur un laps de temps très court» raconte Annick Delhaute, ICT Manager chez Eumedica.

De par l'existence des 2 sites en Belgique, Il était nécessaire de co-ordonner et contrôler la situation du parc informatique de manière à permettre une gestion centralisée. « A l'issue de l'inventaire, certaines directives quant à l'utilisation des outils informatiques en général et des logiciels en particulier ont pu être établies, d'autres sont en cours d'élaboration. A cet effet, le support, la documentation et les outils que Microsoft a mis à ma disposition m'ont considérablement aidée dans ma tâche » commente Annick Delhaute.

Return on Investment

La volonté d'Eumedica d'adhésion aux valeurs éthiques entre autres, celle de propriété intellectuelle, a favorisé le dégagement des ressources nécessaires à l'exécution de cette tâche. « L'inventaire était une étape incontournable. La mise en place d'une politique structurée de gestion des licences software constitue par ailleurs, la base d'une gestion flexible et évolutive du parc informatique. A présent, nous pouvons non seulement mieux contrôler notre infrastructure actuelle, mais également mieux anticiper nos investissements informatiques futurs et démontrer leur rentabilité. Cette situation a également un impact positif sur tous les utilisateurs et la direction qui peuvent complètement se focaliser sur leur travail respectif. Mais ceci est un processus récurrent et continu » conclut Annick Delhaute.