Qu'est-ce qu'une licence ?

Que faire si mon logiciel n'est pas sous licence ?

Sans licence vous n’avez pas le droit d’utiliser un logiciel. A chaque licence correspond un contrat que vous devez impérativement conserver tant que vous utiliserez le logiciel. Notez bien que ce contrat doit toujours vous être fourni avec le logiciel que vous achetez. Le plus souvent, le CD-Rom contenant le logiciel est fermé par un sceau comportant une mention vous informant que sa rupture équivaut à une acceptation de votre part des termes, clauses et conditions du contrat de licence et marque votre engagement à les respecter. Une lecture attentive du contrat de licence spécifique est nécessaire, car y sont reportés tous vos droits et obligations concernant l'utilisation de ce logiciel. Vous ne pouvez en aucun cas utiliser le logiciel dans des conditions qui ne sont pas expressément prévues dans le contrat de licence.

Issues d'organismes privés ou publics, de nombreuses associations luttent contre le piratage en partenariat avec Microsoft.

A chaque logiciel installé, une licence est achetée

Lorsque vous faites l’acquisition d’un logiciel, vous achetez en fait le droit de l'installer sur un ordinateur et de l'utiliser pour créer, partager des documents, développer des programmes, avoir une messagerie interne, mettre en place un Intranet ou diffuser des pages sur Internet, etc.
La licence est une concession du produit émise uniquement par l’éditeur qui donne ses droits d’utilisation.

Attention !

Pour pouvoir utiliser un logiciel en toute légalité, il est indispensable de s'assurer qu'il émane bien de l'éditeur, sans quoi, la responsabilité de celui qui l'utilise pourrait être engagée. Plusieurs dispositifs ont été prévus pour cela.

Pour vous assurer de la conformité de votre logiciel, vérifiez le contrat de licences et les fonctions de sécurité de votre produit.