Fonts

Conception de la typographie

Les polices sont créées par des humains. Elles ne sont pas le fruit de la génération spontanée : elles sont conçues – dessinées ou construites – par des créateurs graphiques spécialisés, qui sont généralement peu célèbres, mais dont le travail bénéficie à tous, chaque jour.

Conception de la typographie

La création typographique est un dialogue constant entre les contraintes la technologiques et les besoins de l’œil humain. Aux temps de la typographie métallique, chaque caractère devait tenir sur une petite pièce de métal. De nos jours, en raison de la lecture sur écrans d’ordinateurs, les moindres détails d’affichage d’une police sont cruciaux.

Microsoft continue d’investir dans la recherche, le développement de logiciels et la conception typographique pour offrir à ses utilisateurs des polices d’aspect plaisant dans toutes les tailles et résolutions, sur divers types d’écrans, dans une combinaison quasi-infinie de contextes. Pour ces raisons, développer une police de qualité requiert du temps et des efforts, ainsi qu’un grand savoir-faire technique.

Les polices Windows

Le texte a longtemps été le moyen privilégié d’échanger, communiquer, modifier et enregistrer nos idées. Aujourd’hui, avec le Web, le courrier électronique, les SMS, la messagerie instantanée, le traitement de texte, les présentations et les tableurs, nous manipulons plus de texte que jamais.

Il est impossible de séparer le texte de sa représentation visuelle, et c’est là qu’interviennent les polices de caractères. Bien que certaines personnes n’utilisent jamais d’autres polices que les polices par défaut, Microsoft fournit avec Windows une gamme complète de polices. Chaque police a sa propre personnalité et peut être utilisée pour changer subtilement (et parfois, non subtilement) la façon dont le texte est lu.

Microsoft offre avec Windows une collection impressionnante de polices afin de supporter les utilisateurs du monde entier dans presque toutes les langues. Des polices épurées et lisibles sont utilisées par Windows pour afficher les menus, les boîtes de dialogue, les libellés, etc. Ces éléments constituent ce que l’on appelle communément une « interface utilisateur ». Depuis Windows Vista, la police utilisée pour l’interface utilisateur (dans les langues occidentales) est Segoe UI, spécialement optimisée à cet effet.

Microsoft a également développé ou licencié un ensemble de polices pour la création, l’affichage et l’impression de documents dans de nombreuses langues. La plus riche variété de polices Windows se trouve dans les alphabets latin, grec et cyrillique, mais Windows inclut des polices utilisables dans la plupart des langues et des systèmes d’écriture du monde.

Nouvelles Polices dans Windows 7

.Windows 7 contient plus de 40 nouvelles polices. Ces polices étendent le support des langues et des scripts offert par Windows. Les nouvelles polices de Windows 7 ont été conçues pour améliorer l’interface utilisateur de Windows dans diverses langues, ainsi que l’expérience de lecture en ligne et hors connexion.

Typographie

Liens
Pour plus d’informations sur les polices (les liens ci-dessous peuvent pointer vers des informations en langue anglaise) :

OpenType

OpenType est un format de polices développé conjointement par Microsoft et Adobe, en tant qu’extension du format de polices TrueType d’ Apple. Les polices OpenType offrent une palette typographique très riche et le support d’un grand nombre de langues. Microsoft Windows supporte à la fois TrueType et OpenType, ainsi que les polices PostScript Type 1 de technologie plus ancienne.

Polices OpenType
Polices OpenType
Gardent leur forme à l’agrandissement.
Polices bitmap
Polices bitmap
Se déforment à l’agrandissement.

Les polices OpenType sont des polices de contour. Ces polices peuvent être agrandies ou réduites dans toutes les tailles, et conservent la même forme, à la différence des polices bitmap, qui sont spécifiques à une taille et une résolution, et se déforment lors de leur agrandissement.

OpenType, comme TrueType, est basé sur Unicode, le système de codification de toutes les écritures du monde. Les polices OpenType peuvent contenir plusieurs milliers de caractères. Ceci signifie qu’une police OpenType peut contenir de multiples alphabets (tels que le latin, le grec ou le cyrillique, ou le kanji, le kana, et le romaji pour le Japon). Les polices OpenType peuvent également offrir des raffinements typographiques tels que les petites majuscules, divers styles de figures, et des jeux complets de ligatures et d’alternatives, ainsi que de nombreux caractères accentués et signes diacritiques. Différentes applications présentent des niveaux de support différents pour ces fonctionnalités d’OpenType.