6 signes montrant que votre entreprise ne peut plus se contenter d’une messagerie mail gratuite

Une messagerie mail gratuite convient parfaitement à une organisation qui démarre son activité. Mais comment savoir quand il est temps de renoncer à un service mail gratuit au profit d’une solution plus sophistiquée ? En termes de messagerie professionnelle, les besoins d’une entreprise en pleine expansion sont très différents de ceux d’une petite startup. Que vous utilisiez Outlook.com ou un autre fournisseur, certains signes vous montreront que votre entreprise ne peut plus se contenter d’une messagerie mail gratuite.

La liste suivante identifie les six principales fonctionnalités dont votre messagerie mail doit être dotée pour ne pas entraver votre activité. Si vous avez besoin d’une de ces fonctionnalités, c’est qu’il est temps de renoncer à votre messagerie mail gratuite pour adopter une solution payante :

  1. Sécurité : si vous avez été victime d’une violation de sécurité, ou si vous craignez que cela vous arrive, vous devez vous doter d’une messagerie mail plus sophistiquée offrant des fonctionnalités de sécurité de qualité professionnelle.
  2. Stockage : vous avez atteint votre quota de stockage, ce qui signifie qu’il est temps de procéder à une mise à niveau. Si vous manquez d’espace de stockage, vous risquez d’être contraint de supprimer des e-mails ou d’utiliser votre messagerie différemment, alors qu’il existe des messageries mail payantes qui offrent de vastes espaces de stockage de données.
  1. Outils : les messageries mail gratuites ne fournissent généralement pas d’outils suffisamment robustes pour gérer les boîtes de réception et les utilisateurs. Les messageries mail payantes, quant à elles, offrent toutes sortes de fonctionnalités pour gérer les utilisateurs ainsi que des règles étendues pour gérer votre boîte de réception, ce qui vous permet de passer moins de temps à gérer votre boîte de réception et d’en consacrer davantage à la gestion de votre activité.
  2. Noms de domaine : en ayant recours à un domaine personnalisé pour votre messagerie professionnelle, votre entreprise sera plus crédible. Par exemple, « votrenom@votrenetreprise.com » est préférable à « votreentreprise@domaine.com ». Des adresses e-mail personnalisées gratuites sont disponibles, mais celles-ci vous exposent souvent à des risques informatiques, car l’entreprise qui vous héberge a généralement accès à vos données et informations.
  3. Données : si vous ressentez le besoin d’être propriétaire de vos données e-mail et de les gérer vous-même, il est temps de passer à une messagerie mail payante. Souvent, lorsque vous acceptez les conditions d’utilisation d’une messagerie mail gratuite, vous autorisez le fournisseur à explorer vos données et à vous envoyer de la publicité. C’est ainsi que ces entreprises parviennent à fournir des services gratuits tout en restant rentables. Ces pratiques peuvent non seulement vous distraire de votre travail, mais aussi mettre les données de votre entreprise en péril.
  4. Partage de fichiers : vous avez besoin de partager des fichiers et de collaborer en toute sécurité avec votre équipe ? Les messageries mail payantes permettent aux membres d’une même équipe de collaborer et de partager des fichiers sans exposer les informations confidentielles de l’entreprise.

Dotez-vous d’une messagerie mail capable d’offrir à votre entreprise une sécurité accrue, un niveau de personnalisation supérieur et des fonctionnalités de collaboration plus efficaces. Non seulement celle-ci garantira le bon fonctionnement de votre entreprise et facilitera la collaboration au sein de vos équipes, mais votre équipe informatique ne passera plus son temps à résoudre les problèmes générés par les messageries mail gratuites.

Prise en main de Microsoft 365

Accédez à la suite Office que vous connaissez, et tirez parti des outils destinés à renforcer la collaboration et la productivité à tout moment et en tout lieu.

Achetez maintenant

Ma PME numérique n’offre aucun conseil fiscal ou financier professionnel. Vous devez contacter votre propre conseiller fiscal ou financier pour discuter de votre situation.