Afrique du Nord Maroc Réduction des coûts de licence de 60 000 euros pour un département...
Nous estimons que sur les 10 prochaines années la virtualisation réduira de 70% nos coûts en matériels et en maintenance.
mercredi, juin 30, 2010
Maroc


royaume du Maroc

Client : La Direction des Domaines de l’Etat
Site Web : http://www.finances.gov.ma
Nombre d’employés : 553
Pays ou région : Maroc
Industrie : Gouvernement, agences des finances, des impôts et des politiques monétaires
Partenaire : Nelite

Profil du Client
Composée de 38 bureaux, La Direction
des Domaines de l’Etat gère les
propriétés de l’Etat et les biens
domaniaux.

Logiciels et Services
• Technologies
− Hyper-V
− Remote Desktop Services
• Portefeuille de produits Microsoft
Server
− Microsoft SQL Server 2008
− Microsoft System Center Virtual
Machine Manager 2008
− Windows Server 2008 R2 Enterprise
Pour en savoir plus sur le succès
rencontré par d’autres clients Microsoft,
visitez: http://www.microsoft.com/casestudies

Réduction des coûts de licence de 60 000 euros pour un département de l’état grâce à une solution de virtualisation

« Nous estimons que sur les 10 prochaines années la virtualisation réduira de 70 % nos coûts en matériels et en maintenance. » Mohammed Chafik Eladlouni, Responsable informatique, La Direction des Domaines de l’Etat

La Direction des Domaines de l’Etat est intégrée au Ministère marocain de l’Economie et des Finances et est responsable de la gestion des propriétés du gouvernement et des terrains domaniaux. Avant d’investir dans une solution technologique de virtualisation auprès d’un autre fournisseur, elle avait demandé à Microsoft de présenter sa solution Hyper-V. A la suite d’un projet pilote couronné de succès, elle a déployé la technologie de virtualisation Microsoft dans sept de ses 38 bureaux, réduisant les coûts de licence de 60 000 EUR (73 000 USD) et ceux de matériels et de mise à jour de 70 % sur 10 ans.

Problématique
Un des plus importants services de l’état marocain, la Direction des Domaines de l’Etat dépend du Ministère de l’Economie et des Finances. En sus de gérer les terrains et bâtiments de l’Etat, elle joue un rôle essentiel dans le développement économique et social dans l’ensemble du pays. Elle promeut également le tourisme à l’étranger. Son siège est à Rabat et elle dispose de sept bureaux régionaux et de 31 antennes sur l’ensemble du territoire.

Elle investit beaucoup de temps et de ressources à déployer ses systèmes informatiques car elle gère des volumes importants de données sensibles et complexes. Cependant, elle doit prouver que ses investissements d’infrastructures sont compétitifs car en tant qu’organisation gouvernementale elle est financée par l’argent public.

Au cours des dix dernières années, l’organisation a remplacé des systèmes d’exploitation et des bases de données avec des technologies Microsoft enterprise. La mise à jour la plus récente remonte à 2009. L'organisation dispose désormais d’une infrastructure très stable et flexible qui utilise des systèmes d’exploitation et des applications familiers auxquels les employés ont accès depuis leur ordinateur.

Cependant, M. Mohammed Chafik Eladlouini, Responsable informatique de La Direction des Domaines de l’Etat, souhaitait accroître la performance du système tout en réduisant le budget de l’organisation sur le long terme. « Nous voulions profiter des avantages de la virtualisation au niveau du poste de travail et de la salle des serveurs, » indique-t-il. « En déployant des clients légers sur les bureaux des agents, nous savions que nous pouvions réduire nos dépenses sur le long terme tout en maintenant à des prix compétitifs la flexibilité et la stabilité de services exceptionnels au gouvernement et aux citoyens. »

Solution
Initialement, M. Eladlouni et ses collègues avaient prévu de placer VMware au centre de leur stratégie de virtualisation, mais ils ont continué à travailler étroitement avec Siham Kharbouche, la Responsable de comptes Microsoft ainsi que son équipe. Nelite, un Microsoft Gold Certified Partner, est un intégrateur de systèmes spécialisé dans le déploiement d’architectures virtualisées basées sur la technologie Hyper-V qui a été présenté à M. Eladlouni. Après sa rencontre avec Nelite, M. Eladlouni n’était pas convaincu que Microsoft puisse offrir les niveaux de sécurité et de disponibilité requis par son organisation. « Nous connaissions la technologie Hyper-V, mais dans le contexte de nos systèmes d‘informations, nous voulions voir une preuve fonctionnelle du concept sur l’un de nos site », indique-t-il.

Début 2010, Jean-Christophe Boyer, Directeur général de Nelite pour l’Afrique du Nord a relevé le défi. En étroite collaboration avec M. Eladlouni et ses collègues, Nelite a déployé un système pilote au siège de La Direction des Domaines de l’Etat à Rabat. Sur un site proche, il a déployé deux serveurs physiques sur lesquels était installé le logiciel de gestion de données Microsoft SQL Server 2008, des services de bureau à distance et le système d’exploitation Windows Server 2008 R2. Grâce à la technologie Hyper-V, son équipe a créé une grappe de serveurs qui assure la continuité du service : le deuxième serveur prend le relais si le premier tombe en panne. Le système local était géré depuis les bureaux informatiques principaux de l’organisation grâce à Microsoft System Center Virtual Machine Manager 2008.

M. Eladlouni fut impressionné par les performances du système pilote. Mais il fut également convaincu par le travail et le temps investis dans le projet. « Microsoft et Nelite ont tous les deux prouvé qu’ils avaient parfaitement compris nos besoins en tant qu’organisation du secteur public » précise-t-il. « Ils ont également montré que la technologie Hyper-V non seulement offre une grande disponibilité, mais peut également être configurée pour répondre exactement aux besoins du client. Dans ce cas, nous avions besoin de serveurs en grappe avec des backups sur site, suivis et gérés depuis un point central. »

Avantages
La Direction des Domaines de l’Etat a dorénavant déployé la même configuration de grappe de deux serveurs sur sept sites, dont Rabat, Casablanca, Agadir et Marrakech. Un des plus gros avantages fut la rapidité du déploiement. Après le déploiement pilote à Rabat, les ingénieurs de Nelite ont formé leurs collègues du service informatique de La Direction des Domaines de l’Etat qui ont terminé les déploiements sur les six autres sites en quelques semaines. M. Eladlouni : « Ce fut un processus extrêmement efficace. Encore une fois, cela prouve l’engagement de Microsoft et de ses organisations partenaires envers notre activité qui consiste à gérer efficacement les biens de l’Etat et les biens domaniaux. »
des coûts de matériels et de mise à jour de 70 %.
Maintenant que La Direction des Domaines de l’Etat peut déployer de multiples serveurs virtuels sur une seule machine physique, elle dépensera moins en matériel au cours des prochaines années. Par ailleurs, l’organisation réalisera de substantielles économies en migrant la majorité des ordinateurs personnels sur des clients légers. « Nous estimons que sur les 10 prochaines années la virtualisation réduira de 70 % nos coûts en matériels et en maintenance, » précise M. Eladlouni.
des coûts de licence de 60 000 EUR (73 000 USD).
Si l’organisation avait choisi VMware, chaque unité centrale (CPU) lui aurait coûté environ 2 200 EUR. Avec huit unités centrales sur chacun des sept sites, cela revient à une économie d’environ 60 000 EUR pour le seul déploiement initial. Avec le déploiement d’unités centrales supplémentaires au cours des années à venir, ce chiffre augmentera sensiblement.
Partenariat et soutien à long terme.
Microsoft et son partenaire Nelite offrent des ressources de virtualisation exceptionnelles en Afrique du Nord. Selon M. Eladlouni « Comparé à d’autres fournisseurs de solutions de virtualisation au Maroc, Microsoft nous offre la sérénité. Nous pouvons planifier l’avenir et déployer de nouvelles applications en sachant que nos systèmes croîtront à des coûts compétitifs pour répondre à nos besoins. »

Téléchargez le PDF Téléchargez le PDF

Recherche d'un communiqué de presse
Type
Lieu

Année
Mois
Go