Les 4 étapes SAM

Les 4 étapes de la SAM

Les 4 étapes de la SAM

La gestion des logiciels et des licences peut constituer un véritable défi. Le Software Asset Management vous assiste dans cette tâche, même si son implémentation peut s'avérer plus complexe pour une société que pour une autre.


1ère étape : Faites un inventaire des logiciels

1ère étape : Faites un inventaire des logiciels
Une bonne gestion des logiciels commence par un bon inventaire. Quels sont les logiciels installés, quels sont les logiciels réellement utilisés et enfin, disposez-vous d'un droit d'utilisateur pour chaque logiciel utilisé et/ou installé.

  • Les petites sociétés ne possédant que quelques PC peuvent vérifier chaque système et noter simplement sur papier ce qui figure sur le disque dur.

  • Pour des sociétés de taille moyenne, il existe souvent des outils gratuits qui peuvent réaliser, via votre réseau informatique, un inventaire complet de tous les logiciels se trouvant sur les PC. A cet effet, la Business Software Alliance (BSA), un groupement de grands éditeurs de logiciels, propose une version de GASP, de Webcensus. Pour les produits de Microsoft, il est possible de recourir au MSIA (Microsoft Software Inventory Analyzer). Les modalités d'obtention de ces deux outils sont expliquées en page 16.

  • Les entreprises de plus grande envergure ont intérêt à recourir à des progiciels commerciaux tels que la version payante du GASP, OpenView, Peregrine ou Microsoft Systems Management Server. Ces solutions vous proposent bien plus qu'une simple radioscopie de votre réseau et permettent par ailleurs de procéder à un inventaire de plusieurs sites, en ce compris, par exemple, un inventaire des portables. Votre partenaire informatique peut également vous aider à réaliser cet inventaire.


2ème étape : Comparez les licences de logiciels avec les logiciels installés

2ème étape : Comparez les licences de logiciels avec les logiciels installés
Les noms des logiciels que vous utilisez sont désormais connus. Rassemblez ensuite toutes les licences de logiciels que votre organisation a déjà achetées. Vous les retrouverez à la comptabilité, au service d'achat ou au service IT. Si vous avez conclu dans le passé un ou plusieurs contrats de volume pour des licences de logiciels, le concepteur a probablement un aperçu de tous vos achats historiques. Demandez-le lui. Cela vous donne un aperçu des licences enregistrées pour votre organisation, quel que soit le fournisseur via lequel vous êtes passé. Comparez ensuite la liste des licences avec vos logiciels afin de savoir exactement où vous en êtes.


3ème étape : Définissez la politique et les procédures

3ème étape : Définissez la politique et les procédures
Les organisations changent rapidement. Afin de garder un aperçu, il est important d'établir des procédures en matière de logiciels et de licences. Définissez la politique concernant l'achat et l'utilisation de logiciels. Tout le monde au sein de votre entreprise connaît alors les règles de téléchargement, d'installation et d'utilisation des logiciels. Une liste de 'check-in' vous aide à enregistrer tous les nouveaux logiciels avant que ceux-ci ne soient mis en service.


4ème étape : Développez un plan de SAM

4ème étape : Développez un plan de SAM
Lorsque toutes les procédures sont établies et implémentées, reprenez-les dans un plan opérationnel. Celui-ci détermine comment votre entreprise gère les logiciels et licences existantes et nouvelles. Un plan de SAM vous permet de standardiser vos logiciels et de ne plus exclure des logiciels, PC et serveurs utilisés.