Professionnel   11/10/2012

Microsoft et SUSE renforcent leur partenariat pour l’optimisation des datacenters

Microsoft et SUSE poursuivent le développement conjoint de solutions de virtualisation en environnements mixtes Windows et Linux : nouvelle plateforme conjointe d’évaluation pour les clients Entreprise et Services Publics

Issy-les-Moulineaux, le 11 octobre 2012 – A l’occasion de la 5ème édition de l’Open World Forum, Microsoft et SUSE annoncent le renforcement de leur partenariat stratégique à travers le lancement d’une plateforme d’évaluation conjointe. Véritable base de travail pour les organisations en environnement multi-sources Linux et Windows, cette nouvelle plateforme permet aux clients Entreprises et Services Publics de mesurer la puissance, la faisabilité et les gains potentiels associés aux solutions Microsoft / SUSE.

« Depuis plus de 10 ans, Microsoft travaille à l'ouverture et l'interopérabilité de ses technologies. A travers cet engagement de long terme, notre objectif est d’offrir de véritables solutions d’optimisation des investissements et des compétences pour les environnements hétérogènes en Cloud privé comme en Cloud public », explique Frédéric Aatz, Directeur de la stratégie interopérabilité de Microsoft France. « A ce titre et au-delà de nos contributions au noyau Linux, le partenariat stratégique que nous avons noué avec SUSE depuis 2006 contribue au rapprochement entre les environnements Open Source et Microsoft et nous permet d’offrir aujourd’hui de nouvelles solutions conjointes d'optimisation des datacenters. »

«Depuis 2006, le partenariat entre Microsoft et SUSE a pour objectif de faire avancer l'interopérabilité entre nos deux mondes, grâce notamment à des développements et à la création de plusieurs chantiers communs. Nous travaillons encore et toujours à ce rapprochement», précise Philippe Desmaison, Directeur Technique de SUSE en France. « Aujourd'hui, tous les clients System Center ont la capacité de gérer SUSE Linux Enterprise Server à partir de leur console Operation Manager. Il y a encore quelques années, personne n’aurait pu prédire qu’on puisse aujourd’hui connecter une base SQL Server à un serveur SUSE Linux Enterprise.»

Une plateforme d’évaluation unique en son genre

Microsoft et SUSE proposent aujourd’hui une nouvelle plateforme conjointe afin de permettre à leurs clients Entreprises et aux Services Publics d’évaluer la puissance, la faisabilité et les gains potentiels offerts par l’association de deux leaders des solutions critiques. Autour de cette plateforme qui se veut le pivot d'une formidable base de travail pour les organisations en environnement multi-sources Windows et Linux, Microsoft et SUSE déploient leurs équipes de conseils en avant-vente (démonstration, évaluation, atelier d'architecture, prototypage) et de services (projet, étude d'impact économique, jusqu'au support après-vente conjoint). L'accompagnement offert par les deux entreprises autour de cette plateforme se compose de quatre ateliers structurés - Conception, Prévision, Contrôle, et Gestion – et de deux systèmes :

  • Une plateforme commune, hébergée dans le datacenter de l'Interop Lab au sein du Microsoft Technology Center de Microsoft France. Dans ce laboratoire, clients, partenaires et compétiteurs testent des configurations techniques hétérogènes afin d’élaborer les solutions capables de répondre à leurs besoins en termes d’interopérabilité opérationnelle.
  • Une plateforme SUSE Manager Management Pack for System Center (SUSE, Redhat, CentOS, …)

Un partenariat tourné vers l’avenir

En novembre 2006, Microsoft et Novell (devenu SUSE pour ses activités Linux en 2010) signaient un accord de partenariat historique pour le développement de solutions d’interopérabilité entre les environnements Windows et Open Source. Renouvelé en 2010, ce partenariat a permis de nombreux développements technologiques communs :

  • La fourniture de solutions optimisées pour la virtualisation de serveurs Linux SUSE sur Microsoft Hyper-V
  • La livraison et la maintenance de code au noyau Linux, sur ces fonctions de virtualisation pour Microsoft. L’ensemble des serveurs Linux, quelle que soit la distribution, a ainsi accès à ce code source.
  • Le développement d’un Management Pack pour Microsoft System Center qui intègre SUSE Manager et fédère ainsi l’administration de serveurs Linux et Windows
  • Le développement récent d’un driver SQL Server pour SUSE (Microsoft ODBC Driver 11 for SQL Server on SUSE Linux Enterprise Server 11 SP 2), qui permet aux applications sur SLES (SUSE Linux Enterprise Server) d’accéder nativement à des bases de données SQL Server

 

Le partenariat Microsoft / SUSE se veut également tourné vers l’avenir et en particulier vers les technologies Cloud. En effet, SLES (SUSE Linux Enterprise Server), tout comme CentOS et Ubuntu, fait partie des distributions Linux actuellement accessibles sur l’offre de Cloud public Windows Azure de Microsoft.

Des solutions adaptées aux attentes du marché

Les solutions développées par Microsoft et SUSE ont déjà rencontré un vif succès auprès d’organisations de taille importante, telles qu’AMD, MoneyGram, National Stock Exchange (USA)… Près de 900 d’entre elles ont confié aux deux partenaires la maintenance de leurs serveurs, Red Hat ou CentOS. Ces organisations bénéficient de l’expertise des ingénieurs Linux, des développements logiciels communs, d’une réduction du TCO* global pouvant atteindre 30% et de la flexibilité apportée par cette intégration, notamment dans le cadre de Clouds privés. Elles disposent ainsi d’un ensemble cohérent, basé sur Hyper-V, administré par le couple System Center et SUSE Manager, tout en conservant au quotidien, le choix de machines virtuelles ou physiques Linux ou Windows Server. Cette expertise commune va permettre la collaboration des équipes de support sur toutes les problématiques d’interopérabilité.

L’ensemble des scénarios d’interopérabilité SUSE, Windows Server et System Center a été implémenté sur la plateforme de l’Interop Lab du Microsoft Technology Center Paris et illustre ainsi les possibilités de bâtir un Cloud privé « ouvert » grâce à ces solutions.

*Total Cost of Ownership ou Coût total de possession: Estimation financière permettant de déterminer le coût total direct et indirect d’un produit.

Documents relatifs

  • MICROSOFT FRANCE et l’ENSCI-Les Ateliers, DEVOILENT LEUR PARTENARIAT « KINECT CONCEPTION »

    Lire la suite
  • Bouygues Telecom Entreprises et Microsoft signent un partenariat stratégique et technologique pour propulser les PME dans le Cloud

    Lire la suite

Contacts presse

Agence Hotwire
Dominique Fevry
Téléphone : 01 43 12 55 52
dominique.fevry@
hotwirepr.com


Steria
Olivier Muller
Téléphone : 01 43 12 55 52
olivier.muller@
hotwirepr.com


Agence Hopscotch
Natacha Dreux
Téléphone : 01 58 65 01 42
ndreux@hopscotch.fr


Juliette Guillaume
Téléphone : 01 58 65 00 37
jguillaume@hopscotch.fr


Microsoft
Anne-Claire Dhennin
annecd@microsoft.com