Réduire les coûts avec l'ALM

Solution intégrée pour la gestion du cycle de vie des applications, Visual Studio et Team Foundation Server aident les entreprises à bénéficier de ces économies potentielles et à développer un réel avantage concurrentiel.

Développer une application moderne est complexe. On ne peut pas faire l'économie de la mise en place d'une méthodologie qui va non seulement prendre en compte la phase de développement mais aussi la gouvernance à mettre en place, les phases de tests, de déploiement et la mise en exploitation. À l'heure actuelle, il n'existe plus de processus métier qui ne soit en rapport direct avec l'informatique et les applications logicielles. Cette réalité cache un immense potentiel en termes d'économies, ainsi que de formidables opportunités en termes d'avantages concurrentiels, grâce à des applications taillées sur mesure.

Sous l'appellation Visual Studio, Microsoft propose une solution intégrée qui brise les silos en favorisant la collaboration entre les différents membres d'une équipe projet tout en assurant une qualité logicielle de bout en bout. Cette solution aide les entreprises à bénéficier de ces économies potentielles et à développer un réel avantage concurrentiel.

Les chiffres parlent d'eux-mêmes

Par rapport aux outils disponibles jusqu'à présent, Visual Studio génère des économies nettes et démontrables. Les tableaux suivants présentent les économies réelles obtenues par le groupe OEM-IT de Microsoft pour les activités les plus importantes dans le processus de développement et de test. Ils indiquent le pourcentage d'économies réalisé sur la base du temps réel gagné ou des coûts réels économisés.

Activité de développement ou de test Économies en %
Contrôle du code source 14,5
Résolution d'erreurs 12
Remaniement 7
Régression du scénario de test 21
Création de rapports avec numéro d'identification 25

Les études menées* indiquent que l'intégration de Visual Studio est rapidement amortie et génère un retour sur investissement élevé.

Client Retour sur investissement en % Amortissement en
EDS 286 4 mois
Dell 225 6 mois
KBC Bank 89 13 mois
Site de réseau social sur Internet 512 3 mois

* http://www.msftroi.com

Du centre de coût informatique à l'avantage concurrentiel

Les services informatiques ne doivent plus seulement être évalués en termes de coûts. Leur contribution à la réalisation de l'objectif commercial stratégique doit également être mesurée. La transposition efficace de processus de gestion en applications informatiques occupe une place centrale. La création de produits logiciels de grande qualité dans des délais et un budget impartis ne va pas de soi, bien au contraire. Dans ce contexte, les services de développement sont soumis à une pression grandissante, que ce soit pour des raisons de changements technologiques, de réglementations, de conditions de sécurité ou en vue d'une réduction des coûts.

Lorsqu'on pense que les services informatiques consacrent en général 75 % de leur budget logiciel à la maintenance et au fonctionnement contre seulement 25 % à la création de valeur pour l'entreprise par le biais de nouveaux projets (Source : Forrester Research Inc), il est clair que des changements s'avèrent nécessaires. Quels sont par conséquent les problèmes qui risquent de donner le plus de fil à retordre aux responsables de services de développement ?

  • Visibilité insuffisante sur l'état d'avancement du projet
  • Délais de livraison et qualité
  • Communication inefficace au sein et entre les équipes de développement
  • Manque de concertation entre les services commerciaux et le service de développement
  • Conditions requises et spécifications incomplètes/en constant changement

Que propose Microsoft ?

Afin d'améliorer la productivité et la qualité des projets logiciels, les changements de support et les failles de communication doivent être exclus du cycle de vie global d'une application, de la prise en compte des conditions requises jusqu'à la mise en service, en passant par les phases de développement et de test. En améliorant ainsi la gestion du cycle de vie des applications, vous disposez d'un meilleur contrôle sur le développement de vos logiciels et concrétisez des projets logiciels rentables et reproductibles. C'est précisément le défi que Visual Studio et Team Foundation Server doivent relever.

Pour les équipes de développement logiciel de toutes tailles, Visual Studio représente une plateforme complète, dédiée à la gestion du cycle de vie des applications. Visual Studio et Team Foundation Server offrent des outils, des processus et des directives qui permettent à tous les participants au processus de développement de mettre en œuvre et de coordonner leurs compétences personnelles de manière optimale. Visual Studio réunit tous les aspects de la gestion du cycle de vie des applications : à toutes les étapes du projet, analyse de la demande, gestion du projet, programmation, architecture et conception de l'application, assurance qualité et enfin déploiement et maintenance (sans oublier les extensions ultérieures du logiciel), Visual Studio associé à Team Foundation Server garantit une collaboration plus productive de tous les acteurs d'un projet et une transparence complète de l'ensemble du processus.

  • Optimisation du processus : les projets logiciels sont plus faciles à gérer grâce à une structure intégrée et adaptable pour un bon pilotage du processus de développement.
  • Connaissance approfondie : des rapports automatisés et adaptables sur le statut et les progrès du projet permettent de tenir l'équipe de direction informée de l'avancée des travaux.
  • Augmentation de la productivité : grâce à des outils intégrés pour l'intégralité du cycle de vie des logiciels : de la conception à la mise en service en passant par le développement et les tests.
  • Amélioration de la collaboration : grâce à l'intégration de tous les participants du projet au processus de communication.
  • Magasin de données central : avec toutes les informations relatives au projet et des droits d'accès spécifiques basés sur les rôles.
  • Plus de flexibilité : évolutivité possible des outils et adaptation des processus aux exigences du projet.
  • Assurance qualité précoce et régulière : les outils intégrés rendent possible l'assurance qualité et les tests à chaque phase du processus de développement.