Les nouveaux enjeux du numérique

Le monde des nouvelles technologies vit à l'heure de transformations importantes : le cloud Computing, la mixité des sources... Désormais, des éditeurs de logiciels commerciaux adoptent la technologie et les processus de développement de l'open source, tandis que des projets open source intègrent des composants commerciaux de confiance. Cette mixité, loin des vieilles querelles dogmatiques, favorise la concurrence et entraîne une baisse des prix des logiciels.

Par ailleurs, l'informatique dans les nuages -le cloud-, sous toutes ses formes change le prisme de l'offre. Les solutions proposées englobent par nature des critères de fonctionnalité, de nombre d'utilisateurs, de flexibilité et de capacité à évoluer. Le responsable informatique dispose ainsi d'un tarif calculé sur un coût total du service rendu à comparer à un rapport qualité-prix d'un produit informatique. Le cloud rend ainsi caduc le débat open source-logiciels commerciaux et il dessine de nouveaux enjeux pour l'action publique.

Il faut comprendre que le cloud favorise la modernisation de l'action publique. Il offre la possibilité de mutualiser et d'externaliser des services pour laisser les ressources informatiques se concentrer sur des projets créateurs de valeur ajoutée pour les citoyens. Il facilite un cadre de travail collaboratif et mobile pour l'agent. En somme, il permet d'innover dans son organisation interne et dans ses missions, et ce à moindre coût.

Pour prendre la bonne décision, les acheteurs publics doivent absolument ajouter aux critères de choix des éléments propres à créer de la confiance dans les outils numériques, dont la sécurité des données et la protection de la vie privée des uti lisateurs qui y accèdent. Ils doivent aussi s'assurer de l'interopérabilité des solutions afin de garantir la liberté de chacun, liberté de choisir les outils qui correspondent le mieux à ses besoins et d'accéder à ses données au fil du temps.

 

Laurence Lafont Galligo,
Directrice «Secteur Public»,
Microsoft France
llafont@microsoft.com

Article paru dans Acteurs Publics n°89, Octobre 2012

Collaborations autour de l'Interopérabilité :

La mise en œuvre de solutions d'interopérabilité concrètes requiert une collaboration la plus large possible avec nos clients, partenaires ou concurrents. Grâce à un dialogue ouvert et engagé, il est ainsi plus simple d'identifier les points critiques et de déterminer des stratégies et des solutions afin que l'interopérabilité facilite la mise en œuvre des technologies dans les organisations.

Ces actions consistent à réaliser des projets en commun, mener des tests sur nos produits ou technologies respectifs ou définir des accords technologiques permettant aux acteurs concernés de s'engager efficacement vis-à-vis de nos clients communs.

Interoperability Executive Customer Council (IECC)

Ce groupe de plus de 45 clients globaux des secteurs public et privé formé par Microsoft identifie les domaines d'amélioration de l'interopérabilité à travers ses produits et toute l'industrie du logiciel.

Pour en savoir plus sur le Conseil exécutif de l'interopérabilité (Interoperability Executive Customer Council - IECC), téléchargez le livre blanc.

Open Source Interoperability Initiative

Découvrez comment Microsoft facilite l'engagement bilatéral et soutient l'interopérabilité avec la communauté open source à travers un large spectre d'activités et ressources.
Document Interoperability Initiative

La collaboration de différents acteurs du secteur conduit à de nouvelles solutions d'interopérabilité qui préservent la liberté de choix du client, notamment grâce à une meilleure capacité d'échange des documents entre plateformes.
Interop Vendor Alliance (IVA)

 

Laboratoire d'Interopérabilité d'Issy-les-Moulineaux

Découvrez le Laboratoire d’interopérabilité au sein du Microsoft Technology Center, à Issy-les-Moulineaux

Dans ce laboratoire, Clients et Partenaires testent des configurations techniques hétérogènes afin d’élaborer les solutions répondant à leurs besoins en termes d’interopérabilité opérationnelle.

Le centre accueille plus de 20 solutions et acteurs concurrents sur une infrastructure de 250 serveurs et 200 TB de stockage.

En collaborant avec de nombreux éditeurs concurrents, nous facilitons l’intégration des systèmes hétérogènes. Ainsi l’interopérabilité devient pour nos clients un gage d’intégration et leur permet de créer de la valeur en maximisant leur investissement dans l’innovation.

Le Microsoft Technology Center (MTC) héberge l’interop Lab pour permettre aux clients de voir et comprendre les solutions Microsoft et celles des partenaires en action.

L’équipe du MTC est capable d'adresser l'ensemble des besoins émis par nos clients & partenaires au travers de trois types d'engagements :

  • Briefing stratégique pour présenter la roadmap de Microsoft
  • Session de conception d’architecture pour apporter des solutions aux besoins clients
  • Prototypage pour démontrer la faisabilité de la solution
  • Pour plus d’informations, visitez le site du MTC Paris.
  • Retrouvez le blog du MTC : http://blogs.msdn.com/mtcparis/.