Professionnel   04/09/2012

Plongez dans l’ère de l’OS Cloud avec Windows Server 2012 !

Issy-les-Moulineaux, le 04 septembre 2012 – Aujourd’hui, Satya Nadella, President de la division Server & Tools Business de Microsoft, a annoncé la mise à disposition générale de Windows Server 2012 à l’occasion d’un webcast mondial. Dans son discours d’ouverture, Satya Nadella a présenté le rôle de Windows Server 2012 en tant que pierre angulaire de l’OS Cloud pour offrir aux clients une plateforme d’applications résolument moderne.

« Windows Server 2012 est la version la plus ambitieuse de notre système d’exploitation pour serveurs depuis la révolution Windows 2000 » explique Jérôme Trédan, Directeur des Produits Serveurs et Plateformes de Cloud Computing chez Microsoft. « Microsoft s’est appuyé sur sa solide expérience des systèmes d’exploitation, des applications et des services Cloud pour présenter aujourd’hui le nouvel OS Cloud, basé sur Windows Server et Windows Azure, qui permettra à nos clients d’accéder à un datacenter potentiellement sans limite. »

Transformer le datacenter

Microsoft a construit Windows Server 2012 au cœur du nuage en mettant à profit son expérience acquise grâce à ses datacenters répartis dans le monde entier, composés de centaines de milliers de serveurs pour fournir plus de 200 services Cloud. Windows Server 2012 élargit la définition d’un système d’exploitation serveur en intégrant dorénavant des technologies traditionnellement distinctes, telles que le stockage avancé, la mise en réseau, la virtualisation et les capacités d’automatisation. Des centaines de nouvelles fonctionnalités transforment en profondeur les datacenters et les applications en termes de vitesse, de capacité de montée en charge et de performance. Associé à Windows Azure et System Center, Windows Server 2012 permet aux clients de gérer et d’offrir des applications et des services en Cloud privé, hébergé ou public.

Des clients performants avec Windows Server 2012

Les clients peuvent utiliser leurs compétences et leurs investissements existants dans l’administration de systèmes, le développement d’applications, les bases de données, l’identité et la virtualisation pour profiter de Windows Server 2012 et tirer au mieux parti des technologies d’abstraction du matériel. A travers les premiers déploiements, de nombreuses entreprises clientes observent déjà une véritable valeur ajoutée. Une étude menée auprès de 70 early adopters dans le monde a révélé qu’ils espèrent, en moyenne, une réduction de 52 % des temps d’arrêt, une baisse de 41 % de la durée de déploiement et un gain de productivité de 15 heures par an et par employé. 91 % des entreprises interrogées attendent aussi une diminution du travail d’administration serveur et 88 % comptent réduire les tâches d’administration réseau*.

  • En France, l’OCDE (Organisation de Coopération et de Développement Économiques) déjà équipée de Windows 2008 R2, a déployé Windows Server 2012 en phase bêta pour proposer des postes de travail en mode VDI. Avec pour gains immédiats : des performances et une disponibilité accrues par rapport à une station de travail physique ainsi qu’une traçabilité complète des accès et une possibilité d’accès externe sécurisée par authentification forte. Actuellement, 80 machines virtuelles sont déjà déployées et l’infrastructure est aussi utilisée pour des besoins de calcul intensif et distribué dans le cadre d’analyses de micro-données statistiques.

    A moyen terme, l’OCDE prévoit d’étendre sa plateforme comme pièce maitresse de son initiative « BYOD » (Bring Your Own Device) afin de fournir un environnement « corporate » standardisé à ses clients voulant se connecter au travers de leurs équipements personnels.

  • Equifax, fournisseur international de solutions d’information, classe et assimile les données de plus de 500 millions de consommateurs et 81 millions d’entreprises dans le monde. Il compte désormais sur Windows Server 2012 pour améliorer la fiabilité et la disponibilité de ses services d’information pour ses clients.

    « Windows Server 2012 révolutionne la façon dont nous exploitons notre centre de données et nous permet de mieux tenir nos engagements, » a expliqué Bryan Garcia, directeur de la technologie chez Equifax. « Les nouvelles technologies de pointe à notre disposition nous aident à fournir des applications toujours disponibles et nous parions sur Hyper-V comme élément essentiel de notre stratégie de Cloud privé. Nous gagnons énormément en efficacité, ce qui se traduit par plus de temps pour innover et développer notre entreprise. »

*« Programme de déploiement rapide de Windows Server 2012 : Compte-rendu de l’étude TCO », Microsoft Corp., juin 2012

Infographie WINDOWS SERVER 2012 – BUILT FROM THE CLOUD UP

Pour plus d’informations sur Windows Server 2012 et l’OS Cloud :

http://www.microsoft.com/en-us/server-cloud/new.aspx

Pour lire le commentaire de Satya Nadella sur le blog officiel de Microsoft :

cliquez ici.

Pour suivre la conversation sur Twitter :

#WinServer

Documents relatifs

  • Windows Server “8” beta maintenant disponible !

    Lire la suite

Contacts presse

Agence Hopscotch
Natacha Dreux
Téléphone : 01 58 65 01 42
ndreux@hopscotch.fr


Juliette Guillaume
Téléphone : 01 58 65 00 37
jguillaume@hopscotch.fr


Microsoft
Anne-Claire Dhennin
annecd@microsoft.com