La parole facile

Le suivi précis du sentiment que suscite votre marque (ce que l'on en dit sur les réseaux sociaux) est essentiel en termes de marketing stratégique. Une analyse de ces impressions, qui tient compte de milliers de tweets, de « j'aime », de publications, de mises à jour, de notes de produits et de critiques, peut vous fournir des paramètres quantifiables vous permettant de déterminer l'effet de vos produits, promotions et messages auprès des publics ciblés. En suivant précisément les sentiments et les réactions de différents segments d'audience vis-à-vis de votre marque, vous pouvez procéder à des ajustements afin de construire des relations plus approfondies et fructueuses.

  • Ne vous contentez pas de contrôler les réseaux sociaux principaux. Il n'existe pas que Facebook, Twitter et Linkedin. Pensez aux blogs, aux forums, ainsi qu'aux autres types de communautés en ligne.
  • Observez l'évolution des tendances. Vous ne prendriez pas de décisions concernant vos produits en ne tenant compte que du trafic Web sur un seul jour ; pourquoi procéderiez-vous de la sorte concernant le sentiment que dégage vos produits, qu'il soit bon ou mauvais ?
  • Utilisez les sentiments négatifs pour générer des prospects. La prise en compte de ce que les gens pensent de vos concurrents peut révéler les faiblesses de leur offre. Voyez ceci comme un moyen d'aider le client et demandez au représentant approprié de lui envoyer ce qui pourra le satisfaire. Vos clients ne sont pas satisfaits du produit de l'un de vos concurrents ? Pouvez-vous tenter votre chance ? Vérifiez ce que propose la concurrence pour ajuster votre offre et générer des prospects pour votre équipe de vente.
  • Triez les publications par type de sentiment. Mettez en place un outil de social listening pour évaluer le sentiment de chaque publication afin de pouvoir distinguer rapidement le bon, le mauvais et l'urgent.

Conseils pour les grandes marques

Le social listening sur le plan international soulève des défis en termes de fuseau horaire, langue, synchronisation et hiérarchisation.

  • Assurez-vous que votre logiciel de social listening peut analyser des publications dans la langue des clients. Les logiciels de traduction ne captent pas toujours le sentiment local.
  • Ajoutez des médias sociaux connus dans le monde : trouvez les médias sociaux les plus populaires sur les marchés de vos clients, tels que RenRen en Chine ou Orkut au Brésil.

Télécharger le document d'une page

Télécharger le livre électronique complet : Your Brand Sux