Les fonctionnalités de BizTalk Server 2010

Dans sa dernière version, Microsoft BizTalk Server 2010 a pour mission de faciliter les connexions dans l'entreprise. Déjà adopté par des milliers de clients dans le monde entier, BizTalk Server est une solution dédiée à la gestion des processus métier (BPM) et à l'architecture orientée services (SOA). En étant sans doute le produit de connectivité le plus largement utilisé aujourd'hui, BizTalk Server s'appuie sur les capacités d'intégration existantes pour simplifier la connectivité et l'échange d'informations en interne (entre les systèmes de l'entreprise) comme en externe (avec les partenaires et les clients).
En réduisant la complexité et les coûts liés à l'intégration de systèmes hétérogènes, BizTalk Server constitue une infrastructure robuste et stratégique pour un grand nombre d'entreprises.
Dernière-née, la version BizTalk Server 2010 intègre un tableau de bord et un pack d'administration améliorés, une adaptation des protocoles d'industrie (FTP, HIPAA,.), une gestion des chiffrements transparent des données ainsi que la prise en charge des dernières versions de la plateforme applicative de Microsoft.

Le tableau suivant recense les principales fonctionnalités de BizTalk Server 2010 :

Fonctionnalité Description
Messagerie Via des adaptateurs, le sous-système de messagerie étend la communication à toute sorte d'application externe. Plus de 25 adaptateurs sont fournis gratuitement avec BizTalk Server 2010 pour gérer les protocoles propriétaires et assurer la conversion entre plusieurs formats de données. Windows Communication Foundation (WCF) permet d'activer des services fondés sur des standards pour les points de terminaison BizTalk (par le biais d'adaptateurs WCF) et pour les applications métier (grâce au kit de développement d'adaptateurs métiers WCF).

Les messages sont reçus et envoyés par les points de terminaison entrants et sortants de BizTalk. Ces points de terminaison possèdent des fonctionnalités olyvalentes pour analyser et gérer les messages à destination ou en provenance de BizTalk, notamment : encodage et décodage des messages, validation des schémas et désassemblage/assemblage des messages. Le système de messagerie offre un moyen de stockage fiable et de grande capacité qui propose un mécanisme de publication/abonnement ainsi qu'un routeur de messages à tolérance de panne. Il est doté d'une fonction d'authentification unique et de fonctions de sécurité telles que chiffrement et déchiffrement, signature des messages et vérification des signatures.
Orchestration (composition de services) Les orchestrations permettent de composer des services de manière déclarative (à l'aide de formes visuelles) dans le but d'automatiser les workflows de processus métier ou système. Le moteur d'orchestration constitue une infrastructure d'exécution d'une grande richesse et très robuste. Les fonctions d'orchestration et de messagerie simplifient et accélèrent la mise en ouvre de modèles standards d'intégration d'entreprise comme le routage dynamique de messages et l'agrégation de services.

Des fonctions intégrées comme la persistance automatique des orchestrations, la gestion des états et la corrélation des réponses de messages asynchrones facilitent considérablement l'orchestration des services en cas de processus métier de longue durée.
Intégration interentreprise (B2Bi) Compte tenu de la diversité des formats d'échange qu'il prend en charge, BizTalk Server 2010 facilite la communication avec les partenaires commerciaux. Le moteur de BizTalk offre une prise en charge native des communications EDI (dont X12, EDIFACT et HIPAA) et de l'AS2 (Availability Statement 2) pour les échanges EDI sur Internet.

Les accélérateurs de BizTalk accélèrent le développement de solutions inter-entreprises fondées sur les standards de l'industrie comme SWIFT, HL7 et RossetaNet.

Vous avez ainsi la possibilité de stocker et d'administrer toutes les informations relatives aux partenaires ainsi que les accords passés avec eux. Rien de plus facile alors d'entrer en contact et de communiquer avec eux.
Plateforme RFID Plateforme innovante, Microsoft BizTalk RFID (identification par radio fréquence) simplifie fondamentalement le développement et le déploiement de solutions RFID. La plateforme laisse aux entreprises une grande liberté de choix dans la mesure où elle prend en charge la plupart des équipements RFID du marché via l'abstraction, l'administration et la simulation matérielle. De puissantes fonctions de traitement des événements permettent le filtrage, l'agrégation et la transformation des signaux RFID en événements métiers significatifs. La plateforme RFID permet aux entreprises de créer, de déployer, de gérer et d'intégrer sans peine les processus métier existants et les applications ERP actuelles avec la technologie RFID.
Business Rule Framework Une structure de règles très complète agit en faveur de la modularité de la logique métier, de la réutilisation du code et de la simplicité des mises à jour. Elle permet aussi de développer sans peine des règles déclaratives, d'une grande richesse sémantique, qui portent sur des faits (composants .NET, documents XML ou tables de bases de données). Elle fournit en outre un moteur d'interférence à chaînage avant et une infrastructure assurant le contrôle des versions, le déploiement et la mise à jour des règles.
Business Activity Monitoring (suivi orienté aspect) Le BAM (contrôle de l'activité métier) donne aux entreprises le moyen d'appréhender leurs processus par le biais de jalons et d'indicateurs de performance. Ainsi, les utilisateurs et décideurs de l'entreprise parviennent à juger du bon fonctionnement des processus dont ils ont la charge. Les utilisateurs accèdent à des informations parfaitement à jour via les outils décisionnels de Microsoft Office, par le biais d'un portail dédié à cet effet, ou encore par des alertes automatiques. Ils sont alors en mesure de simplifier et d'optimiser les opérations quotidiennes en faisant remonter très vite les problèmes et en y apportant une réponse plus précoce.

Le BAM dispose d'outils et de composants d'exécution qui permettent de contrôler les activités sans avoir à écrire une ligne de code. Des intercepteurs 'exécution capturent les événements métiers intéressants à l'intérieur des applications (BizTalk ou autres) et les publient dans l'infrastructure BAM.

Le BAM est livré avec des outils d'administration de l'infrastructure, des outils d'agrégation et de visualisation des données et des API permettant, si besoin, de publier les données par le biais d'un code personnalisé.
Administration et exploitation BizTalk Server 2010 propose un jeu complet de fonctions pour administrer les objets applicatifs et les points de terminaison, de même que pour suivre les messages, les processus et les services. Ces fonctionnalités simplifient la tâche des administrateurs qui ont à déployer, à l'échelle de l'entreprise, des applications BizTalk vers des environnements fortement distribués. Les fonctions d'administration de BizTalk Server 2010 s'avèrent indispensables pour faire face aux impératifs des applications : montée en puissance, tolérance de panne et équilibrage de charge. Pour assurer le bon fonctionnement du système BizTalk et des performances optimales, les administrateurs disposent d'utilitaires et d'outils pour configurer, surveiller et mettre à jour l'infrastructure sous-jacente (bases de données, hôtes et services).