4-page Case Study
Posted: 10/30/2013
30
Rate This Evidence:

AZ Jan Portaels Migration de 500 PC avec SCCM lAZ Jan Portaels gagne 4 h par PC

Aperçu
Pays: Belgique
Secteur: soins de santé

Défi
La stabilité des PC est incontournable pour un hôpital. L’AZ Jan Portaels ne voulait pas attendre la fin de l’assistance pour ses systèmes sous Windows XP et a décidé de migrer l’ensemble de ces 500 PC vers Windows 7.

Solution
La migration est intervenue à l’aide de Microsoft System Center Configuration Manager. Elle n’a quasiment pas nécessité d’intervention manuelle parce que le partenaire informatique bITss a enrichi les possibilités standard de SCCM de développements propres. La migration s’est donc déroulée en mode 100% automatique. Les utilisateurs de PC pouvaient démarrer eux-mêmes leur migration en cliquant sur une icône.

Avantages
  • Parc de PC homogène
  • Gestion plus efficace
  • Stabilité des PC
  • Gains de temps et économies considérables
  • Image positive d’employeur dynamique
  • Avantages indirects pour les patients
Migration de 500 PC avec SCCM: l’AZ Jan Portaels gagne 4 h par PC
Les PC de l’AZ Jan Portaels ont migré de Windows XP à Windows 7 à l’aide de Microsoft System Center Configuration Manager (SCCM). Cette migration n’a demandé que deux heures par PC grâce à cette approche centrale et à la préparation minutieuse par le partenaire informatique bITss. « Nous avons gagné trois à quatre heures par PC », explique Philip Tondeleir, chef du service informatique de l’AZ Jan Portaels. « En multipliant ce gain de temps par les 500 PC de notre parc, on se rend compte de l’importance des gains de temps et des économies ainsi réalisés. »

*
* «SCCM nous a permis de gagner 3 à 4 heures par PC lors de la migration!» *

Philip Tondeleir
chef du service informatique
AZ Jan Portaels

*
Un parc de PC homogène pour une gestion plus efficace

Avant d’adopter SCCM, les quatre collaborateurs du staff IT devaient investir trop de temps en gestion et entretien manuels des PC. Par ailleurs, l’externalisation de ces tâches n’était pas intéressante sur le plan budgétaire. Progressivement, l’on a assisté à une prolifération des systèmes d’exploitation et des applicatifs. « En harmonisant l’ensemble du parc informatique avec le même système d’exploitation, l’AZ Jan Portaels contrôle nettement mieux l’ensemble des postes de travail des utilisateurs finaux », explique Filip Wilsens de bITss. « Il est en effet nettement plus efficace de prendre en charge un parc de PC homogène. »

Depuis l’adoption de SCCM, la distribution des nouveaux progiciels ou des mises à jour se révèle à la fois simple et rapide. L’hôpital utilise aussi SCCM pour installer de nouveaux PC ou remplacer des machines existantes. « Nous remplaçons 100 PC par an et utilisons donc intensivement SCCM », poursuit Philip Tondeleir. « Par ailleurs, nous distribuons également des correctifs et des mises à jour de l’antivirus à partir de la console centrale. »

La stabilité des PC est essentielle
Le passage à Windows 7 a exigé une assistance et une préparation supplémentaires. L’AZ Jan Portaels voulait migrer tous les ordinateurs, parce que l’assistance de Windows XP se termine en 2014. « Il est très important que les utilisateurs puissent compter sur des machines stables », explique Frank Deckmyn, directeur facilitaire de l’AZ Jan Portaels. « Notre parc compte environ 500 ordinateurs pour les collaborateurs administratifs, le corps infirmier et les médecins. Aujourd’hui, 350 sur 500 ont migré. Les autres n’étaient pas compatibles et ont été remplacés par de nouveaux appareils où nous avons directement installé Windows7. Tout est intervenu via SCCM. »

Étude de compatibilité approfondie
Le fournisseur de services informatiques bITss a étendu les possibilités de base de SCCM avec différents outils et scripts pour la migration vers Windows 7. « Les tâches que les responsables informatiques exécuteraient normalement via la console, ont été automatisées le plus possible », explique Filip Wilsens. « Ces scripts ont permis la migration automatique des applicatifs qui se trouvaient sur les PC sous Windows XP vers des versions compatibles plus récentes si c’était nécessaire et possible. Nous avons commencé par examiner le matériel dans les moindres détails pour assurer le déroulement le plus rapide possible de la migration de tous les PC. Tout matériel qui n’était pas compatible avec le nouveau système d’exploitation a été adapté ou remplacé. La même approche a été adoptée pour tous les logiciels. De cette manière, nous avons choisi une version 64bit. Au terme de cette étude de compatibilité et de la préparation – conception, adaptations, phase pilote et élaboration de la documentation, nous avons transféré le projet aux collaborateurs de l’AZ Jan Portaels. Le déploiement est intervenu sous la direction d’un coordinateur externe sans bagage technique. »

*
* «En harmonisant tous les ordinateurs avec le même système d’exploitation, l’AZ Jan Portaels peut nettement mieux contrôler l’ensemble des postes de travail des utilisateurs finaux. Il est en effet nettement plus efficace de prendre en charge un parc de PC homogène.» *

Filip Wilsens
bITss

*
Les utilisateurs de PC choisissent eux-mêmes le moment de la migration

Le point de départ du déploiement était de limiter à un minimum les désagréments pour les utilisateurs de PC. « Dans un hôpital, la pression et les pics de travail ne sont pas les mêmes pour tous au même moment », explique Frank Deckmyn. « C’est pourquoi les utilisateurs de PC pouvaient eux-mêmes démarrer leur mise à niveau en cliquant sur une petite icône. Ils ont ainsi eu la possibilité de reporter l’installation d’un certain nombre de jours et ont pu effectuer la migration en fonction de leurs meilleures convenances. »

Comme les utilisateurs finaux pouvaient reporter la migration, il a fallu trois à quatre mois avant que tous les PC ne soient passés à la nouvelle version du système d’exploitation. La mise à niveau proprement dite n’a toutefois exigé que deux petites heures par PC en fonction de la quantité de données sur la machine. « Sans SCCM, cela nous aurait demandé une demi-journée par PC », constate Philip Tondeleir. « En effet, nous aurions dû transférer toutes les applications et données, et aurions dû nous concerter avec chaque utilisateur pour déterminer le moment le plus propice à la migration. Cette approche aurait exigé la mobilisation de très nombreux collaborateurs supplémentaires. En automatisant la migration, nous avons réalisé des gains de temps et des économies considérables. Nous avons ainsi pu nous concentrer sur d’autres projets IT avec une plus grande valeur ajoutée. »

Passage rapide
La migration n’a pas été un grand bouleversement pour les utilisateurs finaux, entre autres, parce qu’ils sont restés dans un environnement de travail familier. Qui plus est, le département communication de l’hôpital a élaboré un concept complet pour accompagner ce passage. Le nom « de switch naar Windows 7 » renvoyait à l’icône d’un grand bouton sur l’écran de chaque PC. Il suffisait de cliquer dessus pour commencer la migration. Philip Tondeleir: « Il est toujours important de bien communiquer pour assurer le déroulement le plus rapide possible d’un projet. La plupart des utilisateurs, et certainement la jeune génération, étaient comme des poissons dans l’eau avec Windows 7. Nous leur avons d’ailleurs aussi très largement facilité la tâche. Dès qu’ils avaient cliqué sur l’icône, tout s’est déroulé en mode automatique. Par la suite, une petite formation de base de deux heures a suffi pour les guider dans ce nouveau monde de possibilités. »

Image d’employeur dynamique et attirant
L’AZ Jan Portaels dispose désormais d’un parc de PC homogène qu’il peut gérer efficacement en mode centralisé et qu’il peut mettre à jour si nécessaire. « Nous ne devons pas nécessairement être des pionniers en matière d’informatique », explique Philip Tondeleir. « Nous optons généralement pour une migration vers un nouveau système dès lors qu’il a déjà fait ses preuves. En revanche, si l’on nous compare à des hôpitaux de taille similaire, nous sommes loin de lanterner derrière le peloton. »

« Nous voulons aussi éviter de véhiculer une image vieillotte », souligne Frank Deckmyn. « C’est pourquoi nous entendons nous positionner comme un hôpital dynamique. Nous devenons ainsi un employeur plus attirant, une qualité non négligeable à une époque de pénurie en personnel médical sur le marché de l’emploi. Dernière constatation : des PC plus performants permettent à nos collaborateurs d’être plus productifs et plus efficaces, une évolution (indirectement) positive pour nos patients. »
Solution Overview



Organization Size: 50 employees

Organization Profile
L’hôpital général AZ Jan Portaels de Vilvorde prend en charge chaque année quelque 10 700 hospitalisations ainsi que 64 500 patients en ambulatoire. Il a une capacité de 406 lits, emploie 750 personnes dont 110 médecins.

Business Situation
Need for stable pc's

Solution
Microsoft System Center

Benefits
Efficient management, positive image as employer, indirect advantages for the patient

Software and Services
Microsoft System Center

Vertical Industries
Health Information Exchanges

Country/Region
Belgium

Business Need
Business Productivity

IT Issue
Development

Languages
French

Partner(s)
bITss

RSS