L'application métier interne dans le cloud préférée du Directeur des systèmes d'information de Microsoft

L'application métier interne dans le cloud préférée du Directeur des systèmes d'information de Microsoft
Article rédigé par Patrick O’Rourke, chef de projet dans l'équipe stratégie, planification et communication du service informatique Microsoft.
Des étapes de planification à aujourd'hui, le service informatique Microsoft a adopté une triple approche pour le développement des applications sur Windows Azure.
  1. Repérer les applications existantes non stratégiques, dotées de solutions de secours fiables et de charges de travail appropriées au cloud. Ces applications, les premières à être migrées vers Windows Azure, servent à développer des meilleures pratiques ainsi que des composants réutilisables pour les autres migrations, plus complexes.
  2. S'assurer que les nouvelles applications que les développeurs peuvent écrire ou déployer sur Windows Azure sont effectivement écrites et déployées sur Windows Azure. Faire de Windows Azure la plateforme de développement d'applications par défaut.
  3. Élaborer des plans sur plusieurs années, puis commencer à déplacer vers Windows Azure certaines des applications les plus grosses et les plus critiques du service informatique Microsoft.
L'une de ces premières applications développée avec Windows Azure a été l'outil d'enchères pour notre campagne de dons. Cet outil d'enchères en ligne permet aux employés de Microsoft de proposer des objets et des services aux enchères internes à l'entreprise au cours de la campagne annuelle de dons du mois d'octobre. Dès l'automne 2009, une petite équipe de volontaires du service informatique Microsoft a déplacé cette application Web classique vers Windows Azure et transformé le code de la version 2008 du site d'enchères en ligne en une infrastructure de développement moderne. Pour plus de détails, vous pouvez lire cet article dans le Showcase du service informatique Microsoft.
Depuis cette première année de présence du site d'enchères dans le cloud, le nombre d'objets donnés et les fonds collectés via l'outil d'enchères ont progressé de 18 %. Plus de 800 000 USD (avant contribution de l'entreprise) ont été collectés via l'outil d'enchères au cours des trois dernières années.
Le Directeur des systèmes d'information de Microsoft, Tony Scott, a récemment indiqué que l'outil d'enchères était son application métier préférée parmi toutes celles déplacées dans le cloud. Il s'agit d'une application à faible risque et forte rentabilité des plus classiques. Nous savons que pour les employés qui offrent de leur temps, des services et des biens, ainsi que pour les associations caritatives qui bénéficient de la campagne, cet outil d'enchères joue un rôle important dans la campagne annuelle de dons. Il est donc important de donner notre maximum.

Comme les autres projets du service informatique, le cycle de vie de la version 2012 de l'outil d'enchères en ligne peut être abordé sous les angles « individus, processus et technologie ». Chacun de ces aspects a évolué au cours des années, comme je vous le présente ci-dessous.

Individus Pendant les trois premières années, le fonctionnement de l'outil d'enchères en ligne a été assuré par une équipe de volontaires des services informatique et financier. Les employés du service informatique ont participé car ce projet représentait pour eux un terrain de jeu, une opportunité d'essayer de nouvelles choses et d'acquérir de nouvelles compétences. Cela a impliqué de nombreuses heures de travail bénévole pour l'équipe de 4 à 20 personnes. Cliquez ici pour lire toute l'histoire. Cette année, l'outil d'enchères en ligne est un projet informatique formel, sous la responsabilité de l'équipe Fonctions d'entreprise au sein du service informatique. Ce changement a été nécessaire car l'importance de l'outil d'enchères en ligne s'est accrue et que nous souhaitons partager l'application avec les filiales Microsoft du monde entier pour leurs campagnes locales. L'équipe était composée à la fois d'habitués de l'outil d'enchères et de nouveaux éléments, mêlant des rôles variés comme responsables de solution, gestionnaires de programme, développeurs et testeurs.
Processus Si l'outil d'enchères n'est actif que pendant le mois d'octobre, le projet commence plusieurs mois plus tôt par la définition d'une vision, d'un objectif et d'une stratégie. Pour ce projet, l'équipe a utilisé une méthode agile de développement de logiciels appelée Scrum. Dans ce processus, l'équipe de chefs de projet, de responsables de développement et de test est étroitement liée. La première phase de sprint a commencé en mai, pour une durée de 3 à 6 semaines, s'achevant 3 jours ouvrables avant le lancement de l'outil d'enchères. L'évaluation et la validation par la principale partie prenante a eu lieu fin juillet, avant nos trois phases de sprint finales. Dans le cadre du processus, l'élément le plus positif a été l'alignement de l'équipe informatique sur les processus métier internes à Microsoft. Nous avions déjà évoqué cette transformation [ici]. Grâce à cet alignement sur les processus métier, le service informatique a fourni des ressources davantage en phase avec l'entreprise, et la collaboration entre les deux a permis une réduction des boucles de rétroaction, des coûts ainsi que du nombre d'erreurs. Cela s'est effectué cette année sur un objectif de projet étendu, comprenant 3 plateformes : Web, téléphonie mobile et Windows 8.
TechnologieCette année, l'outil d'enchères est optimisé pour l'enchérissement et la recherche mobiles. Pour préciser le contexte, plus d'1 million d'appareils se connectent à notre réseau d'entreprise à travers le monde chaque mois. Nous savons également que près de la moitié des collaborateurs de Microsoft est mobile, incluant les plus de 40 000 employés du siège social de Microsoft dans la zone de Puget Sound. Notre approche cette année consistait donc à concevoir l'outil d'enchères comme une infrastructure pouvant s'appliquer ailleurs dans notre entreprise, et compatible avec une grande variété d'appareils. Pour ce faire, nous avons utilisé la technologie des codes QR via l'application BING Vision pour installer l'application mobile de l'outil d'enchères.
En ce qui concerne les périphériques Windows 8, l'équipe a dû penser différemment pour proposer une application utilisable à la fois avec une souris et un écran tactile, mais aussi reconsidérer la manière dont les employés utiliseraient cette application d'enchères. Par exemple :
  • Les utilisateurs de l'application utiliseraient des mouvements de balayage vers la gauche et la droite sur les tablettes
  • L'application doit être toujours active en arrière-plan et sans devoir être ouverte ou fermée
  • Il est important de préserver les paramètres « Maintenir la connexion » des utilisateurs afin que leur jeton de sécurité soit actif et disponible
  • Le pointage avec la souris n'est pas possible et le texte d'aide disparaît ; il faut désormais qu'il s'affiche en appuyant sur un bouton
Avec la combinaison des technologies mobile et de cloud, le paiement sécurisé des transactions est devenu primordial. La sécurité est omniprésente dans tout le cycle de développement de l'application. L'équipe a utilisé le service de contrôle d'accès Windows Azure, ainsi que les services ADFS (Active Directory Federation Services) pour permettre une authentification unique à l'outil d'enchères pour les trois plateformes. La fonctionnalité Maintenir la connexion signifie que cela ne fait aucune différence qu'un employé soit connecté en interne ou en externe, il est tout simplement connecté. Il peut se connecter au réseau d'entreprise en interne puis rentrer chez lui, il sera toujours connecté.
En ce qui concerne l'environnement et l'infrastructure de développement, l'outil d'enchères en ligne de cette année utilise des prototypes Windows Azure développés par l'équipe produit Microsoft, ainsi que des fonctionnalités de production. Windows Azure nous a apporté les avantages suivants :
  • Un temps de déploiement court
  • La synchronisation des données SQL Azure a sécurisé les connexions entre les serveurs sur site et dans le cloud afin d'offrir à l'équipe la flexibilité d'accélérer la mise en production des mises à jour
  • Le rôle Web de Windows Azure a permis à l'équipe d'utiliser un environnement familier, de redresser le cap et d'installer des correctifs rapidement, puis de passer à la production en échangeant simplement les adresses IP
  • Une augmentation et un ajustement simplifiés de la taille des rôles Web
L'équipe informatique interne a apprécié de travailler sur cet outil d'enchères et pourra appliquer les enseignements tirés à ses futurs projets. La réaction des partenaires commerciaux internes a été favorable, allant jusqu'à la remarque qu'aucun autre site d'enchères en ligne « ne possède la même élégance, la même expérience, la même prise en charge des applications ni le même flux que celui-là, je pense que nous pouvons en être très fiers ». Pour les employés du service informatique, ce type de réaction de la part d'un partenaire commercial vaut de l'or. Nous sommes convaincus que d'autres filiales Microsoft vont adopter l'outil d'enchères en ligne de cette année pour leurs campagnes locales.
Patrick O’Rourke