Professionnel   30/03/2011

Microsoft redéfinit le marché du test de performance avec le Visual Studio 2010 Load Test Feature Pack

Les abonnés Visual Studio 2010 Ultimate avec MSDN disposent désormais sans supplément d’un nombre illimité d’utilisateurs virtuels

Issy-les-Moulineaux, le 30 mars 2011 — Microsoft annonce le Visual Studio 2010 Load Test Feature Pack. Avec ce nouvel avantage, les abonnés Visual Studio 2010 Ultimate avec MSDN disposent désormais d’un nombre illimité d'utilisateurs virtuels inclus dans leur abonnement pour effectuer leurs tests de performance et de montée en charge. Ce changement permet aux équipes projet de tester très facilement les performances tout au long du cycle de vie de leur application. Microsoft continue ainsi d’enrichir sa plateforme de développement .Net déjà adoptée par plus de 65% des développeurs français : 200 000 téléchargements d’outils de développement ont ainsi été effectués sur les 12 derniers mois.

Jusqu’à aujourd’hui, Visual Studio 2010 Ultimate permettait de tester sur une machine locale les performances d’une application avec 250 utilisateurs virtuels. Si le test de charge nécessitait l’utilisation d’ordinateurs distants ou plus d'utilisateurs virtuels, il fallait acheter le Visual Studio Load Test Virtual User Pack 2010, au prix de 5 000 Euros pour 1 000 utilisateurs (prix moyen constaté auprès des revendeurs). Avec le Visual Studio 2010 Load Test Feature Pack, les abonnés Visual Studio 2010 Ultimate avec MSDN disposent d’un nombre illimité d'utilisateurs virtuels sans avoir à acheter le Visual Studio Load Test Virtual User Pack 2010.

Christophe Shaw, Directeur Marketing et Commercial, Microsoft France
« Visual Studio a atteint, avec sa version 2010 et maintenant le Service Pack 1, un niveau de maturité qui en fait un leader du marché de l’ALM. La qualité logicielle est au cœur des préoccupations de nos clients et les tests de charge en sont un élément essentiel. Il était important pour Microsoft d’envoyer un message fort sur ce sujet et de rendre notre offre simple et accessible. C’est chose faite avec ce nouvel avantage pour les abonnés Visual Studio 2010 Ultimate avec MSDN. »

Avec Visual Studio 2010 Ultimate, les tests de performance et de montée en charge peuvent désormais être intégrés dès le début du cycle de vie de l’application

Chaque organisation est unique, chaque projet est unique. Déterminer le nombre d'utilisateurs virtuels nécessaires pour tester une application au début d’un projet peut s’avérer difficile. Ainsi, alors que les équipes adoptent de plus en plus des pratique agiles, les tests de performance et de montée en charge sont souvent réalisés trop tard et continuent d'être considérés comme onéreux et consommateurs de temps, bien que critiques pour des applications e-commerce notamment. En outre, ces tests sont traditionnellement confiés à des équipes isolées du reste du projet, ce qui ne favorise pas leur intégration et la collaboration entre développeurs et testeurs. Au final, la qualité de l’application s’en trouve impactée.

Avec ce nouvel avantage, Microsoft enlève cette barrière d'adoption pour toutes les organisations et les projets quelque soient leurs tailles.

Nabil BEDOUI, Responsable du pôle performance d’Acial, société de conseil experte en système d'information
« Grâce à cette décision de Microsoft on peut s’attendre à une démocratisation et une diffusion des pratiques des tests de performance, d’autant plus que Microsoft promeut l’intégration de la validation des performances dans les niveaux de tests de la démarche Agile. Ainsi la réalisation de tests de performance de façon continue le long du cycle de vie de développement de l’application permet donc d’améliorer considérablement la qualité technique des produits livrés. Il ne fait pas de doute pour moi que ce positionnement tarifaire pris par Microsoft, va aider au « tester juste » en facilitant le « tester plus tôt ». »

Jean-Yves BRONDEL, Président de Scopteam, société spécialisée depuis plus de 10 ans dans la mise en œuvre des tests de performance en France
« Cette activité de tests de performance, devenue indispensable pour garantir la qualité des applications, nécessite l'utilisation d'outils spécifiques pour la simulation de charge. Ceux-ci, en acquisition ou en location, représentent souvent un frein budgétaire auprès de nos clients et prospects. L'initiative de Microsoft permettra sans nul doute à nombre de sociétés d'accéder plus facilement à la mise en œuvre de ces tests et ainsi de contribuer à la démocratisation de cette activité. Scopteam, en tant que Partner InnerCircle Microsoft 2011 ne peut que se réjouir de cette décision, avec un outil de simulation de charge qui a lui seul peut justifier l'investissement d'une licence Visual Studio Ultimate.»

Avec Visual Studio 2010, la qualité logicielle est au cœur même de l’outil

Microsoft propose une solution intégrée qui permet de gérer le cycle de vie complet des applications. Visual Studio 2010 brise les silos en favorisant la collaboration entre les différents membres d’une équipe projet tout en assurant une qualité logicielle de bout en bout.

Les outils Test et Lab Managers présents dans Visual Studio Test Professional et Visual Studio Ultimate sont spécifiquement conçus pour répondre aux besoins des testeurs fonctionnels. Ces derniers peuvent notamment définir des cas de test, exécuter et enregistrer des tests manuels ainsi que provisionner des environnements de test virtuels à la demande. Dans les gammes Visual Studio Premium et Ultimate, les développeurs et testeurs spécialisés peuvent réaliser des tests techniques comme des tests unitaires (de code et de base de données) ou des tests automatisés d’interface graphique. Ils disposent également d’outils d’analyse de tests impactés, de couverture et d’analyse de code qui leur permettent d’augmenter leur productivité.

Visual Studio 2010 permet donc d’adresser l’ensemble des activités des testeurs des plus spécialisés aux plus généralistes. En intégrant les outils de qualité très tôt dans le cycle de vie de l'application et notamment les outils de tests de montée en charge et de performance, Visual Studio 2010 permet  de produire des applications de meilleure qualité tout en réduisant les coûts et en assurant un retour rapide sur investissement.

Pour en savoir plus : http://www.microsoft.com/visualstudio

Contacts presse

Microsoft
Sandra Valerii
PR Manager
Téléphone : 01 57 75 26 20
svaleri@microsoft.com


i&e
Séverine GODET
Téléphone : 01 56 03 12 13
microsoft@i-e.fr


Ghislain GARESSE
Téléphone : 01 56 03 14 19
microsoft@i-e.fr


Marina HATHORN
Téléphone : 01 56 03 12 19
microsoft@i-e.fr