Choisir son partenaire Logiciels

» Home | Logiciels légaux | Outils | Guide de la gestion de parcs logiciels | Les relations avec votre fournisseur de logiciels

Les relations avec votre fournisseur de logiciels

A quoi faut-il faire attention?

Il existe grosso modo deux types de fournisseurs de logiciels:

  1. les revendeurs ou software resellers, qui, le cas échéant, vous procurent également du matériel et des services complémentaires, vous fournissent généralement du logiciel prêt-à-l'emploi venant d'éditeurs connus;
  2. les éditeurs de logiciels ou independent software vendors (ISV), sociétés qui commercialisent les produits qu'elles développent elles-mêmes.
De 4 SAM-stappen

Dans vos relations avec des revendeurs, la qualité et le prix de revient des services prestés constituent souvent les critères essentiels. Lorsque vous procédez à l'évaluation de vos fournisseurs, attardez-vous sur le conseil en matière de licences. Posez des questions sur ce qui vous est fourni lorsque vous commandez des PC ou du logiciel. Si un fournisseur vous propose des conditions particulièrement avantageuses, il est préférable d'en chercher l'explication. Un fournisseur qui traite avec désinvolture les dispositions légales en matière de licences logicielles ne fera sans doute guère de cas de votre propriété intellectuelle.

La plupart des éditeurs logiciels octroient des certificats aux revendeurs de leurs produits (souvent qualifiés de Certified Partners ou Authorised Resellers). Ce n'est pas là le garant parfait d'une offre logicielle légale mais cela constitue par contre une indication fort valable. Vous pouvez être d'autant plus tranquille si le partenaire dispose en outre d'un certificate ISO ou d'un autre label de qualité.

Lorsque vous traitez avec des éditeurs logiciels, il est conseillé de vérifier si la livraison de logiciels de tiers correspond à une activité normale. Beaucoup d'entre eux sont par ailleurs fournisseurs de matériels et de services pour lesquels ils peuvent également devenir des partenaires intéressants. Un certain nombre d'éditeurs ne commercialisent que leurs propres produits mais rebutent à toujours répondre négativement à votre demande d'autres logiciels. Dans ce contexte, ne perdez jamais de vue votre certificat de licence: vous ne désirez certainement pas payer pour du logiciel dont vous ne recevrez pas la licence et devenir sans vous en apercevoir un utilisateur illégal.