Chercher sur le site Sécurité Microsoft
Chercher sur Microsoft.com

Apprendre aux enfants les bases de la sécurité en ligne

Apprendre aux enfants les bases de la sécurité en ligne

Si vous êtes parent, vous pouvez aider vos enfants à utiliser la sécurité Internet en leur apprenant quelques règles de base. Voici quelques leçons de base que les parents peuvent aider les enfants à apprendre.

  • Encouragez les enfants à garder leurs mots de passe secrets.

    Les enfants créent des noms d'utilisateurs et des mots de passe pour l'école, les jeux en ligne, les réseaux sociaux, pour publier des photos, faire des achats, et pour plein d'autres choses.

    D'après une étude réalisée par Teen Angels de Wired Safety.org auprès des jeunes américains, 75% des enfants de 8 à 9 ans et 66% des filles de la cinquième à la terminale ont déclaré avoir partagé leur mot de passe avec quelqu'un.

    La première règle de la sécurité Internet est de garder secrets ses mots de passe. Encouragez vos enfants à traiter leur mot de passe avec autant de sérieux que l'information qu'ils veulent protéger.

    Voici quelques règles que les enfants doivent suivre et connaître.

    • Ne divulguez vos mots de passe à personne. Gardez vos mots de passe cachés, même de vos amis.

    • Protégez les mots de passe enregistrés. Faites attention lorsque vous enregistrez les mots de passe ou que vous les écrivez. Ne gardez pas vos mots de passe dans votre sac à dos ou dans votre portefeuille. Ne laissez pas de trace de vos mots de passe à un endroit où vous ne laisseriez pas traîner l'information que protège le mot de passe. Ne sauvegardez pas vos mots de passe dans un dossier de votre ordinateur. C'est là que les criminels cherchent en premier.

    • Ne fournissez jamais votre mot de passe par courriel ou en réponse à une demande par courriel. Tout courriel qui vous demande votre mot de passe ou vous demande de vous rendre sur un site Web pour vérifier votre mot de passe peut être une fraude appelée hameçonnage.

      Ceci inclut les sites de confiance sur lesquels vous vous rendez régulièrement. Les fraudeurs créent souvent des messages fictifs avec les logos et dans la langue de sites véritables. Apprenez-en plus sur l'hameçonnage.

    • Ne tapez pas de mots de passe sur des ordinateurs dont vous n'avez pas le contrôle. N'utilisez pas d'ordinateurs au sein de votre école, dans une librairie, un café Internet ou un laboratoire informatique pour autre chose qu'une navigation Internet anonyme.

      N'utilisez pas ces ordinateurs sur des comptes qui nécessitent un nom d'utilisateur et un mot de passe. Les fraudeurs peuvent acheter des périphériques de connexion à bas prix qu'ils ne mettent que quelques instants à installer. Grâce à ces périphériques, les fraudeurs malveillants peuvent obtenir par Internet les informations entrées dans un ordinateur. Pour plus d'informations, voir 5 étapes concernant l'utilisation d'un ordinateur public.

  • Aidez vos enfants à utiliser les réseaux sociaux en toute sécurité.

    Vos enfants peuvent utiliser des réseaux sociaux conçus pour les enfants, tels que Webkinz ou Club Penguin, ou des sites conçus pour les adultes tels que Windows Live Spaces, YouTube, MySpace, Flickr, Twitter, Facebook ou d'autres sites.

    Les enfants utilisent les réseaux sociaux pour se connecter à d'autres enfants qui peuvent vivre à l'autre bout du monde ou à leurs amis qu'ils voient chaque jour à l'école.

    Les enfants doivent comprendre que la plupart de ces réseaux sociaux peuvent être vus par quiconque dispose d'un accès à Internet. L'information qu'ils publient peut donc les rendre vulnérables à l'hameçonnage, au harcèlement et aux prédateurs d'Internet. Voici quelques conseils pour aider les enfants à se servir des réseaux sociaux en sécurité.

    • Communiquez avec les enfants à propos de leurs expériences. Encouragez vos enfants à vous dire s'ils rencontrent quelque chose sur Internet qui les angoisse, les met mal à l'aise ou les fait se sentir menacés. Restez calme et rappelez à vos enfants qu'il est bien qu'ils vous en parlent. Faites-leur savoir que vous agirez avec eux pour les aider à résoudre le problème.

    • Mettez en place des règles d'utilisation Internet. Dès que vos enfants utilisent Internet seuls, mettez en place des règles d'utilisation Internet. Ces règles doivent définir si vos enfants sont autorisés à utiliser les réseaux sociaux ou non, et comment ils sont autorisés à les utiliser. Pour plus de renseignements sur la façon d'établir ces règles, voir Utiliser les contrats de famille pour protéger vos enfants en ligne.

    • Faites en sorte que vos enfants respectent les limites d'âge. L'âge recommandé pour l'utilisation des sites de réseaux sociaux est habituellement 13 ans et plus. Si vos enfants sont sous cette limite d'âge, ne les laissez pas utiliser ces sites. Vous ne pouvez pas compter sur ces services pour empêcher vos enfants sous la limite d'âge de s'inscrire.

    • Découvrez par vous-même. Évaluez les sites que votre enfant compte utiliser et faites en sorte que vous et votre enfant compreniez les politiques de confidentialité et les codes d'utilisation. Vérifiez si le site contrôle le contenu publié par les membres. Vérifiez également régulièrement la page de votre enfant.

    • Apprenez à vos enfants qu'ils ne doivent jamais rencontrer en personne quelqu'un avec lequel ils n'ont communiqué qu'en ligne. Les enfants sont en réel danger lorsqu'ils rencontrent en personne des étrangers avec lesquels ils n'ont communiqués qu'en ligne. Dire seulement à vos enfants qu'ils ne doivent pas parler à des étrangers peut ne pas être suffisant : votre enfant peut en effet considérer que quelqu'un qu'il "rencontre" en ligne n'est pas un étranger. Pour plus de conseils sur les façons de protéger vos enfants sur Internet, voir Prédateurs en ligne : ce que vous pouvez faire pour limiter le risque.

    • Encouragez vos enfants à communiquer avec des gens qu'ils connaissent déjà. Vous pouvez protéger vos enfants en les encourageant à utiliser ces sites pour communiquer avec leurs amis, mais pas avec des gens qu'ils n'ont jamais rencontrés en personne.

    • Assurez-vous que vos enfants n'utilisent pas de noms complets. Apprenez à votre enfant à utiliser seulement son prénom ou son pseudonyme, et à ne pas utiliser un pseudonyme qui pourrait attirer quelqu'un de mal attentionné. Ne permettez pas non plus à vos enfants de publier les noms complets de leurs amis.

    • Méfiez-vous des informations identifiables du profil de votre enfant. Un grand nombre de réseaux sociaux autorisent les enfants à rejoindre des groupes qui rassemblent tous les élèves d'une école.

      Soyez attentif lorsque vos enfants révèlent des informations qui peuvent les identifier, telles que la mascotte de l'école, le lieu de l'école ou la ville dans laquelle ils habitent. Trop d'informations peut rendre vos enfants vulnérables au harcèlement sur Internet, aux prédateurs du Net, à la fraude sur Internet ou à l'usurpation d'identité. Pour plus d'informations, voir Sachez reconnaître l'hameçonnage ou les mails fictifs.

    • Prenez en considération l'idée d'utiliser des sites qui ne sont pas très publics. Certains sites vous permettent de protéger votre site par un mot de passe ou d'utiliser d'autres méthodes pour limiter les visiteurs aux seules personnes que connaît votre enfant. Avec Windows Live Spaces, par exemple, vous pouvez régler les autorisations d'accès à votre site, en partant de tout le monde jusqu'aux seules personnes que vous sélectionnez.

    • Attention aux informations contenues dans les photos. Expliquez à vos enfants que des photos peuvent révéler beaucoup d'informations personnelles. Encouragez vos enfants à ne pas publier de photos d'eux-mêmes ou de leurs amis comportant des détails identifiables tels que des panneaux de rue, les plaques d'immatriculation de leur véhicule ou le nom de leur école sur les vêtements.

    • Dites à vos enfants de ne pas exprimer leurs émotions à des étrangers. Vous avez probablement déjà dit à vos enfants de ne pas discuter en ligne avec des étrangers. Les enfants utilisent cependant les sites de réseaux sociaux pour écrire leur journal ou des poèmes qui expriment souvent des émotions fortes.

      Expliquez à vos enfants que n'importe qui disposant d'un accès à Internet peut lire ce qu'ils écrivent et les prédateurs cherchent souvent des enfants vulnérables psychologiquement.

    • Parlez à vos enfants du harcèlement sur Internet. Dès que vos enfants sont en âge d'utiliser les sites de réseaux sociaux, parlez leur, au harcèlement. dites-leur que, s'ils pensent faire l'objet de harcèlement, ils doivent en parler immédiatement avec un parent, un professeur ou un autre adulte auquel ils font confiance. Il est également important d'encourager les enfants à communiquer avec d'autres personnes en ligne de la même façon qu'ils le feraient en face à face. Demandez à vos enfants de traiter les autres de la même façon qu'ils aimeraient être traités.

    • Suppression de la page de votre enfant. Si votre enfant n’arrive pas à respecter les règles que vous avez fixées pour le protéger, vous pouvez contacter le site de réseau social utilisé par votre enfant et lui demander de supprimer la page. Vous pouvez aussi utiliser des outils de filtrage Internet (tels que Contrôle parental de Windows Live) en tant que compléments, et non de remplacement, d'un contrôle parental.

      Désirez-vous plus d'informations sur la protection de votre enfant sur Internet ? Voir Protéger vos enfants en ligne : 4 choses à faire.

  • Si votre enfant blogue, vérifiez qu'il n'en dit pas trop.

    La pratique du blogging, le fait de publier un blog ou un journal personnel, s'est étendu très rapidement parmi les adolescents, qui publient souvent des blogs sans que leurs parents ou leurs responsables légaux soient au courant.

    Les réseaux sociaux ont maintenant dépassé le blogging comme choix préféré des adolescents, mais beaucoup d'enfants bloguent encore sur le site de leur réseau social. Des études récentes démontrent que les adolescents produisent aujourd'hui environ la moitié des blogs, deux sur trois indiquant leur âge, trois sur cinq le lieu de leur domicile et les informations pour les contacter, et un sur cinq leur nom complet. Le fait de partager des informations personnelles détaillées comporte des risques.

    Bien que le fait de publier un blog comporte des avantages, tels que celui d'améliorer l'écriture et la communication, il est important que vous éduquiez vos enfants en matière d'Internet et à propos des blogs avant de commencer, tout comme ils passeraient le permis de conduire avant de conduire une voiture. Voici quelques suggestions pour commencer :

    • Établissez des règles avec vos enfants sur l'utilisation d'Internet et soyez attentifs.

    • Vérifiez ce que vos enfants comptent publier avant qu'ils ne le publient. Des informations apparemment anodines, tels que la mascotte de l'école ou des photos de la ville, sont susceptibles de révéler où l'auteur va à l'école.

    • Posez-vous la question (et demandez à vos enfants de faire de même) si vous trouvez normal de donner certaines informations à un étranger. Si vous avez le moindre doute, retirez cette information.

    • Faites une évaluation du site de blogging et vérifiez s'il propose des blogs privés, sécurisés par mot de passe.

    • Sauvegardez l'adresse web du blog de votre enfant et visitez-le régulièrement.

    • Visitez d'autres blogs pour voir de bons exemples que vos enfants pourront imiter.

  • Attention à la fraude en ligne

    D'après la Federal Trade Commission, 31% des victimes de vols d'identités rapportés sont de jeunes personnes. Les adolescents sont des cibles privilégiées parce qu'ils ont de bonnes références pour un crédit et peu de dettes ; ils ont également tendance à faire moins attention que les adultes pour sécuriser leurs informations personnelles.

    Certaines des choses que votre enfant doit savoir pour devenir un consommateur responsable et éviter la fraude en ligne

    • Ne partagez jamais d'informations personnelles. Ne partagez pas d'informations personnelles telles que votre nom ou votre ville de résidence, dans un message instantané ou sur un chat si vous n'êtes pas certain de l'identité de la personne avec laquelle vous êtes en train de communiquer.

    • Déconnectez-vous en public. Si vous utilisez un ordinateur dans une librairie ou dans un café Internet, déconnectez-vous complètement avant de partir. Vous ne savez pas quels logiciels sont installés sur ces ordinateurs ou ce qu'ils font et il est possible qu'un logiciel de reconnaissance de frappe ait été installé.

    • Créez des mots de passe sécurisés et gardez-les secrets. Pour plus d'informations, voir paragraphe 1 ci-dessus.

    • N'utilisez que des sites sécurisés. Si vos enfants achètent quoi que ce soit sur le Web, ils doivent vérifier que le site sur lequel ils entrent les informations financières commence avec https:// et qu'apparaît un icône de cadenas jaune en bas à droite de l'écran ou bien une barre d'adresse en vert. Ils peuvent cliquer sur l'icône ou la barre d'adresse pour vérifier le certificat de sécurité du site.

    • Reconnaître et dénoncer la fraude. Apprenez à vos enfants à reconnaître les signaux d'avertissement de l'usurpation d'identité : offre de carte de crédit pré-acceptée, appels d'agences de recouvrement ou affirmations financières peu habituelles. Si votre enfant suspecte une usurpation d'identité, agissez immédiatement pour limiter les dégâts. Contactez l'émetteur de leur carte de crédit, la banque, les agences de contrôle de cartes de crédit et la police. Fermez tous les comptes frauduleux et dites à vos enfants de modifier leurs mots de passe sur tous leurs comptes en ligne. Gardez trace de toutes les actions effectuées.