Big Data : un défi organisationnel

Le Big Data est désormais devenu incontournable. Les analystes du secteur et les observateurs des médias le considèrent comme le prochain impératif majeur pour toutes les entreprises ; bon nombre d'entre elles s'efforcent, par ailleurs, d'adopter cette tendance. En revanche, l'élaboration d'un système d'analyse avancée est-elle vraiment à la hauteur de l'investissement ? Jusqu'à maintenant, les données permettant de répondre à cette question n'étaient pas bien nombreuses.
Toutefois, une étude récente conduite par Bain & Company devrait définitivement répondre à cette question. Les premiers à s'être tournés vers l'analyse du Big Data ont pris une sérieuse longueur d'avance sur les autres entreprises. En examinant la situation de plus de 400 grandes entreprises, nous avons découvert que les plus avancées en matière de possibilités d'analyse supplantaient de loin leurs concurrents. Les dirigeants sont :
  • Deux fois plus en mesure de faire partie du quartile de tête de leur secteur en matière de performances financières
  • Cinq fois plus à même de prendre des décisions beaucoup plus rapidement que leurs concurrents
  • Trois fois plus en mesure de prendre des décisions avisées
  • Deux fois plus à même d'utiliser des données plus fréquemment lors de la prise de décisions
Les sociétés dotées des meilleures possibilités d'analyse dépassent de loin la concurrence.
1. ~2x plus en mesure de faire partie du quartile de tête de leur secteur en matière de performances financières
Probabilité de faire partie du quartile de tête en termes de performances
  • Insignifiante
  • Faible
  • Moyenne
  • Élevée
  • Très élevée
3. ~3x plus à même d'être « hautement efficaces » en matière de prise de décisions
Probabilité d'être « hautement efficaces » en matière d'action
  • Insignifiante
  • Faible
  • Moyenne
  • Élevée
  • Très élevée
2. ~5x plus à même de prendre des décisions « beaucoup plus rapidement »
Probabilité de prendre des décisions « beaucoup plus rapidement »
  • Insignifiante
  • Faible
  • Moyenne
  • Élevée
  • Très élevée
4. ~2x plus à même d'utiliser des données pour prendre « plus fréquemment » des décisions
Probabilité d'utilisation « très fréquente » des données
  • Insignifiante
  • Faible
  • Moyenne
  • Élevée
  • Très élevée
Probabilité -- Moyenne
Source : Enquête diagnostique sur l'utilisation du Big Data conduite par Bain ; n=409
Cela permet d'expliquer pourquoi autant de sociétés se demandent aujourd'hui où elles en sont par rapport à leurs concurrents en matière de Big Data et si, oui ou non, elles passent à côté d'un nouvel outil concurrentiel essentiel.