Institutionnel   20/09/2012

Lancement du programme YouthSpark de Microsoft, créateur d’opportunités pour 300 millions de jeunes dans le monde

Issy-les-Moulineaux, 20 septembre 2012 – Microsoft lance aujourd’hui un programme mondial d’accompagnement de la jeunesse baptisé YouthSpark, déployé en partenariat avec les pouvoirs publics et les tissus associatifs locaux. D’ici à 2015, Microsoft s’engage à aider 300 millions de jeunes dans plus de 100 pays à acquérir les compétences, les outils et le réseau nécessaires à la révélation de leur potentiel.

YouthSpark : un sésame pour l’avenir de 300 millions de jeunes dans le monde

Cette initiative de Microsoft part d’un constat simple : riches de potentiels, animés de passion, les jeunes sont pourtant les plus vulnérables face à une crise économique qui ne cesse de creuser l’écart entre ceux qui disposent du réseau, de l’accès aux compétences et des opportunités pour réussir, et les autres.
L’enjeu de YouthSpark est de remédier à cette fracture des possibles, en se concentrant autour de trois champs d’action :

  • Faciliter l’accès à la formation, en particulier dans les situations où le lien avec l’éducation est difficile voire rompu,
  • Libérer le potentiel des talents de demain, en nourrissant leur inspiration et les dotant des outils dont ils ont besoin,
  • Favoriser l’accès à l’emploi ou à la concrétisation de leur aventure entrepreneuriale.

« A travers YouthSpark, nous avons pour ambition de soutenir 300 millions de jeunes dans le monde entier. Nous avons la conviction qu’en travaillant avec nos partenaires, nous pouvons les aider à réaliser leur rêve et à changer le monde, et nous nous engageons à mettre nos technologies, nos talents, notre temps et nos ressources au service de cette ambition » explique Steve Ballmer, CEO de Microsoft.

YouthSpark en France : deux projets de soutien emblématiques avec Web@cademie et Unis-Cité

YouthSpark en France : deux projets de soutien emblématiques avec Web@cademie et Unis-Cité Web@cadémie, créée par l’association Zup de Co en partenariat avec Epitech, et le projet « Rêve et réalise » d’Unis-Cité.

 

Fondée en 2010 par l’association Zup de Co et Epitech, Web@cademie a pour ambition de former des jeunes sans qualification au métier de développeur web en 2 ans

Outre un soutien financier au projet dans sa globalité, Microsoft qui souhaite lui donner de la visibilité dans son écosystème de partenaires, apportera une expertise technique, et proposera à ses salariés de coacher des jeunes sur le volet « soft skills » (qualités humaines).
Microsoft est fière de soutenir cette initiative-pilote qui donne une chance aux jeunes déscolarisés et passionnés par les nouvelles technologies d’accéder à une formation innovante puis à un métier pour lequel le manque de compétences en France est estimé à 30 000 postes.

François Benthanane, président de Zup de Co souligne : « Aujourd’hui en France, 140 000 élèves quittent le système scolaire sans aucun diplôme, 22% de nos jeunes sont au chômage. Dans le même temps, il y a un manque significatif de main d’œuvre qualifiée, notamment en informatique. C’est un gâchis terrible, économique et humain. Nous voulons contribuer à y remédier en formant 1 000 jeunes par an dès 2015. »

 

Microsoft France soutient le programme « Rêve et réalise » de l’association Unis-Cité. Celui-ci permet à des jeunes de 16 à 25 ans de devenir entrepreneurs sociaux, en consacrant 6 à 12 mois de service civique à la réalisation d’un projet d’intérêt général leur tenant à cœur, et susceptible d’avoir un impact social ou environnemental majeur.

Après une phase pilote, Microsoft s’engage pleinement dans ce projet au travers d’un soutien financier, d’une mise à disposition de moyens logiciels, de la mise en réseau des jeunes du programme au sein d’une communauté mondiale, et de la formation à la maîtrise des outils.

Stephen Cazade, directeur d’Unis-Cité, précise : « Ce partenariat avec Microsoft va nous permettre de développer le programme dans 8 villes de France, et donnera un vrai coup de boost à la réalisation des projets solidaires des jeunes »

Constance Parodi, Directrice de la politique de citoyenneté de Microsoft France, conclut : « Nous avions à cœur d’apporter notre contribution dans trois grands domaines : l’éducation, qu’il s’agisse des compétences, de la formation, et de la lutte contre l’échec scolaire avec des programmes pilotes ; l’entrepreneuriat avec le soutien aux innovateurs de tous bords, et enfin l’employabilité des jeunes. Ces deux premiers programmes agissent sur tous les tableaux, en investissant sur des talents. Les jeunes qui passeront par ces programmes, que ce soient les développeurs de la Web@cadémie ou les innovateurs sociaux de Rêve et Réalise, en sortiront transformés pour la vie ».

YouthSpark : un bouquet d’initiatives complémentaires dans le monde

Le programme YouthSpark s’appuie également sur une nouvelle génération d’engagements solidaires, dans plus de 100 pays :

  • Give for Youth, une plateforme mondiale de micro-dons ayant pour vocation de collecter des fonds à destination des projets des associations qui œuvrent pour la jeunesse à travers le monde. Un outil simple pour mettre en relation les donateurs et les bénéficiaires.
  • Microsoft YouthSpark Hub, un espace en ligne permettant de découvrir et d’accéder aux services, programmes et ressources pour la jeunesse de Microsoft et de ses partenaires associatifs. Parmi eux : Partners in Learning, Microsoft IT Academy, Dreamspark, Imagine Cup, Students to Business, BizSpark, Office 365 pour l’éducation et Skype.
  • Microsoft Innovate for Good, une communauté mondiale de jeunes désireux de collaborer autour de projets ayant pour vocation de créer un monde meilleur.

Dans le cadre du programme YouthSpark, Microsoft soutiendra également des associations dédiées à la jeunesse aux niveaux local et mondial : GlobalGiving Foundation, TakingITGlobal, Telecentre.org Foundation, ou encore The International Youth Foundation.

Contacts presse

The Desk
Anne Dussouchet
Téléphone : 01 40 54 19 68
a.dussouchet@thedesk.fr