Professionnel   27/10/2008

Microsoft dévoile Windows Azure lors de la Professional Developers Conference (PDC) 2008

Microsoft étend la plateforme .NET vers le « Cloud » avec la Plateforme de Services Azure et un modèle applicatif qui couvre client, serveur et service, offrant un choix et une ouverture sans précédent aux développeurs.

Microsoft étend la plateforme .NET vers le « Cloud » avec la Plateforme de Services Azure et un modèle applicatif qui couvre client, serveur et service, offrant un choix et une ouverture sans précédent aux développeurs.

Los Angeles, Californie – 27 octobre 2008 – Aujourd’hui, lors de son discours d’inauguration à la Conférence PDC 2008, Ray Ozzie, Chief Software Architect de Microsoft, a annoncé Windows Azure en démontrant son rôle clé dans l’évolution de l’industrie vers une approche Software + Services. Windows Azure est la fondation « Cloud »  de la nouvelle Plateforme de Services Azure qui représente une véritable révolution pour tout le secteur de l’informatique. Avec elle Microsoft permettra aux développeurs de concevoir la prochaine génération d’applications, exploitant des services aussi bien dans le « Cloud » que dans les datacenters d’entreprise, et avec de nouvelles expériences attrayantes couvrant PC, Web et téléphones mobiles.

Ray Ozzie a décrit comment cette plateforme combine un outillage de développement d’applications « Cloud » et des services de stockage, de traitement et de communication, tous hébergés dans les  datacenters du réseau global Microsoft. Les développeurs pourront déployer leurs applications soit dans le « Cloud » soit sur des plateformes internes et cela rend possible des expériences utilisateur innovantes à travers une large gamme de scénarios professionnels et grand public. Une version préliminaire (CTP – Community Technology Preview) de la Plateforme de Services Azure a été ouverte aux participants à la conférence PDC 2008. Ils pourront ainsi évaluer ses fonctionnalités et planifier l’adoption des services « Cloud » dans leurs applications.

« Aujourd’hui, nous sommes à un tournant pour Microsoft et pour la communauté des développeurs » a déclaré Ray Ozzie. « Nous avons introduit un ensemble de nouvelles technologies qui vont changer les règles du jeu de l’informatique et créer de grandes opportunités pour à la fois les développeurs d’applications professionnelles et Web ». « La plateforme de services Azure, conçue dès le départ pour être conforme aux engagements d’ouverture et d’interopérabilité de Microsoft, promet de transformer tant l’impact opérationnel de l’informatique dans les entreprises que la manière dont les utilisateurs grand public maîtrisent leurs informations et leur expérience du Web.  De plus, cette plateforme apporte du choix à nos clients en leur laissant décider de déployer leurs applications soit dans des plateformes « Cloud » sur Internet soit sur des serveurs internes, ou alors de combiner les deux solutions selon les besoins de leur activité. »

Accès aux opportunités « Cloud » avec la plateforme de services Azure

Contrairement à la plupart des plateformes « Cloud » actuelles, la Plateforme de Services Azure apporte aux développeurs la capacité de construire leurs applications tout en exploitant les compétences, les technologies et les outils existants tels que Microsoft .NET et Visual Studio.  Les développeurs peuvent aussi utiliser de nombreux autres outils de développement, commerciaux ou logiciels libres, et accéder aux fonctionnalités de la Plateforme de Services Azur via de multiples standards Internet comme HTTP, REST (Representational State Transfer), WS-* et AtomPub (Atom Publishing Protocol).   

Voici les principaux composants de la Plateforme de Services Azure :

  • Windows Azure : services fondamentaux de stockage, traitements et communications  pour l’hébergement et l’administration de services dans le « Cloud »;
  • Microsoft SQL Services pour une large gamme de services de bases de données et de reporting ;
  • Microsoft .NET Services implémentation de concepts familiers du framework .NET tels que contrôle d’accès, Workflow et Connectivité en tant que services « Cloud »
  • Live Services apportant aux utilisateurs une façon cohérente de stocker, partager et synchroniser documents, photos, fichiers et autres informations à travers leurs PCs, téléphones, sites Web et applications PC;
  • Services Microsoft SharePoint et Microsoft Dynamics CRM pour la gestion de contenus, collaboration et développement rapide de solutions entreprise dans le « Cloud ».

Une infrastructure datacenter à la pointe de la technologie

Microsoft a aussi montré l’importance de construire des datacenters particulièrement robustes pour fournir des services « Cloud » performants. Dans l’année passée, Microsoft a ouvert des infrastructures datacenter à Quincy (Etat de Washington) et à San Antonio, et prévoit d’en ouvrir d’autres à Chicago et à Dublin.   Microsoft est à la pointe de l’innovation des infrastructures de services par l’utilisation de conteneurs logistiques comme système de conditionnement flexible de grand volumes de serveurs (jusqu’à 2500 par conteneur). Cette approche permet d’augmenter la densité serveur d’un facteur de 10 et de réduire radicalement la consommation électrique. Les datacenters Microsoft supportent les sites Web, services d‘email, messageries instantanées, photos, vidéos, recherche et téléchargement de logiciels pour des centaines de millions d’utilisateurs dans le monde entier, concrétisant ainsi l’approche Software + Services de Microsoft.         

Réduire les coûts et libérer l’innovation

Les technologies orientées services, employées conjointement avec d’autres technologies comme la virtualisation et la modélisation, apporteront d’importants bénéfices aux services informatiques des entreprises. Ces technologies permettront notamment le développement d’une informatique nouvelle et dynamique, où les organisations informatiques pourront réduire leurs coûts d’exploitation, cibler leurs investissements sur des solutions à valeur ajoutée et transformer l’informatique en véritable actif stratégique pour l’entreprise.

« Seules quelques entreprises dans le monde pourront réaliser les promesses des services « Cloud » et nous sommes très enthousiastes devant les atouts considérables de la Plateforme de Services Azure Microsoft », a déclaré Paul Farrell, vice-président Recherche & Développement chez Epicor Software Corporation. « Nous pensons que le leadership de Microsoft dans l’approche Software + Services bénéficiera aux clients d’Epicor et nous optimisons l’architecture de nos solutions pour exploiter à la fois des plateformes « Cloud » et des serveurs en entreprise ».

Garantir aux entreprises choix et flexibilité par l’approche Software + Services

L’offre de services Microsoft inclut aussi Microsoft Online Services.  Il s’agit d’un ensemble de logiciels d’entreprise fournis sous la forme d’abonnement ; les logiciels sont hébergés et exploités par Microsoft et commercialisés à travers un réseau de partenaires. Les applications de Microsoft Online Services, tels Exchange Online, SharePoint Online, Dynamics CRM Online, Office Communications Online et Live Meeting, peuvent être utilisées comme complément à des logiciels installés sur site et permettre aux clients de choisir la solution optimale en fonction de leur stratégie informatique. 

Pour obtenir des informations supplémentaires sur la Plateforme de Services Azure et sur les offres Software + Services de Microsoft, veuillez visiter le site www.azure.com.   

Contacts presse

Microsoft
Christophe Bonnot
Portable : 06 64 40 47 39
cbonnot@microsoft.com


i&e
Pely MENDY :
Téléphone : 01 56 03 12 29
microsoft@i-e.fr


Ghislain GARESSE
Téléphone : 01 56 03 14 19
microsoft@i-e.fr