Share

 Description des droits de rétrogradation

Important : les informations contenues dans cette page s'adressent aux intégrateurs système et concernent les droits permettant de passer à une version antérieure applicables à leurs clients. Si vous êtes le client d'un OEM, contactez-le pour obtenir plus d'informations sur les droits permettant de passer à une version antérieure. Si vous êtes un OEM, contactez votre gestionnaire de compte Microsoft.

Les droits permettant de passer à une version et une édition antérieures sont un droit de l'utilisateur final que Microsoft accorde aux clients pour certains produits OEM répondant à des critères techniques spécifiques. Les droits de rétrogradation sont décrits dans le contrat de licence logicielle Microsoft accepté par les clients lors du premier démarrage des logiciels Windows et Windows Server. Grâce aux droits de rétrogradation, les utilisateurs finaux ayant acquis une version ultérieure du logiciel (telle que Windows 10 Professionnel ou Windows Server 2012 R2 Standard) peuvent utiliser une version antérieure jusqu'à ce qu'ils décident de migrer vers une technologie nécessitant une version plus récente.

Si le produit comprend des droits de rétrogradation, les versions antérieures du logiciel pouvant être utilisées sont indiquées dans les conditions de licence du produit.

Les droits de rétrogradation varient selon que le logiciel a été acquis via une licence en volume, un fabriquant de systèmes OEM ou un achat en boîte. Pour en savoir plus sur ces droits de rétrogradation, consultez le guide sur les droits de licence et de rétrogradation.

Droits de rétrogradation du logiciel Windows Server

Droits de rétrogradation du logiciel Windows Server

Voici les versions OEM du logiciel Windows éligibles à la rétrogradation.

Windows 10 Windows 8.1 Windows 7
Windows 10 Professionnel
comprend des droits de rétrogradation pour :
  • Windows 8.1 Professionnel
  • Windows 7
    Professionnel
Windows 8.1 Professionnel
comprend des droits de rétrogradation pour :
  • Windows 7 Professionnel
  • Windows Vista
    Professionnel
Windows 7 Professionnel et Windows 7 Édition Intégrale incluent des droits de rétrogradation vers :
  • Windows Vista Professionnel et Windows Vista Édition Intégrale
  • Windows XP Professionnel, Windows XP Édition Tablet PC ou Windows XP Édition x64
Remarque Les autres versions OEM de Windows 7 (par exemple Windows 7 Édition Familiale Basique et Windows 7 Édition Familiale Premium) n'incluent en revanche aucun droit de rétrogradation.

Remarque : les droits de rétrogradation restent valables tant que Microsoft assure le support technique de la version antérieure, comme indiqué dans la page Infos-clés sur le cycle de vie Windows.

Instructions de rétrogradation du logiciel Windows destinées aux utilisateurs finaux

Pour opérer une rétrogradation vers un logiciel Windows éligible, les utilisateur finaux doivent :

  • acheter un ordinateur sur lequel le logiciel Windows est préinstallé ;
  • accepter le contrat de licence logicielle Microsoft ;
  • exécuter le processus de rétrogradation pour le produit éligible à l'aide du support/de la clé obtenu(e) avec un produit vendu au détail ou OEM authentique bénéficiant d'une licence.

Comment rétrograder un logiciel

Procédez comme suit pour rétrograder à une version antérieure du logiciel Windows :

  • Utilisez un support authentique du logiciel Windows ainsi qu'une clé de produit correspondant à la version de Windows éligible à la rétrogradation. Le support/la clé doit provenir d'une ancienne version associée à une licence obtenue auprès d'un OEM ou d'un détaillant.
  • Par ailleurs, un utilisateur final ayant obtenu une licence distincte via les programmes de licences en volume Microsoft peut fournir le support et la clé correspondant au fabricant de son système, afin de faciliter la rétrogradation des systèmes de son entreprise uniquement.
  • Insérez le support de la version de Windows éligible à la rétrogradation et suivez les instructions d'installation.
  • Entrez la clé du produit
  • Si le logiciel a déjà été activé précédemment, il ne peut être activé en ligne. Dans ce cas, le numéro de téléphone du centre d'activation local s'affiche à l'écran. Appelez ce numéro et expliquez la situation. Une fois qu'il est établi que l'utilisateur final possède une licence Windows Server valide, le conseiller du service clientèle lui fournit alors un code d'activation à usage unique pour activer le logiciel. Veuillez noter que, dans ce cas, Microsoft ne fournit pas une clé de produit complète.
  • Activez le logiciel.

Pour les scénarios impliquant des rétrogradations en grand nombre, les utilisateurs finaux sont encouragés à considérer les licences en volume qui offrent l'avantage de proposer des droits de redéfinition de l'image et l'activation en volume, ce qui facilite énormément le processus de rétrogradation.

Autoriser un tiers à mettre en œuvre des droits de rétrogradation pour un utilisateur final

Il est important de noter que le droit en question étant un droit d'utilisateur final, il n'est pas destiné à être mis en œuvre par un tiers en raison des nombreuses complications inhérentes. D'autre part, la mise en œuvre par un tiers n'est pas réalisable à grande échelle.

Droits de rétrogradation du logiciel Windows Server

Les versions OEM de Windows Server qui suivent sont éligibles à la rétrogradation et à la rétroédition.

SKU Windows Server
2012 R2
Windows Server 2012 Windows Server
2008 R2
Windows Server
2003 R2, 2003,
2008
Windows
 Server 2012
R2
 Datacenter


Datacenter Standard Datacenter Enterprise
Standard





Les utilisateurs finaux peuvent
passer à n'importe quelle version
antérieure à condition de
disposer des
supports et clés adéquats.

Windows
Server 2012 R2
Standard


Standard Enterprise
Standard

Windows
Server 2012 R2
Essentials



Inclut des droits de rétrogradation vers une version antérieure de : Windows Small Business Server Essentials
Windows Server 2012
R2
Foundation


Inclut des droits de rétrogradation vers une version antérieure de : Windows Server Foundation

Instructions de rétrogradation du logiciel Windows Server destinées aux utilisateurs finaux

Pour rétrograder le logiciel Windows Server, le client doit :
  • acheter un système Serveur disposant d'une licence pour le logiciel Windows Server ;
  • accepter le contrat de licence logicielle Microsoft ;
  • exécuter le processus de rétrogradation ou de rétroédition pour le produit éligible à l'aide du support/de la clé obtenu(e) avec un produit Server, OEM authentique vendu au détail bénéficiant d'une licence en volume.

Pour rétrograder à une version antérieure du logiciel Windows Server, les utilisateurs finaux doivent procéder comme suit :

  • Utilisez le support authentique du logiciel Windows Server ainsi qu'une clé de produit correspondant à la version de Windows Server éligible à la rétrogradation.
  • Le support/la clé doit provenir d'une ancienne version associée à une licence.
  • Le support et la clé utilisés pour procéder à la rétrogradation doivent être issus du même canal (exemple : détail, OEM ou VL).
  • Les utilisateurs finaux peuvent utiliser les types de supports suivants pour leurs rétrogradations :
    • Vente au détail (achat en boîte)
    • Support d'intégrateur système
    • Support logiciel VL conformément aux contrats relatifs aux licences en volume OEM Microsoft.
  • Insérez le support de la version Windows Server éligible à la rétrogradation.
    • Suivez le guide d'activation pour installer le logiciel.
    • En cas d'échec de l'activation, suivez l'assistant de dépannage ou contacter votre centre d'appel local d'activation du support et expliquez la situation.
Promo Zone
Licence et conditionnement Windows