Règlements applicables aux examens et FAQ

Dans le monde entier, nos partenaires et clients attendent de Microsoft des examens et certifications de haute qualité. Les règles applicables aux examens de certification Microsoft ont été conçues pour prendre en charge les objectifs du programme de certification, notamment :

Les stratégies en matière de sécurité et de rattrapage

Microsoft a mis en œuvre des stratégies spécifiques se rapportant aux domaines de sécurité appropriés aux examens Microsoft Certified Professional (MCP).

Exclusion de candidats

Si un candidat enfreint un règlement d’essai, un règlement applicable aux examens ou une clause du contrat d’examen (Accord de confidentialité), ou commet une faute quelconque diminuant de quelque manière que ce soit la sécurité et l’intégrité du programme de certification Microsoft, il est interdit au candidat de passer définitivement tout examen ultérieur de certification Microsoft. En outre, la certification du candidat peut être annulée par le programme de certification Microsoft . Les résultats des tests et les certifications peuvent être révoqués.

Des exemples de conduite inacceptable, d'utilisation abusive et de fraude incluent, sans toutefois s'y limiter, les scénarios suivants :

  • Falsification de relevés de notes, en modifiant et/ou falsifiant les résultats/notes originaux pour tout relevé de notes d'examen
  • Tricherie pendant l'examen (par exemple, en regardant les écrans des autres candidats, en utilisant un appareil non autorisé ou en regardant des notes)
  • Offre ou acceptation d’une aide inappropriée
  • Utilisation d'éléments non autorisés dans le centre de tests au cours d'une session d'examen (par exemple, des notes ou des documents non autorisés et des appareils électroniques, tels que des téléphones portables)
  • Utilisation de matériel non autorisé pour tenter de satisfaire aux exigences de la certification (cela inclut l'utilisation de matériel provenant d'un « corbeille à réflexions» et/ou la publication non autorisée des questions d'examen avec ou sans réponses)
  • Falsification ou usurpation d'identité d'une autre personne pour accéder à un examen
  • Comportement inacceptable, tel que déterminé par une analyse statistique
  • Copie, publication, divulgation, transmission, vente, proposition de vente, téléchargement, distribution de quelque façon que ce soit, ou encore transfert, modification, création de travaux dérivés, rétroconception, décompilation, désassemblage ou traduction de tout examen dans son intégralité ou en partie, sous quelque forme ou par quelque moyen que ce soit, verbale ou écrite, électronique ou mécanique, et à quelque fin que ce soit
  • Divulgation de la propriété intellectuelle Microsoft
  • Diffusion du contenu d'un examen
  • Utilisation du contenu d'un examen de quelque manière que ce soit, en violation des dispositions applicables
  • Violation du règlement en vigueur concernant le rattrapage d'examen
  • Violation de l'accord de confidentialité de Microsoft (NDA) de quelque façon que ce soit
  • Violation de l'accord avec le prestataire de services d'examen de quelque façon que ce soit

Procédure d'appel du candidat

  1. Les candidats peuvent faire appel de leur exclusion en formulant un appel auprès de mlsecure@microsoft.com.
  2. Un candidat peut faire appel de son exclusion suite à la falsification d'un relevé de notes en soumettant le relevé original (et non des copies numérisées ou électroniques) à :

    Équipe de sécurité de Microsoft Worldwide Learning
    One Microsoft Way
    Redmond, WA 98052

  3. L’équipe de sécurité de Microsoft Worldwide Learning examinera toutes les demandes d’appel soumises, mènera une enquête approfondie sur chaque cas spécifique et communiquera directement avec le candidat concernant la conclusion de l'enquête et la décision finale de l'appel.

Règles relatives au rattrapage d'examens

  1. Règles relatives au rattrapage d'examens pour Microsoft Certified Professional (MCP)
    1. Si un candidat n'obtient pas la note de passage requise pour un examen la première fois, il doit attendre au minimum 24 heures avant de repasser cet examen.
    2. Si un candidat n'obtient pas la note de passage requise la seconde fois, il doit attendre au moins 14 jours avant de repasser cet examen pour la troisième fois.
    3. Un délai d'attente de 14 jours est également imposé pour les quatrième et cinquième sessions de rattrapage de cetexamen. Un candidat ne peut pas passer un examen donné plus de cinq fois par an (12 mois). Cette période de 12 mois démarre le jour du cinquième essai infructueux. Le candidat peut alors repasser l'examen dans un délai de 12 mois à compter de cette date. Pour passer un examen donné plus de cinq fois par an ou pour que le temps entre les tentatives soit annulé, un candidat doit soumettre une demande et obtenir l’autorisation au préalable de Microsoft. Les demandes doivent être envoyées à mlsecure@microsoft.com. Ces demandes doivent comprendre les informations suivantes:
      • MCID
      • Nom
      • E-mail
      • Numéro d’examen
    4. Si uncandidat obtient la note de passage requise pour un examen, il ne peut plus le repasser. Microsoft se réserve le droit de reprendre certains examens. Pour obtenir la liste complète des examens pouvant être passés chaque année, cliquez sur here.
  2. Règles relatives au rattrapage d'examens pour Microsoft Technology Associate (MTA) et Formateur certifié Microsoft (MCE)
    1. Si un candidat n'obtient pas la note de passage requise pour un examen la première fois, il doit attendre pendant 24 heures avant de repasser cet examen.
    2. Si un candidat n'obtient pas la note de passage requise la seconde fois, il doit attendre au moins sept jours avant de repasser l'examen pour la troisième fois.
    3. Un délai d'attente de sept jours est imposé pour chaque session de rattrapage ultérieure.
    4. Un candidat ne peut pas passer un examen donné plus de cinq fois par an (12 mois). Cette période de 12 mois démarre le jour du cinquième essai infructueux. Le candidat peut alors repasser l'examen dans un délai de 12 mois à compter de cette date.
    5. Si un candidat obtient la note de passage requise pour un examen MTA, il ne peut plus le repasser.
  3. Règles relatives au rattrapage de l'examen Microsoft Office Specialist (MOS)
    1. Si un candidat n'obtient pas la note de passage requise pour un examen la première fois, il doit attendre pendant 24 heures avant de repasser cet examen.
    2. Si un candidat n’obtient pas la note de passage la deuxième fois, il doit attendre 2 jours (48 heures) avant de repasser cet examen une troisième fois.
    3. Une période d'attente de deux jours sera imposée pour chaque reprise d'examen ultérieure.
    4. Aucune limite annuelle du nombre de tentatives du même examen n’existe.
    5. Si un candidat obtient une note de passage à un examen d’Office, il peut le repasser.
  4. Règles applicables au rattrapage d’un examen beta MCP
    1. Les examens bêta ne peuvent être passés qu'une seule fois au cours de la période bêta. Si un candidat réussit l'examen, cette reuissite compte pour le crédit de la certification. Si un candidat échoue à l’examen, il peut le repasser conformément aux politiques ci-dessus.
    2. Cette règle remplace le règlement général en vigueur concernant le rattrapage.
  5. Exceptions au règlement relatif au rattrapage d'un examen spécifique
    1. Dans certains cas, Microsoft peut appliquer un règlement particulier pour des examens spécifiques.
    2. Microsoft se réserve le droit de rendre certains examens disponibles en cas de rattrapage. Pour obtenir la liste complète des examens pouvant être repris chaque année, cliquez sur here.

Fermeture d'un centre de tests pour des raisons de sécurité

  1. Microsoft peut suspendre les examens dans tout centre s'il estime qu'il y a un problème de sécurité ou d'intégrité.
  2. Microsoft peut suspendre les examens sur les sites associés aux centres de tests présentant des risques de sécurité.

Procédure d'appel des centres de tests

Les propriétaires des centres de tests peuvent faire appel contre la fermeture de leur site en soumettant un appel auprès de mlsecure@microsoft.com.

Analyse statistique des données

Microsoft utilisera une analyse statistique des données comme base pour toute action engagée à l'encontre d'un candidat. Des preuves statistiques peuvent confirmer une atteinte à l'intégrité d'un examen et/ou être utilisées pour corroborer toute activité répréhensible. Les examens et les notes peuvent être annulés, les candidats peuvent être exclus et les centres de tests peuvent être fermés sur la base de preuves statistiques.

Tests à l'étranger

Pour pouvoir vous présenter à un examen de Certification Microsoft dans un centre de tests Pearson VUE en Inde, en Chine ou au Pakistan, vous devez être un résident légitime dans ce pays. Si vous êtes un résident légitime dans ce pays, notez les points suivants :

Les centres de tests de ces trois pays doivent confirmer et consigner le fait que chaque candidat à une certification Microsoft a fourni la preuve qu'il ou elle est un résident légitime dans ce pays spécifique. Pour confirmer son pays de résidence, le candidat doit présenter deux types de pièces d'identité originales (pas de photocopie) et valides ( nonexpirées), l'une étant la pièce d'identité principale (émise par l'État portant le nom, la photo et la signature) et l'autre une pièce d'identité secondaire (portant le nom et la signature).

Bon à savoir: si vous n'êtes pas un résident légitime en Inde, en Chine ou au Pakistan, vous ne serez pas autorisé à vous présenter à un examen de Certification Microsoft dans ce pays.

Nouveau test d'un candidat à la demande de Microsoft

  1. Microsoft se réserve le droit de demander à tout candidat de repasser un examen en cas de soupçon d'activité frauduleuse ou de schémas de test anormaux à tout moment.
  2. Un nouveau test aura lieu sur un site sélectionné par Microsoft, à une date convenue entre Microsoft et le candidat.

Révocation de certifications

Si un candidat enfreint un règlement d’essai, un règlement applicable aux examens ou une clause du contrat d’examen (Accord de confidentialité), ou commet une faute quelconque diminuant de quelque manière que ce soit la sécurité et l’intégrité du programme de certification Microsoft, il est interdit au candidat de passer définitivement tout examen ultérieur de certification Microsoft. En outre, la certification du candidat peut être annulée par le programme de certification Microsoft . Les résultats des tests et les certifications peuvent être révoqués.

Droit d'exclusion

Pour des raisons de sécurité et d'intégrité, Microsoft se réserve le droit d'exclure des régions, des pays et des centres de tests de l'ensemble du Programme de certification Microsoft.

Les examens beta

Environ 400 personnes peuvent passer l’examen beta à un taux réduit. Afin de profiter de ce taux réduit, vous avez besoin d’un code beta qui doit être inséré comme faisant partie de votre paiement durant l’enregistrement. Pour obtenir ce code, vous pouvez :

  1. Rejoignez notre base de données de profils de SME. Les membres dont les aptitudes s'accordent au contenu de l’examen recevront un courrier électronique contenant ce code ; ce code est unique pour ce groupe. (À partir de mars 2018, le programme de base de données de profil d’expert technique (SME) est hébergé sur Microsoft Collaborate. Voire les articles de blog Help Us Create Exams and Learning Content! Rejoignez notre base de données SME aujourd'hui !)
  2. Surveillez notre blog communautaire pour des informations sur les prochains examens bêta. Ces messages contiendront un code pouvant être utilisé pour bénéficier d’une réduction sur un examen. Ces publications sont généralement effectées le jour de l’inscription pour un examen bêta. Ce code est différent de celui envoyé aux experts techniques (SME) faisant partie de notre base de données.

Veuillez noter que les places sont limites et que la règle applicable est « premier arrivé, premier servi ».

En guise de remerciement pour votre participation au processus bêta, vous recevrez un bon de réduction de 25% de Pearson VUE environ 6 semaines après la mise en ligne de l’examen. Ces bons sont fournis par VUE et sont envoyés à l’adresse électronique que vous avez utilisée lors de votre inscription à l’examen. Si vous ne recevez pas de bon de réduction de 25% dans les 6 semaines suivant la date de l’examen, veuillez envoyer un courriel à pvamericascustomerservice@pearson.com.

Tarif universitaire des examens

Le tarif universitaire pour les examens Microsoft Certified Professional (MCP) est disponible dans la plupart des pays (à l'exception de l'Inde et de la Chine).

Vous devez confirmer votre statut d'étudiant avant de planifier votre examen, afin d'être éligible au tarif universitaire.

Application du statut d'étudiant via le profil de votre compte

  1. Connectez-vous avec vos informations d'identification de compte Microsoft.
  2. Sélectionnez Paramètres du profil dans le menu Compte en haut de la page.
  3. Dans le menu Poste occupé, sélectionnez, ou vérifiez que vous avez sélectionné, «Étudiant».
  4. Recherchez l'avis de tarification académique qui apparaît à côté du menu Poste occupé. Si votre statut d'étudiant n'a pas encore été validé, cliquez sur « Obtenir vérifié » pour valider votre statut.

Application du statut d'étudiant lors de l'inscription à un examen

  1. Connectez-vous avec vos informations d'identification de compte Microsoft.
  2. Dans la page de l'examen pour lequel vous souhaitez vous inscrire, cliquez sur Planifier l'examen.
  3. Dans la page Vérifier les détails de votre inscription à l'examen, assurez-vous que le champ Poste occupé indique « Étudiant - Vérifié ». Au cas contraire, cliquez sur « Obtenir vérifié » pour valider votre statut ou sur Modifier pour modifier votre statut.

Vérification de votre statut académique

Sélectionnez la méthode de vérification du statut que vous souhaitez utiliser. Les méthodes incluent :

  1. compte de messagerie électronique émis par l’établissement
  2. Les informations d'identification au réseau de l'établissement
  3. Une carte étudiante internationale (ISIC)
  4. Un code de vérification d'un représentant Microsoft ou de l'administrateur de votre institution
  5. La documentation appropriée
Accord de confidentialité

Mise à jour : Mai 2018

ACCORD DES EXAMENS DE CERTIFICATION MICROSOFT

VEUILLEZ LIRE ATTENTIVEMENT LE PRÉSENT ACCORD RELATIF AUX EXAMENS DE CERTIFICATION MICROSOFT (« L'ACCORD »). EN CLIQUANT SUR LE BOUTON « OUI », VOUS RECONNAISSEZ AVOIR L'AUTORITÉ NÉCESSAIRE POUR CONCLURE LE PRÉSENT ACCORD ET ACCEPTEZ TOUTES LES CONDITIONS GÉNÉRALES DU PRÉSENT ACCORD. SI VOUS N'ÊTES PAS D'ACCORD, SÉLECTIONNEZ « NON ». VOUS DEVEZ CLIQUER SUR « OUI » POUR PASSER L'EXAMEN DE CERTIFICATION MICROSOFT.

Le présent accord est conclu à la date de Votre acceptation entre vous (« Vous » ou « Votre ») et Microsoft Corporation (« Microsoft »).

  1. CONFIDENTIALITÉ

    La protection de la confidentialité des examens de certification Microsoft aide à conserver la valeur des certifications Microsoft et permet de s'assurer que seules des personnes qualifiées sont certifiées.

    Cet examen comporte des informations confidentielles appartenant à Microsoft et est protégé par les lois sur la propriété intellectuelle. Il n'est mis à Votre disposition que pour tester Vos connaissances et compétences sur le sujet de l'examen.

    Toute divulgation de l'examen ou d'informations relatives à l'examen, y compris les questions, les réponses, le contenu, les calculs, les diagrammes, les dessins ou les feuilles de calcul de l'examen (« Informations relatives à l'examen ») est strictement interdite. Toute divulgation, toute distribution, toute copie, toute publication, tout résumé, toute photographie, tout enregistrement, tout téléchargement, toute transmission ou publication de l'examen ou d'informations relatives à l'examen, en totalité ou en partie, sous quelque forme que ce soit ou de quelque manière que ce soit, existants ou à venir, sont interdits.

  2. CODE DE CONDUITE DU CANDIDAT

    Vous n'afficherez aucun comportement qui pourrait compromettre la confidentialité ou les résultats de tout examen de certification Microsoft. Les surveillants sont autorisés à prendre immédiatement les mesures appropriées à l'encontre des candidats qui enfreignent les règlements se rapportant aux examens. Vous pouvez être interdit de passer un examen de certification Microsoft et les résultats de votre examen peuvent être annulés si Microsoft pense que vous avez violé le présent Accord ou avez participé à de graves écarts de conduite. Aucun frais d'examen ne sera remboursé. Des exemples d'écarts de conduite incluent :

    • Fournir l'accès à, divulguer, distribuer, copier, photographier, enregistrer, télécharger, annoncer, afficher, publier ou transmettre un examen ou des Informations relatives à un examen sous tout forme que ce soit ou de toute manière que ce soit.
    • Falsifier votre identité ou emprunter l'identité d'une autre personne.
    • Modifier ou altérer l'examen, le résultat de l'examen ou tout enregistrement de l'examen.
    • Remettre un travail ou des réponses qui ne vous appartiennent pas du tout.
    • Fournir ou recevoir une assistance indue au cours de l'examen.
    • Chercher ou obtenir un accès nonautorisé aux examens de certification Microsoft ou à des Informations relatives à l'examen (cela inclut l'utilisation de matériel provenant d'un « brain dump » ou une publication nonautorisée des questions d'examen avec ou sans réponses).
    • Posséder des éléments nonautorisés lors du passage de l'examen, ce qui inclut téléphone portable, appareil électronique, ordinateur portable, montre, notes, documents ou contenu.
    • Comportement reprehensible, tel que déterminé par une analyse statistique.
    • Tenter de procéder à une ingénierie inverse, de décompiler ou désassembler un examen.
    • Avoir d'autres écarts de conduite qui pourraient compromettre la confidentialité, l'intégrité ou la sécurité de l'examen.
    • Violer toute règle, exigence ou règle du prestataire de services d'examen ou de Microsoft.

    Microsoft se réserve le droit d'annuler le résultat de votre examen si elle établit que vous ne vous êtes pas conformé à la présente section.

  3. RÈGLES RELATIVES AUX EXAMENS

    Vous êtes seul responsable de la compréhension et du respect des règles et procédures concernant les examens de certification Microsoft situées à l’emplacement https://www.microsoft.com/fr-fr/learning/certification-exam-policies.aspx, ainsi que des règlements et procédures du prestataire de services d'examen.

    Vous pouvez consulter les règles relatives au rattrapage d'examens de Microsoft ainsi que toutes les autres procédures de test et d'examen sur https://www.microsoft.com/fr-fr/learning/certification-exam-policies.aspx. Vous pouvez obtenir d' amples informations sur les règles et procédures du prestataire de services d'examen sur le site Internet de ce dernier.

    Vous avez un délai de trois (3) jours à compter de la date de l'examen pour contester le résultat de votre examen.

  4. EXAMEN

    Si vous êtes inscrit à un examen, vous devez remettre au prestataire de services d'examen les documents prouvant que Vous êtes actuellement inscrit en tant qu'étudiant ou membre du corps professoral d'un établissement d'enseignement accrédité avant de pouvoir réaliser l'examen.

    En passant un examen, vous reconnaissez que vous êtes soit étudiant soit membre du corps professoral d'un établissement d'enseignement accrédité. S'il est établi que vous n'étiez pas étudiant ou membre du corps professoral au moment où vous avez passé l'examen, Microsoft se réserve le droit d'annuler les résultats de votre examen. L'examen ne sera pas remboursé.

  5. AVIS DE CONFIDENTIALITÉ IMPORTANT ET ACCORD

    En passant cet examen, vous acceptez que Microsoft, ses filiales et le prestataire de services d'examen puissent :

    1. s'échanger vos informations personnelles et les données de l'examen dans le but de faire passer l'examen, d'améliorer le programme et l'expérience de test, de permettre des analyses statistiques et d'établir si vous avez réussi l'examen,
    2. Vous contacter concernant les certificats qui prouvent que vous avez réussi l'examen ou des informations concernant le programme de certification Microsoft,
    3. partager vos informations personnelles et les résultats de l'examen avec d'autres programmes de Microsoft, par exemple, le programme Microsoft Partner Network, dans le but de vérifier votre conformité ou celle de votre employeur aux exigences du programme,
    4. partager vos informations avec des comités de normes et de certifications affiliés à l'établissement d'enseignement, la société ou l'organisation gouvernementale qui vous a remis un coupon pour l'examen,
    5. partager les résultats de l'examen et vos informations personnelles avec l'entité qui a remis le coupon ou a acheté la licence de site si l'examen ous a été proposé via l'une des méthodes suivantes :
      • une entreprise ou une organisation gouvernementale a acheté des coupons, puis les a remis à ses employés ou sous-traitants,
      • un établissement d'enseignement a acheté des coupons, puis les a remis à ses étudiants ou employés,
      • un établissement d'enseignement ou une organisation gouvernementale a géré un centre d'examens et ne vous a pas demandé de frais distincts pour passer l'examen.
      • Une agence gouvernementale qui octroie des allocations de formation pour lesquelles il faut présenter une candidature sur la base de conditions d'achèvement soumise au processus de vérification identifiée de Microsoft.
    6. Partager les résultats de votre examen et vos informations personnelles avec une entité qui a financé votre examen si le financement a été rendu possible par le biais d'une agence gouvernementale qui octroie des allocations de formation pour lesquelles il faut présenter une candidature sur la base de conditions d'achèvement soumise au processus de vérification identifié de Microsoft.

    Pour en savoir plus sur les pratiques de Microsoft en matière de collecte et d'utilisation des données, veuillez vous rendre sur http://privacy.microsoft.com. Pour en savoir plus sur les pratiques du prestataire de services d'examen en matière de collecte et d'utilisation des données, veuillez le contacter.

  6. AVIS DE TRANSFERT DES DONNÉES

    Vos données personnelles, les informations relatives à l'examen et les résultats de l'examen (ce qui inclut les données à caractère personnelle obtenues dans l'Union européenne, l'Espace économique européen et en Suisse) peuvent être transférés, stockés et traités aux États-Unis et dans tout autre pays dans lequel Microsoft ou ses filiales ou sous-traitants ont des établissements. Vous nommez Microsoft, ses filiales et le prestataire de services d'examen pour qu'ils procèdent au transfert de vos données, des informations relatives à l'examen et des résultats de l'examen dans lesdits pays et qu'ils stockent et traitent Vos données. Microsoft agit dans le cadre de la sphère de sécurité (Safe Harbor) États-Unis-Europe (EU) et États-Unis-Suisse (U.S.) définie par le Département du commerce des États-Unis concernant la collecte, l'utilisation et la conservation des données provenant de l'Union européenne, de l'Espace économique européen et de la Suisse.

  7. PROPRIÉTÉ ET TOUS DROITS RÉSERVÉS
    • 7,1. Propriété. Microsoft possède et se reserve tous les droits, titres et intérêts de l'examen de certification Microsoft.
    • 7,2. Voies de recours Outre tous les autres droits et recours prévus par la loi ou le présent Accord, Microsoft se réserve expressément par la présente tous les droits et recours équitables résultant du non-respect du présent Accord et/ou de la violation de tout droit de propriété intellectuelle appartenant à Microsoft.
Contrat du Programme de certification Microsoft

Le présent contrat de programme de certification Microsoft (« Contrat ») est un document juridique entre vous ( « vous » ou « votre ») et Microsoft (« Microsoft ») concernant votre participation au programme de certification Microsoft (« Programme »). Les conditions générales du présent accord s'appliquent à (a) toutes les certifications Microsoft que vous avez obtenues et (b) à votre participation au programme de certification Microsoft, y compris à votre accès à et à votre utilisation de l'ensemble des prestations du Programme, des noms de certification Microsoft ou logos de certification Microsoft que Microsoft met à votre disposition dans le cadre du programme. Veuillez lire attentivement le présent Contrat.

En accédant à ou en utilisant une prestation du programme de certification Microsoft, un nom de certification Microsoft ou un logo de certification Microsoft, vous acceptez les conditions générales du présent accord. Si vous n'acceptez pas cet accord, vous ne devez ni accéder à ni utiliser les prestations, noms ou logos du programme de certification Microsoft.

  1. DÉFINITIONS
    1. « Société affiliée » désigne toute entité juridique qui est propriétaire, la propriété de ou communément possédée par une partie. « Propriétaire » signifie être propriétaire à plus de 50 % ou avoir le droit de diriger la gestion de l'entité.
    2. « Site Web Microsoft Certified Professional » désigne le site Web de Microsoft réservé exclusivement aux MCP (Microsoft Certified Professional).
    3. « Microsoft » signifie l'entité Microsoft identifiée à la section 12.4.
    4. « Certification Microsoft » signifie la réussite aux examens requis ainsi que la conformité en continu aux conditions de certification ou de recertification régissant le droit d'utilisation du Nom ou du Logo correspondant. La liste actuelle des certifications Microsoft est accessible à partir de Microsoft Certifications.
    5. « Nom de certification Microsoft » ou « Nom » désigne le titre complet ou abrégé d'une certification Microsoft spécifique qui est utilisé pour confirmer la conformité du titulaire aux conditions de ladite Certification Microsoft.
    6. « Examen de certification Microsoft » ou « Examen » désigne un examen de certification Microsoft spécifique qui permet de vérifier que le candidat maîtrise une technologie Microsoft particulière, objet dudit examen.
    7. « Microsoft Certification Logo » ou « Logo » désigne le logo de Certification Microsoft défini pour une certification Microsoft spécifique et actuellement disponible en ligne sur le site web des Microsoft Certified Professional.
    8. « Recommandations d'utilisation du Logo du Programme de certification Microsoft » ou « Recommandations » signifie les spécifications actuelles établies par Microsoft que les personnes qui ont obtenu la Certification Microsoft doivent accepter et respecter afin de pouvoir utiliser le Nom ou le Logo correspondant.
    9. « Microsoft Certified Professional » ou « MCP » désigne toute personne qui détient actuellement une ou plusieurs certifications Microsoft.
  2. CERTIFICATION MICROSOFT
    1. Obtention et conservation d'une certification Microsoft Pour obtenir et conserver une certification Microsoft, vous devez :
      1. passer tous les examens requis et satisfaire à toutes les conditions de certification ou de recertification de la certification Microsoft applicable ;
      2. accepter les termes et conditions du présent Contrat ;
      3. se conformer aux conditions générales de la version actuelle du Contrat, aux recommandations ainsi qu'à toutes les exigences du programme ;
      4. se conformer à toutes les exigences supplémentaires applicables à la certification Microsoft applicable.
    2. Modifications apportées aux exigences en matière de Certification Microsoft Microsoft peut, à sa seule discrétion, modifier les exigences en matières de Certification Microsoft (à la fois initiales et continues) à tout moment en publiant ces modifications sur le site Web de formation et de certification Microsoft ou sur le site Web des Microsoft Certified Professional. Vous disposez de trois (3) mois civils à compter de la date de publication des modifications par Microsoft pour vous conformer aux nouvelles conditions ainsi modifiées. Votre droit d'utilisation d'un Nom ou Logo particulier peut être résilié en cas de non-respect de votre part des toutes dernières conditions de certification ou de recertification associées à un nom ou logo particulier.
    3. Violation des dispositions du contrat d'examen.
      1. Tous les examens de Certification Microsoft, y compris les questions/réponses, sont des informations confidentielles de Microsoft protégées par la loi relative aux secrets commerciaux et par la Déclaration de confidentialité et les Conditions générales d'utilisation des Examens de certification Microsoft (« Contrat d'examen »). Ces informations ne doivent en aucun cas être divulguées ou mentionnées à des tiers, affichées ou publiées dans un forum ou par tout autre moyen.
        1. Si Microsoft estime que vous avez enfreint les dispositions du Contrat d'examen ou que vous êtes impliqué dans tout acte frauduleux ou faute qui pourrait diminuer ou compromettre la sécurité ou l'intégrité du programme d'une manière ou d'une autre, votre certification peut vous être retirée et vous pouvez être exclu du programme, et ce de manière définitive.
  3. PRESTATIONS DU PROGRAMME
    1. Prestations du programme fournies par des tiers Certaines prestations du programme peuvent être fournies par des tiers. Vous reconnaissez et acceptez que votre relation avec ces prestations concerne directement ces tiers et non Microsoft. Microsoft n'est responsable d'aucune prestation du Programme fournie par des tiers et Microsoft ne sponsorise ni ne peut être tenu responsable des prestataires tiers ni de leurs produits ou services.
    2. Conditions supplémentaires. D'autres termes, conditions et licences peuvent s'appliquer aux prestations du programme. Vous devez accepter et vous conformer à toutes les conditions supplémentaires associées aux prestations du programme avant de pouvoir bénéficier deces dernière. Vous ne pouvez pas utiliser une prestation du Programme sans conformité préalable aux conditions et licences supplémentaires applicables.
  4. UTILISATION DES NOMS ET LOGOS DE CERTIFICATION
    1. Cession de droits. Sous réserve et expressément subordonné à (a) votre respect des conditions générales du présent contrat et des recommandations, (b) votre satisfaction à toutes les conditions actuelles de la certification Microsoft, (c) votre respect continu de toutes les conditions de certification et de recertification actuelles et applicables et (d) votre acceptation des recommandations, Microsoft vous concède le droit d'utiliser le(s) Nom(s) et le(s) Logo(s) pour lesquels vous avez obtenu la Certification Microsoft comme indiqué sur votre relevé de résultats actuel (non sur votre ancien relevé de résultats) sur le site Web Microsoft Certified Professional, conformément aux recommandations.
    2. Restrictions. Vous n'êtes pas autorisé à utiliser ou reproduire les noms ou logos de toute manière que ce soit autre que celle décrite dans le présent contrat et dans les recommandations, ainsi que dans les conceptions graphiques fournies par Microsoft, le cas échéant. Vous utiliserez les noms et les logos d'une manière qui ne déroge pas aux droits de Microsoft en matière de noms et de logos, et vous n'entreprendrez aucune action susceptible d'interférer avec ou de réduire les droits de Microsoft sur les noms ou les logos ou susceptible de nuire à la réputation de Microsoft ou à la survaleur associée aux noms et logos. Vous engagez à ne pas utiliser les noms ou logos d'une manière ambiguë qui pourrait laisser croire à tort que l'un des produits ou services que vous proposez est un produit ou service Microsoft.
    3. Propriété. Tous les droits qui ne sont pas expressément concédés dans le présent document sont réservés à Microsoft. Vous reconnaissez que Microsoft est le seul propriétaire des noms et logos, et de toute survaleur associée, et que Microsoft conserve tous les droits, titres et intérêts relatifs aux Noms et Logos. Microsoft est le seul bénéficiaire de la survaleur associée à votre utilisation des noms et logos.
    4. Numéro d'identifiant MC. Microsoft vous attribue un numéro d'identifiant Microsoft Certification (ID MC) unique qui permet de vous identifier en tant que membre du programme. Ce numéro d'identifiant unique MC appartient à Microsoft et vous pouvez uniquement utiliser le numéro d'identifiant MC qui vous est attribué si vous êtes actuellement membre du programme.
  5. CONFIDENTIALITE
    1. Informations personnelles. Vous reconnaissez et acceptez le fait que Microsoft puisse collecter certaines informations vous concernant pour exécuter le Programme et que les certifications Microsoft que vous avez obtenues et vos activités de programme peuvent faire l'objet d'un suivi et être associées à vos informations personnelles. Consulter la Microsoft Online Privacy Statement pour amples informations sur la méthode dont nous pouvons collecter et utiliser vos informations personnelles.
    2. Utilisation des informations personnelles. Vous convenez que Microsoft peut parfois vous contacter pour vous inviter à participer à des enquêtes et recherches.
    3. Divulgation des informations personnelles. Vous accordez à Microsoft le droit de partager votre noms et vos coordonnées (y compris votre adresse e-mail), le nom de l'entreprise de votre employeur, les Noms des certifications que vous avez obtenues et votre statut dans le programme avec (i) d'autres programmes Microsoft pour vérifier votre conformité et celle de votre employeur avec les autres conditions de programme Microsoft et (ii) les sociétés affiliées à Microsoft ainsi qu'avec des prestataires de services d'examen et centres de test tiers fournissant des Examens de certification Microsoft en rapport avec votre participation au programme.
  6. VOS RESPONSABILITÉS
    1. Pratiques commerciales.
      1. Vous acceptez (i) de vous abstenir de tout comportement pouvant compromettre la réputation de Microsoft ; (ii) d'éviter toute pratique trompeuse ou mensongère ; (iii) de n'accorder aucune représentation ou garantie aux clients de la part de Microsoft ; (iv) de respecter tous les règlements d'exportation des États-Unis applicables et autres lois et réglementations gouvernementales applicables ; et (v) de respecter les droits d'auteur et autres protections des droits de propriété et de propriété intellectuelle.
      2. Vous n'êtes pas autorisé à faire de la publicité, à promouvoir, impliquer ou laisser entendre de quelque manière que ce soit que vous êtes employé par, affilié à, approuvé ou commandité par Microsoft. Vous pouvez uniquement indiquer que vous remplissez parfaitement toutes les exigences des Certifications spécifiques que vous avez obtenues. Pendant la durée de ce contrat, vous devrez inclure la mention suivante dans chaque contrat dans le cadre duquel vous proposez des services impliquant des technologies Microsoft :

        « Microsoft n'est pas partie prenante à ce contrat et Microsoft n'aura aucune responsabilité de quelque nature que ce soit en ce qui concerne les services faisant l'objet du présent contrat. Le Nom de la certification Microsoft indique que je remplis parfaitement toutes les conditions associées à ladite certification. Les services que je propose ne sont ni commandités ni sponsorisés par Microsoft.»

      3. Certains états et pays réglementent l'utilisation du terme « ingénieur» et vous devez vous conformer, le cas échéant, à de telles lois si le nom de votre certification Microsoft fait référence à « Microsoft Certified Systems Engineer. »
    2. Relevés de notes. Il vous incombe de vérifier votre relevé de notes des certification Microsoft pour vous assurer qu'il reflète fidèlement les noms de certification que vous détenez actuellement. Si vous pensez que votre relevé de notes est inexact, vous avez jusqu'à un (1) an à compter de la date de passage de votre dernier examen pour la certification requise pour soumettre à Microsoft une demande de vérification pour la certification que vous pensez détenir, mais qui n'apparaît pas sur votre relevé de résultats.
  7. MODIFICATIONS

    Microsoft se réserve le droit (a) de mettre à jour et de modifier le contrat et les recommandations, (b) de modifier le Programme ou tout aspect de celui-ci à tout moment, y compris de retirer certaines certifications, de modifier les conditions de certification et de modifier les conditions et prestations du programme et (c) d'interrompre le programme. Microsoft s'engage à publier ces modifications sur le site Web de Microsoft Certified Professional. Il vous incombe de consulter régulièrement le site web Microsoft Certified Professional pour vous tenir au courant de ces modifications. Les modifications prennent effet à la date à laquelle elles sont publiées. Elles ne s'appliquent pas rétroactivement.

  8. ABSENCE DE GARANTIE

    MICROSOFT NE PEUT EN AUCUN CAS GARANTIR VOTRE SATISFACTION QUANT AU PROGRAMME OU À VOS RÉSULTATS. MICROSOFT ET SES FILIALES NE DONNENT AUCUNE GARANTIE SUR LE PROGRAMME, LES NOMS OU LES LOGOS ET EXCLUENT TOUTE GARANTIE ÉVENTUELLEMENT SOUS-ENTENDUE PAR LA LOI.

  9. LIMITATION DE RESPONSABILITÉ

    DANS LA MESURE PERMISE PAR LA LOI APPLICABLE, EN AUCUN CAS, MICROSOFT OU SES FILIALES NE POURRONT ÊTRE TENUS RESPONSABLES DE TOUT DOMMAGE DIRECT, INDIRECT, SPÉCIAL, ACCIDENTEL, INDIRECT, PRONONCÉ À TITRE DE SANCTION, SPÉCIAL OU DOMMAGE EXEMPLAIRE RÉSULTANT DE, OU LIÉ AU PROGRAMME (QU'IL S'AGISSE DES PRESTATIONS OU DE LA RÉSILIATION DU PROGRAMME, OU AUTRE), VOTRE MICROSOFT CERTIFICATION, L'INCAPACITÉ D'OBTENIR LA MICROSOFT CERTIFICATION, L'UTILISATION OU L'INCAPACITÉ D'UTILISER LES NOMS OU LES LOGOS. CETTE EXCLUSION S'APPLIQUERA, A TOUTE THÉORIE JURIDIQUE SUR LAQUELLE TOUTE RÉCLAMATION POUR DE TELS DOMMAGES EST FONDÉE, MÊME SI LES PARTIES ONT ÉTÉ AVISÉES DE LA POSSIBILITÉ DE TELS DOMMAGES.

  10. INDEMNISATION

    Vous acceptez de défendre, d'indemniser et de dégager la responsabilité de Microsoft et ses filiales contre l'ensemble des réclamations, exigences, coûts, passifs, jugements, pertes, dépenses et dommages-intérêts («Réclamation ») (y compris les frais d'avocats) de tiers découlant de, dans le cadre de, ou liés à (a) votre participation au programme; (b) votre utilisation de tout nom ou logo d'une manière incompatible avec les termes de ce contrat; (c) l'exécution, la promotion, la vente ou la distribution de vos services; d) la résiliation du présent contrat par Microsoft conformément aux conditions du présent contrat. Dans le cas où Microsoft exigerait une indemnisation de votre part au titre de cette disposition, Microsoft vous avisera rapidement par écrit des plaintes engagées contre Microsoft et pour lesquelles l'indemnisation est requise et Microsoft peut, à sa seule discrétion vous autoriser, via le recours à un conseiller juridique jugé acceptable par Microsoft, de répondre à cette plainte. Vous n'êtes pas autorisé à régler de plainte au nom de Microsoft sans autorisation écrite préalable de la part de ce dernier. Cette autorisation ne pourra pas être refusée sans motif valable. Vous ne pourrez pas non plus publier le règlement de la plainte sans l'autorisation préalable écrite de Microsoft. Microsoft se réserve le droit, à sa seule discrétion, d'assumer l'entier contrôle de la défense à opposer à une telle plainte avec le conseiller juridique de son choix. Dans ce cas, le règlement d'une telle plainte exigeant un paiement de votre part sera soumis à votre approbation écrite préalable. Vous rembourserez à Microsoft, à sa demande, tous les frais raisonnablement encourus par Microsoft pour la défense opposée à une telle plainte, y compris, sans limitation, les honoraires d'avocats, ainsi que tout jugement porté sur ou règlement de la Plainte à laquelle ce qui précède se rapporte.

  11. RÉSILIATION
    1. Résiliation sans motif. L'une ou l'autre partie peut résilier ce contrat à tout moment, sans motif, moyennant un préavis écrit de trente (30) jours adressé à l'autre partie.
    2. Résiliation avec motif. Microsoft peut résilier immédiatement ce contrat après notification écrite dans l'un des cas suivants :
      1. vous n'avez pas respecté l'une ou plusieurs des conditions applicables de la certification ou de la recertification Microsoft ;
      2. vous n'avez pas respecté les termes de ce contrat ou les recommandations ;
      3. vous n'avez pas présenté correctement les informations de votre certification ;
      4. vous avez utilisé de manière illicite ou divulgué sans autorisation un secret commercial ou des informations confidentielles appartenant à Microsoft ;
      5. vous êtes engagé dans des activités interdites par la loi ou
      6. un organisme gouvernemental ou un tribunal a constaté que les services que vous avez fournis en rapport avec les technologies Microsoft auxquelles votre certification Microsoft se rapporte sont défectueux, de quelque façon que ce soit.
    3. Résiliation automatique. Ce contrat sera automatiquement résilié si vous perdez votre statut de MCP ou si Microsoft annule le programme.
    4. Effets de la résiliation. Dans tous les cas de résiliation du présent contrat, tous les droits qui vous ont été concédés en vertu du programme sont immédiatement résiliés. Vous devrez immédiatement :
      1. cesser toutes les activités relatives au programme ;
      2. arrêter de vous identifier en tant que participant au Programme ;
      3. cesser toute utilisation des noms, logos ou prestations du programme ; et
      4. détruire les matériels associés que vous avez reçus dans le cadre du programme
    5. Survie. Les Sections 1 et toutes les autres définitions du présent contrat, 2.3, 4.3, 4.4, 8, 9, 10, 11.4, 11.5 et 12 resteront en vigueur après la résiliation de ce contrat. Vous acceptez que Microsoft ses filiales et ses succursales ne puissent pas être tenus responsables envers vous ou un tiers des coûts ou dommages de toute sorte résultant de (a) la résiliation du présent contrat conformément à ses termes, et (b) votre suspension ou annulation du programme.
  12. DIVERS
    1. Notifications. Les avis peuvent être fournis par courrier électronique ou courrier physique. Toutes les notifications dans le cadre de ce contrat seront envoyées à l'entité contractante de Microsoft identifiée à la section 12.4 ci-dessous, à l'attention du programme de certification Microsoft. Toutes les notifications dans le cadre de ce contrat vous seront envoyées à l'adresse électronique la plus récente fournie à Microsoft par vos soins. Il vous incombe d'informer Microsoft de toute éventuelle modification apportée à vos coordonnées (adresse e-mail).
    2. Non-exclusivité. Votre participation à ce programme est volontaire. Rien dans ce contrat ne vous empêche de soutenir, promouvoir, distribuer ou utiliser une technologie autre que Microsoft.
    3. Relation. Les parties sont des prestataires indépendants. Le présent contrat ne crée pas une relation employeur-employé, un partenariat, une co-entreprise, une relation d'agence ou une franchise. Vous ne pouvez donner aucune garantie, ni faire aucune promesse au nom de Microsoft.
    4. Entité contractante Microsoft. L'entité contractante Microsoft du présent contrat dépend du pays ou de la région d'implantation de votre activité. Voir les détails ci-dessous:
      1. L'entité Microsoft pour les pays ou régions suivants est mentionnée ci-après : Anguilla, Antigua-et-Barbuda, Argentine, Aruba, Bahamas, Barbade, Belize, Bermudes, Bolivie, Brésil, Canada, Îles Caïmans, Chili, Colombie, Costa Rica, Curaçao, Dominique, République dominicaine, Équateur, Salvador, Guyane française, Grenade, Guam, Guatemala, Guyana, Haïti, Honduras, Jamaïque, Martinique, Mexique, Montserrat, anciennes Antilles néerlandaises, Nicaragua, Panama, Paraguay, Pérou, Porto Rico, Saint-Kitts-et-Nevis, Sainte-Lucie, Saint Pierre et Miquelon, Saint-Vincent-et-les Grenadines, Surinam, Trinité-et-Tobago, Turks et Caicos (îles), États-unis, Uruguay, Venezuela, Îles Vierges (britanniques) et îles Vierges américaines (États-Unis) :

        • Microsoft Corporation
          One Microsoft Way
          Redmond, WA 98052 USA
      2. L'entité Microsoft pour les pays ou régions suivants est mentionnée ci-après : Afghanistan, Albanie, Algérie, Andorre, Angola, Arménie, Autriche, Azerbaïdjan, Bahreïn, Biélorussie, Belgique, Bénin, Bosnie-Herzégovine, Botswana, Île Bouvet, Bulgarie, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, République centrafricaine, Tchad, Comores, Congo, Côte d'Ivoire, Croatie, Chypre, République tchèque, République démocratique de Sao Tomé-et-Principe, République démocratique du Congo, Danemark, Djibouti, Égypte, Estonie, Éthiopie, Îles Féroé, Finlande, France, Gabon, Gambie, Géorgie, Allemagne, Ghana, Gibraltar, Grèce, Groenland, Guadeloupe, Guinée-Bissau , Hongrie, Irlande, Islande, Israël, Italie, Jordanie, Kazakhstan, Kenya, Kosovo, Kirghizistan, Koweït, Lettonie, Liban, Lesotho, Liberia, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Libye, Macédoine, Madagascar, Malawi, Mali, Malte, Maurice, Mauritanie, Moldavie, Monaco, Mongolie, Monténégro, Maroc, Mozambique, Namibie, Pays-Bas, Nouvelle-Calédonie , Niger, Nigeria, Norvège, Oman, Pakistan, Pologne, Portugal, Qatar, République du Cap-vert, République de Guinée équatoriale, République de Guinée, République du Sénégal, Île de la Réunion, Roumanie, Fédération de Russie, République rwandaise, Saint-Hélène, Saint-Marin, Arabie saoudite, Serbie, Seychelles, Sierra Leone, Slovaquie, Slovénie, Somalie, Afrique du Sud, Espagne, Archipel du Svalbard et Jan Mayen, Swaziland, Suède, Suisse, Tadjikistan, Tanzanie, Togo, Tunisie, Turkménistan, Turquie, Ouganda, Ukraine, Émirats arabes unis, Royaume-Uni, Ouzbékistan, État de la Cité du Vatican, Yémen, Zaïre, Zambie et Zimbabwe :

        • Microsoft Ireland Operations Limited
          The Atrium, Block B, Carmenhall Road
          Sandyford Industrial Estate
          Dublin, 18, Irlande
      3. L'entité Microsoft pour les pays ou régions suivants est mentionnée ci-après : Australie ou ses territoires extérieurs, Bangladesh, Bhoutan, Brunéi Darussalam, Cambodge, Îles Cook, Fidji, Polynésie française, Terres australes françaises, Hong Kong, Inde, Indonésie, Kiribati, République démocratique populaire Lao, Macao, Malaisie, Maldives, Îles Marshall, Mayotte, Micronésie, Nauru, Népal, Nouvelle-Zélande, Nioué, Îles Mariannes du Nord, Palaos, Papouasie-Nouvelle-Guinée, Philippines, Pitcairn, Samoa, Singapour, Îles Salomon, Sri Lanka, Thaïlande, Timor-Leste, Tokélaou, Tonga, Tuvalu, Wallis et Futuna, Vanuatu et Vietnam :

        • Microsoft Regional Sales Corporation
          438B Alexandra Road #04-09/12
          Block B, Alexandra Technopark
          Singapour 119968
      4. L'entité Microsoft pour le Japon est:

        • Microsoft Japan Company, Limited
          Shinagawa Grand Central Tower
          2-16-3, 2 Konan, Minatoku,
          Tokyo 108-0075
          Japon
      5. L'entité Microsoft pour Taiwan est :

        • Microsoft Taiwan Corporation
          8F, No 7, Sungren Rd.
          Shinyi Chiu, Taipei
          Taïwan 110
      6. L'entité Microsoft pour la République populaire de Chine est:

        • Microsoft (China) Company Limited6F Sigma Center
          No. 49 Zhichun Road Haidian District
          Beijing 100080, R.P.C.
      7. L'entité Microsoft pour la République de Corée est :

        • Microsoft Korea, Inc.
          5e étage, West Wing
          POSCO Center
          892 Daechi-Dong Gangnam-Gu
          Séoul, 135-777, Corée
    5. Loi applicable. La loi applicable, la juridiction et le lieu de ce contrat sont identifiés ci-dessous. Ce choix de la juridiction compétente et du lieu n'empêche pas l'une ou l'autre des parties de demander une injonction pour violation des droits de propriété intellectuelle ou des obligations de confidentialité, ou pour imposer l'exécution de toute sentence ou ordonnance rendue. Une injonction ou l'exécution d'une sentence peuvent être obtenues auprès de toute juridiction appropriée.
      1. Généralités Sauf dans les cas prévus à la section 12.5 (b), les lois de l'État de Washington régissent le présent contrat. Si des lois fédérales existent, les parties reconnaissent la compétence d'attribution et la compétence territoriale exclusives des tribunaux fédéraux de King County, Washington. Dans le cas contraire, les parties reconnaissent la compétence d'attribution et la compétence territoriale exclusives de la Cour supérieure du Comté de King, Washington.
      2. Autres conditions Si votre principal lieu d'activité se trouve dans l'un des pays ou régions énumérés ci-dessous, la disposition correspondante s'applique et remplace la section 12.5 (a) dans la mesure où cette dernière n'est pas cohérente:
        1. Si votre principal lieu d'activité se trouve dans l'un des pays suivants : Australie ou ses territoires extérieurs, Bangladesh, Bhoutan, Brunéi Darussalam, Cambodge, Îles Cook, Fidji, Polynésie française, Terres australes françaises, RAS de Hong Kong, Inde, Indonésie, Kiribati, République démocratique populaire Lao, RAS de Macao, Malaisie, Maldives, Îles Marshall, Mayotte, Micronésie, Nauru, Népal, Nouvelle-Zélande, Nioué, Îles Mariannes du Nord, Palaos, Papouasie-Nouvelle-Guinée, Philippines, Pitcairn, Samoa, Singapour, Îles Salomon, Sri Lanka, Thaïlande, Timor-Leste, Tokélaou, Tonga, Tuvalu, Wallis et Futuna, Vanuatu et Vietnam, le présent contrat est interprété et régi par les lois de Singapour.
          1. Si votre principal lieu d'activité se trouve dans l'un des pays suivants : Australie ou ses territoires extérieurs, Brunei, Malaisie, Nouvelle Zélande ou Singapour, vous consentez à la compétence non exclusive des tribunaux de Singapour.
          2. Si votre principal lieu d'activité se trouve dans l'un des pays suivants : Bangladesh, Bhoutan, Cambodge, Fidji, Îles Cook, Polynésie française, Terres australes françaises, SAR de Hong Kong, Inde, Indonésie, Kiribati, République démocratique populaire Lao, SAR de Macao, Maldives, îles Marshall, Mayotte, Micronésie, Nauru, Népal, Nioué, îles Mariannes du Nord, Palaos, Papouasie-Nouvelle-Guinée, Philippines, Pitcairn, Samoa, Îles Salomon, Sri Lanka, Thaïlande, Timor-Leste, Tokélaou, Tonga, Tuvalu, Wallis et Futuna, Vanuatu et Vietnam, tout litige lié au présent contrat, y compris toute question concernant son existence, sa validité ou sa résiliation, sera visé et résolu par arbitrage à Singapour conformément aux Règles d'arbitrage du Centre d'arbitrage international de Singapour (« SIAC »). Les Règles d'arbitrage du SIAC sont incorporées par référence au présent contrat. Le Tribunal d'arbitrage se compose d'un arbitre nommé par le président du SIAC. La langue de l'arbitrage est l'anglais. La décision prise par l'arbitre est définitive, contraignante et incontestable. Elle peut en outre servir de fondement à un jugement rendu à ce propos au Bangladesh, en Inde, en Indonésie, aux Philippines, au Sri Lanka, en Thaïlande ou au Vietnam (comme approprié) ou ailleurs.
        2. Si votre principal lieu d'activité se trouve au Japon, les dispositions suivantes s'appliquent : Le contrat est interprété et régi par les lois du Japon. Vous consentez à la compétence exclusive du Tribunal de district de Tokyo ainsi qu'à ce lieu exclusif pour régler les litiges. La partie gagnante de toute action liée au présent contrat peut être remboursée des dépenses raisonnables engagées pour sa défense (honoraires d'avocat et autres).
        3. Si votre principal lieu d'activité se trouve dans l'un des pays suivants : l'Afghanistan, l'Albanie, l'Algérie, l'Andorre, l'Angola, l'Arménie, l'Autriche, l'Azerbaïdjan, le Bahreïn, la Biélorussie, la Belgique, le Bénin, la Bosnie-Herzégovine, le Botswana, l'Île Bouvet, la Bulgarie, le Burkina Faso, le Burundi, le Cameroun, la République centrafricaine, le Tchad, le Comores, le Congo, la Côte d'Ivoire, la Croatie, le Chypre, la République tchèque, la République démocratique de Sao Tomé-et-Principe, la Danemark, le Djibouti, l' Égypte, l' Estonie, l' Éthiopie, l'Îles Féroé, la Finlande, la France, le Gabon, la Gambie, la Géorgie, l'Allemagne, le Ghana, le Gibraltar, la Grèce, la Groenland, la Guadeloupe, la Guinée-Bissau , la Hongrie, l'Irlande, l'Islande, l'Israël, l'Italie, la Jordanie, le Kazakhstan, le Kenya, le Kosovo,le Kirghizistan, le Koweït, la Lettonie, le Liban, le Lesotho, le Liberia, le Liechtenstein, la Lituanie, le Luxembourg, la Libye, la Macédoine, Madagascar, le Malawi, le Mali, Malte,l'Île Maurice, la Mauritanie, la Moldavie, Monaco, la Mongolie, le Monténégro,le Maroc, Mozambique, Namibie, les Pays-Bas, la Nouvelle-Calédonie ,le Niger, le Nigeria, la Norvège,l'Oman, le Pakistan, la Pologne, le Portugal, le Qatar, la République du Cap-Vert, la République de Guinée équatoriale, la République de Guinée, République du Sénégal, l' Île de la Réunion, la Roumanie, la Fédération de Russie, la République rwandaise, Sainte-Hélène, Saint-Marin, l'Arabie saoudite, la Serbie, Seychelles, Sierra Leone, la Slovaquie, la Slovénie, Somalie, l'Afrique du Sud, l'Espagne, l'Archipel du Svalbard et Jan Mayen, Swaziland, Suède, Suisse, Tadjikistan, Tanzanie, Togo, Tunisie, Turkménistan, Turquie, l'Ouganda, l'Ukraine, Émirats arabes unis, le Royaume-Uni, Ouzbékistan, l'État de la Cité du Vatican, le Yémen, le Zaïre, la Zambie et Zimbabwe, les dispositions suivantes s'appliquent :

          Le contrat est interprété et régi selon les lois de l'Irlande. Vous reconnaissez la compétence d'attribution et la compétence territoriale des tribunaux irlandais pour tous les litiges relatifs à ce contrat.

        4. Si votre principal lieu d'activité se trouve en République populaire de Chine, les dispositions suivantes s'appliquent. Aux fins du présent contrat, la République populaire de Chine n'inclut pas le SAR de Hong Kong, le SAR de Macao ni Taïwan :

          Le contrat est interprété et régi par les lois de la République populaire de Chine. Vous consentez à soumettre tout litige relatif au présent contrat ou relatif à l'un de ses addendas à l'arbitrage exécutoire. L'arbitrage se déroulera à la Commission chinoise d'arbitrage pour l'economie et le Commerce international("CIETAC")de Pékin. La décision sera prise conformément aux règles alors en vigueur.

        5. Si votre principal lieu d'activité se trouve en Colombie ou en Uruguay, les dispositions suivantes s'appliquent :

          Tous les litiges, toutes les plaintes ou procédures engagés entre les parties concernant la validité, l'interprétation ou l'exécution du présent contrat seront réglés par arbitrage. L'arbitrage s'effectuera selon les règles d'arbitrage de la UNCITRAL actuellement en vigueur. L'autorité investie du pouvoir de nomination sera la Chambre de commerce internationale (« CCI ») agissant conformément aux règles adoptées par la CCI à cet effet. Le lieu de l'arbitrage sera Seattle, dans l'État de Washington aux États-Unis. Il n'y aura qu'un seul arbitre. Le jugement sera rendu sur la base du droit, sans souci d'équité. Ce jugement sera définitif et exécutoire pour les deux parties. Les parties aux présentes conviennent irrévocablement de soumettre tous les litiges en rapport avec le présent contrat à l'arbitrage de la ville de Seattle, dans l'État de Washington, aux États-Unis.

        6. Si votre principal lieu d'activité se trouve en République de Corée, les dispositions suivantes s'appliquent :

          Le contrat est interprété et régi par les lois de la République de Corée. Vous consentez à la compétence exclusive du Tribunal de district central de Séoul ainsi qu'à ce lieu exclusif pour régler les litiges. Suite à toute action entreprise pour faire valoir un droit ou un recours en vertu du présent contrat ou pour interpréter une disposition du présent contrat, la partie gagnante sera en droit d'être remboursée des dépenses raisonnables engagées pour sa défense (honoraires d'avocat et autres).

        7. Si votre principal lieu d'activité se trouve à Taïwan, les dispositions suivantes s'appliquent :

          Le contrat est interprété et régi selon les lois en vigueur à Taïwan. Par la présente, les parties désignent le tribunal de district de Taipei comme le tribunal de première instance ayant compétence pour arbitrer tout litige découlant de ou en relation avec le présent contrat.

    6. Honoraires d'avocats. Si l'une ou l'autre partie emploie des avocats pour faire valoir des droits découlant de ou relatifs à ce contrat, la partie gagnante aura le droit de recouvrer ses honoraires d'avocats, coûts, et autres frais raisonnables, y compris les coûts et les frais encourus dans le cadre d'un appel ou d'une faillite ou d'une action similaire
    7. Indépendance des clauses. Si une cours de la juridiction compétente juge une clause de ce contrat illégale, non valide ou non applicable, les clauses restantes demeurent pleinement applicables.
    8. Non-renonciation. Tout retard ou manquement par Microsoft concernant l'exercice d'un droit ou d'un recours ne résultera pas en une renonciation à ce dernier, ni à tout autre droit ou recours.
    9. Cession. Vous engagez à ne pas céder, transférer ou concéder le présent contrat ou tout droit accordé en vertu du présent Contrat, de quelque manière que ce soit et toute tentative de cession, de transfert ou d'octroi de sous-licence, en vertu de la loi, sera jugée nulle et non avenue.

Mise à jour : Décembre 2013

Constitution d’une demande de crédit universitaire pour certaines certifications et programmes professionnels

Vous pouvez être éligible pour recevoir des crédits universitaires via Excelsior College, une institution accréditée de la région. Le Service de recommandation de crédit des collèges (NCCRS) a établi ces dernières pour les examens de certification et programmes professionnels Microsoft suivants:

Examens de certification Microsoft

programmes professionnels Microsoft

Processus de demande de crédit

Pour demander un crédit, procédez comme suit:

Étape 1 : Remplir la demande et envoyez la àExcelsior avec la vérification de vos qualification (les options sont fournies ci-dessous). N’envoyez PAS de demande ou de courriel à Microsoft.

Vérification de l’option de certification 1 - Partager un badge

Vérification de l’option de certification 2 - Partager un relevé de notes

  • Étape 2 : Connectez-vous sur votre Microsoft Certification Dashboard
  • Étape 3 : Accédez à la section de relevé de notes « Partagez ou Télécharger»
  • Étape 4 : Sélectionnez l’option «Partager»; Entrez un code d’accès personnel et activez «Inclure les détails de l’adresse»; Sélectionnez "Partager"
  • Étape 5 : Copiez et collez les informations suivantes fournies sur le site:
    • ID du relevé de notes
    • Code d’accès
    • Page de visualisation du relevé de notes
  • Étape 6 : Collez les informations dans un courriel et envoyez-les à itcertifications@excelsior.edu

Consultez la section FAQ «Crédit de cours» sur cette page si vous avez des questions sur ce processus pour les certifications Microsoft.

Vérification du certificat d’achèvement de MPP Track:

  • Étape 2 : Connectez-vous sur votre academy.microsoft.com dashboard
  • Étape 3 : Copiez et collez l'URL du certificat MPP Track pour partager un lien vers votre certificat officiel.
  • Étape 4 : Collez les informations dans un courriel et envoyez à itcertifications@excelsior.edu avec deux pièces d’identité (nom et adresse ou nom et date de naissance).

Voir MPP FAQs si vous avez d’autres questions sur le processus MPP.

Pour ample informations, visitez: NCCRS credit for Microsoft certifications.

Télécharger Transcript Service Application
Contestation d'un sujet d'examen de Certification Microsoft

Each exam question is carefully reviewed par un panel d'experts techniques indépendants et de spécialistes des postes de travail afin d'évaluer l'exactitude technique, la clarté et la pertinence de chaque sujet. Si vous estimez qu'un sujet spécifique d'examen de Certification Microsoft n'est pas valide, vous pouvez demander une évaluation d'un sujet en suivant les étapes décrites ci-dessous. Vous devez soumettre un formulaire de Exam Item Challenge dans les 30 jours après.

NB: n’utilisez pas le processus Contestation d'Examen pour faire part de vos commentaires sur les sujets de l'examen bêta. Les sujets de l’examen bêta sont souvent modifiés d’une manière ou d’une autre en fonction des commentaires reçus au cours de ce processus et peuvent être supprimées du groupe de sujets. Si vous avez des commentaires supplémentaires sur un examen bêta que vous n'avez pas pu fournir pendant la période de commentaires, veuillez envoyer vos commentaires à mslcd@microsoft.com.

Étapes pour contester des questions d'examen

  1. Publiez vos contestations d’examen sur le forum Microsoft Certification Support.
  2. Dans un délai de 1 à 2 jours ouvrables, l’agent de forum vous fournira un formulaire de contestation d’examen à remplir. Le formulaire inclut des informations spécifiques sur la façon d'envoyer votre contestation.

    • Les contesttions d’examen ne sont acceptées que si vous soumettez à l’agent du forum un formulaire rempli au plus tard 30 jours après l’examen.
    • Les contestations d’examen ne sont pas acceptés pour tout examen qui séra les supprimé dans 6 mois.
  3. Dans un délai de 4 à 6 semaines, l’agent de forum fournira les résultats de votre contestation d’examen.

Le processus de contestation existe pour faciliter l’identification et à correction des sujets problématiques. Toutefois, dans la plupart des cas, les examens ne sont pas redéfinis, car Microsoft doit veiller à ce que, les candidats réussissant leurs examens et obtennant nos certifications, aient démontré le ou les niveaux de compétence requis dans tous les domaines de compétences. Même si une question est posée d'une certaine manière incorrecte, nous ne pouvons pas supposer que vous auriez répondu correctement si elle ne l'avait pas été. Dans ce cas, nous offrons aux candidats la possibilité de repasser l'examen gratuitement.

Vos commentaires sont essentiels et nous aident à rendre les examens de certification Microsoft aussi valides et pertinents que possible.

Aménagement particulier lors d'examens

Personnes handicapées

Demande d'aménagement chez Pearson VUE

Si vous souffrez d'un handicap qui nécessite un matériel ou des aménagements particuliers lors du passage d'un examen, consultez la page Pearson VUE. Dans le menu de navigation de gauche, sélectionnez Aménagements pour l'examen. Cliquez sur le bouton Sélectionner un programme d'examen. Dans la liste, sélectionnez Microsoft. Suivez les instructions et indiquez les informations requises pour traiter votre demande d'aménagement. Une fois votre aménagement approuvé, un représentant de Pearson VUE vous contactera pour planifier votre examen.

À compter du 1er mai 2017, la règle d'annulation existante sera remplacée dans sa totalité par la règle suivante : Aucun frais n’est exigé si vous reprogrammez ou si vous annulez un rendez-vous d'examen au moins 6 jours ouvrables avant votre rendez-vous. Si vous annulez ou si vous reprogrammez votre examen dans les 5 jours ouvrables suivant votre heure d'examen, les frais seront appliqués. Si vous ne vous présentez pas lors de votre horraire d'examen ou que vous ne reprogrammez pas ou que vous n’annulez pas votre rendez-vous au moins 24 heures avant votre rendez-vous programmé, vous renoncez à tous les frais d'examen. Les jours ouvrables sont du lundi au vendredi, sans compter les vacances globale de Pearson VUE.

Principes de base de l'examen

Combien de questions l'examen comporte-t-il ?

Le nombre de questions d'un examen est susceptible de changer, car nous le mettons régulièrement à jour afin qu'il corresponde aux changements de la technologie et à la fonction. La plupart des examens de certification Microsoft contiennent entre 40 et 60 questions, mais ce nombre peut toutefois varier en fonction de l'examen.

Quels sont les formats de test et les types de questions utilisés dans l'examen que je passe ?

Étant donné que Microsoft introduit continuellement des technologiques de test et des types de questions innovants, nous ne donnons pas les types d'éléments spécifiques qui apparaîtront sur un examen donné. Pour avoir un aperçu du contenu possible d'un examen, nous vous encourageons à passer en revue certains exam formats and question types.

De combien temps est-ce que je dispose pour passer l'examen ?

La durée de l'examen varie en fonction du type d'examen que vous passez.

Durée de l'examen*Durée de l'épreuve*
Examens de rôle d’emploi d'associé et d’expert 150 minutes 180 minutes
Examens de rôle d’emploi des bases fondamentales 60 minutes 90 minutes
Examens de rôle d’emploi d'associé et d’expert contenant des laboratoires 180 minutes 210 minutes
Examens MTA délivrés par Certiport 45 minutes 50 minutes
Examens MTA délivrés par Pearson VUE 45 minutes 80 minutes
Examens de dynamique (avec un numérotage MB#-nnn) 120 minutes 150 minutes
Tous les autres examens 70-nnn 150 minutes 180 minutes
Examens MCSA 120 minutes 150 minutes
Examens MCSE 150 minutes 180 minutes

*Remarque La durée de l'examen fait référence au temps dont vous disposez pour terminer l'examen. La durée de l'épreuve fait référence au temps que vous devez allouer à l'examen. Elle comprend le temps requis pour lire les instructions, lire et accepter l'accord de confidentialité , répondre aux questions de l'examen et fournir des commentaires une fois l'examen terminé (le cas échéant).

Comment Microsoft décide-t-il du nombre de questions pour un sujet particulier à inclure dans l'examen ?

Les compétences évaluées dans un examen sont identifiées par des experts externes à Microsoft (en d'autres termes, il ne s'agit pas d'employés de Microsoft). Cette liste de compétences, appelée « domaine des objectifs » constitue la base à partir de laquelle les examens sont développés. Le nombre de questions évaluant chaque domaine de compétence est déterminé par le processus de schéma directeur ; les sections de l'examen mesurant des compétences critiques et/ou des compétences plus fréquemment mises en œuvre comprendront plus de questions que celles qui évaluent des compétences de moindre importance ou moins fréquemment exécutées.

L'examen peut-il porter sur des éléments qui ne sont pas couverts par la formation Microsoft ou les livres Microsoft Press que j'utilise pour préparer l'examen ?

Tout le matériel d'apprentissage lié à une fonction donnée est obtenu à partir de la même analyse de la fonction. Par conséquent, le contenu à apprendre doit être étroitement harmonisé avecl'examen. Toutefois, n'oubliez pas que le matériel d'apprentissage est créé indépendamment du contenu de l'examen, car les examens visent à évaluer les compétences pour la fonction, pas l'efficacité du matériel de formation ou de l'apprentissage. Étant donné que les examens sont conçus dans le but d'évaluer votre capacité à appliquer des compétences au-delà de ce qui a été explicitement étudié au cours de l'apprentissage, les compétences seront évaluées à un niveau supérieur que celui de la formation. Certains candidats peuvent avoir l'impression que cette compétence n'a pas été enseignée au cours de la formation connexe. Toutefois, toutes les compétences évaluées au cours de l'examen sont incluses dans nos options d'apprentissage.

Comment dois-je préparer un examen ?

La meilleure façon de se préparer à un examen est de mettre en pratique les compétences répertoriées dans la page des détails d' examen. Browse all exams pour trouver l'examen qui vous intéresse. Une expérience pratique des technologies est nécessaire pour réussir les examens de certification Microsoft. Le micro-apprentissage, les formations en ligne et les formations données par un instructeur connexes visent à former l'apprenant aux compétences nécessaires pour bien remplir une fonction, un sous-ensemble qui sera évalué au cours de l'examen. Toutefois, étant donné que l'examen se concentre sur l'application de ces compétences au-delà de ce qui a été enseigné au cours des formations, l'expérience ou la pratique au-delà de la formation est vivement recommandée avant de passer l'examen. Pour commencer la préparation à l'examen, consulter la section « Compétences évaluées » de la page de détails de l'examen afin d'évaluer vos compétences par rapport à celles évaluées lors de l'examen. La meilleure façon de procéder consiste à faire les execricess énumérées, en notant les difficultés que vous rencontrez. Entraînez-vous jusqu'à ce que vous n'ayez plus de difficultés.

Les formateurs certifiés de Microsoft travaillent avec plusieurs candidats qui se préparent pour les certifications. Ils recommandent souvent les étapes suivantes pour aider les candidats à se concentrer dans leurs études :

  • Browse all exams pour trouver l'examen qui vous intéresse.
  • Imprimez la partie des Compétences évaluées de la page.
  • Révisez la liste en entier. Réfléchissez à chaque sujet. Si vous êtes très bien informé sur un sujet spécifique, soulignez-le ou barrez-le.
  • Regardez ce qui reste. À présent, commencez une recherche ciblée. Pour chaque sujet que vous n’avez pas souligné, cherchez des articles spécifiques sur le web.
    • Utilisez des sources autorisées telles que docs.microsoft.com, msdn.microsoft.com, technet.microsoft.com et le centre de support d’Office 365.

Vous pourriez aussi demander à d’autres personnes comment elles font cesexercices, lire des livres blancs, MSDN ou TechNet pour obtenir des informations supplémentaires sur les tâches qui sont incluses dans l’examen et/ou explorer les ressources fournies dans la section « Matériel de préparation » sur la page des détails de l’examen qui fera le lien vers toute formation en ligne, tout micro-apprentissage, toute option disponibles et un portail où vous pourrez trouver des options de formations dispensées par un instructeur dans votre région.

Additionally, Microsoft Official Practice Tests sont disponibles pour certains de nos examens de certification. Ces tests peuvent vous fournir plus d'informations sur vos points forts et vos lacunes spécifiques. Toutefois, la réussite d'un test de pratique ne garantit pas votre réussite à l'examen de certification.

Si vous avez pris l’examen sans toutefois le réussir, classez par ordre d'importance les compétences que vous devez améliorer en vous concentrant sur les zones de contenu d'examen dans lesquelles vos performances ont été les plus faibles ainsi que sur les zones de contenu ayant le pourcentage de questions le plus élevé.

Comment puis-je m'inscrire à un examen de certification Microsoft ?

Visiter le exam registration page pour des instructions détaillées.

Suis-je obligé de passer un examen en anglais ?

Les examens de certification Microsoft sont disponibles dans de nombreuses langues. Toutefois, les candidats qui doivent passer l'examen en anglais plutôt que dans leur langue maternelle peuvent demander une mesure d'adaptation pour bénéficier d'un délai supplémentaire. L'octroi de temps supplémentaire est alloué au cas par cas. Demandez un aménagement d'examen à Pearson VUE ou Certiport.

Quels sont les aménagements possibles pour les personnes handicapées ?

Microsoft s'engage à rendre ses examens accessibles à tous, y compris aux personnes handicapées. Pour obtenir une liste des aménagements possibles, referez-vous à la Accommodation page.

Les frais d'examen

Les examens Expert et Associate coûtent généralement 165 USD, mais le tarif est établi en fonction du taux de change dans les pays et régions spécifiques. Les frais d' examen sont susceptibles d'être modifiés. Dans certains pays et régions, des taxes supplémentaires peuvent s'appliquer.

  • Pour obtenir les frais exact pour l'examen Microsoft Office Specialist (MOS), veuillez contacter Certiport.
  • Pour tous les autres examens, browse all exams pour trouver la page de l'examen, qui inclut le prix de l'examen.
Comment puis-je faire part de mes commentaires sur les supports de préparation ou la formation à l'examen ?

Si vous avez des commentaires sur un cours de formation Microsoft dispensé par un instructeur, faites-en part directement à l'instructeur. Si vous avez des commentaires à propos d'une formation en ligne Microsoft, rempliez le formulaire de commentaires qui s'affiche à la fin du cours. Microsoft ne vérifie pas les supports de formation développés par des tiers et n'est pas responsable de leur contenu. Pour toute question ou commentaire concernant les supports de préparation aux examens développés par des tiers, veuillez contacter les éditeurs directement.

Comment puis-je fournir des commentaires à propos d'une question d'examen ou du déroulement d'un examen ?

Si vous avez des inquiétudes quant à la précision technique d’un article en particulier, veuillez suivre le Exam Item Challenge processus.

Pour signaler un problème se rapportant au centre de tests ou des difficultés techniques rencontrées au cours de l'examen, contactez le service clientèle de Pearson VUE ou Certiport.

Pour tout autre commentaire, contactez le Microsoft Regional Service Center.

Pour signaler un problème de sécurité, contactez mlsecure@microsoft.com.

Détails de l'examen

Quels types de questions les examens de certification Microsoft contiennent-ils ?

Étant donné que Microsoft introduit continuellement des technologiques de test et des types de questions innovants, nous ne donnons pas les types d'éléments spécifiques qui apparaîtront sur un examen donné. Pour avoir un aperçu du contenu possible d'un examen, nous vous encourageons à passer en revue certains exam formats and question types.

Pourquoi le format d'étude de cas est-il utilisé dans les examens ?

Le format d'étude de cas qu'utilisent les examens fait appel à des scénarios complexes qui simulent avec plus d'exactitude les tâches exécutées par les professionnels dans le cadre de leur travail. Les sujetss reposant sur un scénario qui figurent dans les études de cas sont conçues pour tester votre capacité à identifier les informations stratégiques nécessaires pour résoudre un problème, puis les analyser et effectuer une synthèse afin de prendre les décisions appropriées. Vous pouvez vous reporter au contenu du scénario aussi souvent que vous le souhaitez pendant que vous répondez aux questions d'une étude de cas.

Après avoir terminé une étude de cas, ai-je la possibilité de passer en revue les questions ?

Vous pouvez examiner les sujetss d'une étude de cas jusqu'à ce que vous déplaciez dans la section ou le cas suivant de l'examen. Toutefois, une fois que vous avez quitté une étude de cas, il ne vous est plus possible de passer en revue les questions associées à ce cas. Au terme de l'étude de cas et après réponse aux questions connexes, un écran de vérification s'affiche. Cet écran vous permet de vérifier vos réponses et d'apporter les modifications nécessaires avant de passer à l'étude de cas suivante.

Les études de cas ne sont pas chronométrées séparément du reste de l'examen. Le nombre d'études de cas est indiqué dans l'écran de présentation de l'examen. Gérez votre temps de manière à pouvoir terminer toutes les études de cas et toutes les autres sections de votre examen.

Quel est le processus qui permet de déterminer si un examen a été mis à jour lorsqu'un nouveau paramètre ou une nouvelle fonction sont ajoutés ou lorsque quelque chose a été modifié dans la technologie considérée ?

Nous révisons nos examens basés sur le Cloud tous les deux mois. Toute modification affectant le domaine objectif et les questions existantes est incluse dans l'examen. Plus précisément, toute question techniquement imprécise est supprimée de l'examen, certains éléments sont modifiés et de nouveaux éléments peuvent être créés pour évaluer de nouvelles compétences (en lien).

Microsoft se réserve le droit de mettre à jour le contenu, pour quel que motif que ce soit et à tout moment, afin de préserver la validité et la pertinence de ses certifications. Cela inclut, mais sans s'y limiter, l'ajout de fonctionnalités ou de paramètres liés à des modifications de la technologie, la modification de compétences nécessaires à une fonction, etc.

Comment saurai-je que l'examen a été mis à jour lorsqu'un nouveau paramètre ou une nouvelle fonction sont ajoutés ou lorsque quelque chose a été modifié dans la technologie associée ?

Nous mettons la page de détails de l'examen à jour pour avertir les candidats si/lorsque cela a lieu. Nous ajoutons également des informations sur ces mises à jour dans nos bulletins d'informations, nos blogs et par le biais d'autres moyens de communication appropriés. Nous vous encourageons à vous inscrire afin de recevoir ces informations si vous souhaitez en savoir plus sur ces types de modifications de contenu d'examen.

Dans la mesure où notre principal moyen de communication avec les candidats au sujet du contenu de l'examen est la page de détails de celui-ci, cette page fera l'objet d'une mise à jour dès que le contenu de l'examen sera modifié pour quelque raison que ce soit. Par conséquent, nous vous conseillons vivement de consulter cette page régulièrement pendant votre préparation à un examen.

Si vous préparez à un examen basé sur le nuage, nous vous conseillons vivement de consulter régulièrement la page de détails de l'examen, car nous révisons ces examens tous les deux mois et il est possible que nous le mettions à jour à cette fréquence.

Microsoft se réserve le droit de mettre à jour le contenu, pour quel que motif que ce soit et à tout moment, afin de préserver la validité et la pertinence de ses certifications. Cela inclut, mais sans s'y limiter, l'ajout de fonctionnalités ou de paramètres liés à des modifications de la technologie, la modification de compétences nécessaires à une fonction, etc.

Les kits de formation, les livres, les didacticiels et tout autre matériel de préparation à l'examen seront-ils mis à jour lors de modifications de l'examen ?

Microsoft fait tout ce qui est en son pouvoir pour que la formation et l'examen restent à jour en cas de modifications. Toutefois, cela n'est pas toujours possible. Gardez à l'esprit que les examens Microsoft ne sont pas destinés à être utilisés comme des tests à posteriori des supports de préparation ou de formation créés par Microsoft ou un prestataire tiers. Nos certifications sont conçues pour évaluer des compétences basées sur l'expérience, sans à priori sur la manière dont les candidats acquièrent ces compétences.

La meilleure façon de se préparer à un examen est de mettre en pratique les compétences répertoriées à la section « Compétences évaluées » de la page de détail de l'examen. Une expérience pratique des technologies est nécessaire pour réussir les examens de certification Microsoft.

Microsoft ne vérifie pas les supports de formation développés par des tiers, n'est pas responsable de leurs contenus, ni n'est pas tenu de s'assurer que ces contenus sont modifiés en fonction des mises à jour produit. Pour toute question ou commentaire concernant les supports de préparation aux examens développés par des tiers, veuillez contacter les éditeurs directement.

Pourquoi un examen inclut-il un support qui ne figure pas dans la formation Microsoft ou les livres Microsoft Press ?

Tout le matériel d'apprentissage lié à une fonction donnée est obtenu à partir de la même analyse de la fonction. Par conséquent, le contenu à apprendre doit être étroitement harmonisé avecl'examen. Toutefois, n'oubliez pas que le matériel d'apprentissage est créé indépendamment du contenu de l'examen, car les examens visent à évaluer les compétences pour la fonction, pas l'efficacité du matériel de formation ou de l'apprentissage. Étant donné que les examens sont conçus dans le but d'évaluer votre capacité à appliquer des compétences au-delà de ce qui a été explicitement étudié au cours de l'apprentissage, les compétences seront évaluées à un niveau supérieur que celui de la formation. Certains candidats peuvent avoir l'impression que cette compétence n'a pas été enseignée au cours de la formation connexe. Toutefois, toutes les compétences évaluées au cours de l'examen sont incluses dans nos options d'apprentissage.

Microsoft déploie des efforts considérables pour s'assurer de la disponibilité des supports de formation pour toutes les compétences qui seront évaluées dans un examen. Ces ressources sont répertoriées sur la page de détails des examens.

Qu'est-ce qu'une sujet à réponse courte ?

Dans le cadre d'une sujet à réponse courte, vous résolvez une situation en écrivant plusieurs lignes de code dans le champ de saisie disponible. Des mots clés vous sont fournis pour vous aider à écrire le code. Il s'agit d'une liste générale, qui n'est pas spécifique aux commandes nécessaires à la résolution du problème posé dans la question. Une fois que vous avez fini de saisir le code, vous pouvez vérifier votre syntaxe. Le vérificateur de syntaxe vérifie que votre code ne comporte pas d'erreurs de syntaxe, mais cela ne signifie pas que votre code est correct.

Comment les sujets à réponse courte sont-elles évaluées ?

Nous utilisons des correspondances exactes de chaînes. Même si nous essayons de prendre en compte toutes les variations de mise en forme et d'utilisation du code qui peuvent être considérées comme correctes, il est possible que certaines ne soient pas identifiées. C'est pourquoi nous vous proposons différentes méthodes pour vérifier la syntaxe.

  • Nous mettons à votre disposition un vérificateur de la syntaxe (pour les commandes SQL, par exemple) et des valeurs (nom des tables et des variables) utilisées dans votre solution. Les erreurs de syntaxe s'affichent dans la fenêtre en regard du bouton Vérifier la syntaxe. Vous pouvez modifier votre code et revalider la syntaxe autant de fois que vous le voulez. Le vérificateur de syntaxe ne valide pas la réponse en tant que telle, mais uniquement la validité de votre syntaxe.
  • Nous incluons une liste de mots clés de commande communs pour que vous puissiez vérifier simplement l'orthographe. Il s'agit d'une liste de référence générale, qui ne se limite pas aux commandes utilisées dans le sujet.
  • Nous avons rédigé les sujets dans l'optique de réduire autant que possible la quantité de syntaxe à reprendre de la syntaxe déjà fournie dans la question.
Quel est le barème des sujets à réponse courte ?

La plupart des sujets à réponse courte valent un point. Si la question vaut plus d'un point, nous indiquons le nombre de points dans le sujet.

En cas de réponse incorrecte, vais-je perdre des points ?

Non, il n'y a pas de pénalité en cas de réponse incorrecte. Vous n'obtenez tout simplement pas une partie, ou la totalité, des points. Dans le cas des éléments noté sur un point, vous devez fournir une réponse complète et correcte pour obtenir le point. Dans le cas des éléments notés sur plusieurs points, vous ne remportez que les points correspondant aux parties correctes de votre réponse. Nous ne déduisons pas les points que vous n'avez pas obtenus de votre note. Nous ne déduisons pas les points des réponses incorrectes de votre résultat.

Puis-je passer en revue l'ensemble de mes réponses avant de quitter une section ou de terminer l'examen ?

Avant de quitter une section ou de terminer l'examen, vous avez la possibilité de passer en revue vos réponses à la plupart des sujets. Toutefois, l'examen comprend une série de sujet entraînant une réponse de type oui/non décrivant un problème et une solution possible, puis demandant si la solution permet de résoudre le problème. Étant donné la nature de ces questions, vous n'êtes pas autorisé à passer en revue vos réponses. De plus, une fois que vous passez à la question suivante de cet ensemble, vous n'êtes pas autorisé à modifier votre réponse. Ces questions sont précédées d'un écran de présentation fournissant ces informations et incluent un message vous rappelant que vous ne pouvez pas revenir à la question ou modifier votre réponse après l'avoir quittée.

Étant donné que vous n'êtes pas pénalisé pour les mauvaises réponses et que l'examen contient des éléments que vous ne pouvez pas réviser et pour lesquels vous ne pouvez pas modifier votre réponse, la meilleure méthode est de répondre à chaque question avant de passer à la question suivante. Marquez les questions à réviser pour y revenir si vous en avez la possibilité.

Notation et résultats

Comment et quand vais-je recevoir mes résultats d'examen ?

Vous recevrez la notification de votre réussite/échec quelques minutes après la fin de l'examen. Vous recevrez également un rapport imprimé contenant votre note d'examen ainsi que des remarques sur vos performances dans les domaines de compétence évalués. Le prestataire de services d'examen transmettra votre note à Microsoft dans un délai de cinq jours ouvrables.

Résultats d'examens beta : Les résultats des examens beta doivent apparaître sur votre relevé de notes Microsoft (si vous avez obtenu une note de réussite) et sur le site du fournisseur de services d'examen dans un délai de deux semaines après la publication de l'examen final.

En cas de réussite à l'examen beta, vous obtiendrez des points pour cet examen ainsi que pour la certification correspondante, le cas échéant. Il n'est pas nécessaire de repasser l'examen dans sa version finale si vous avez réussi la version beta.

Qui dois-je contacter en cas de sujets sur les résultats de l'examen beta ?

Si vous ne voyez pas votre relevé de notes en ligne ou ne le recevez pas dans un délai de deux semaines à compter de la date de publication de l'examen final, contactez le fournisseur de services d'examen pour savoir quand vos résultats seront traités. Si vous avez des sujets concernant votre certificat, contactez votre Microsoft Regional Service Center.

Qui dois-je contacter si je ne reçois pas mon bon de reduction de 25% pour passer un examen bêta?

Ces bons sont fournis par VUE et sont envoyés à l’adresse électronique que vous avez utilisée lors de votre inscription à l’examen. Les bons sont envoyés environ 6 semaines environ 4 semaines après la mise en ligne de l'examen. Si vous ne recevez pas votre bon de réduction de 25% dans les 64 semaines suivant la date de l’examen, veuillez envoyer un courriel à pvamericascustomerservice@pearson.com.

Comment se présente le relevé de notes ?

Le relevé de notes contient une note numérique se rapportant à vos performances globales à l'examen, votre statut de réussite/d'échec, ainsi qu'un graphique à barres illustrant vos performances dans chaque domaine de compétence évalué pendant l'examen ainsi que des informations détaillées sur la façon d'interpréter vos résultats et les étapes suivantes. À partir de ces informations, les candidats peuvent déterminer leurs points forts et leurs lacunes.

À quoi correspondent les barres figurant dans le relevé de notes ?

Le graphique à barres montre vos performances dans chaque section ou domaine de compétence, telles qu'évaluées lors de l'examen. Sur la partie gauche du graphique, chaque section de l'examen est répertoriée avec le pourcentage d'examen qui lui est consacré. La longueur des barres fournit des informations sur vos performances par section et correspond au pourcentage de questions auxquelles vous avez répondu correctement dans ce domaine de contenu. Les barres figurant plus à gauche indiquent de plus faibles performances, tandis que les barres figurant plus à droite correspondent à de meilleures performances.

Dans la mesure où chaque section peut contenir un nombre différent de questions, comme indiqué par les pourcentages figurant après le nom de la section, la longueur des barres ne permet pas de calculer le nombre de questions auxquelles vous avez répondu correctement dans cette section ou à l'examen. En outre, il n'est pas possible de combiner les barres pour déterminer le pourcentage de questions auxquelles vous avez répondu correctement à l'examen. Ces informations sont uniquement destinées à vous aider à identifier les parties que vous maîtrisez et celles dans lesquelles vous avez encore des lacunes et ainsi vous communiquer les compétences que vous devez améliorer.

Puis-je savoir si j'ai répondu correctement à un sujet spécifique ou si la façon dont j'ai répondu à une question spécifique a eu une incidence sur la réussite/l'échec à l'examen ?

Non. Les examens de certification Microsoft sont conçus pour évaluer les compétences et les capacités des candidats dans cette fonction et non leur capacité à étudier ou mémoriser des questions spécifiques posées à l'examen. Les candidats compétents seront en mesure de réussir cet examen indépendamment des questions posées. Par conséquent, et afin de protéger l'intégrité du processus de certification, Microsoft ne communique pas d'informations sur des questions spécifiques auxquelles les candidats ont échoué.

Le relevé de notes indique-t-il une note numérique pour chaque section ?

Le relevé de notes indique une note numérique pour chaque section. Les relevés de notes comportent uniquement une note numérique globale pour indiquer si le candidat a réussi/échoué à l'examen. Au lieu d'une note numérique pour chaque section, un graphique à barres permet au candidat d'identifier les sujets qu'il maîtrise et ceux dans lesquels il a des lacunes.

Puis-je bénéficier d'un niveau moins détaillé de mes performances concernant les examens de mise à niveau ou de transition ?

Non, vous ne pouvez pas bénéficier d'un niveau moins détaillé de vos performances concernant les examens de mise à niveau ou de transition. Nous ne posons pas assez de sujet au niveau objectif pour pouvoir fournir une estimation fiable de votre capacité dans chacune de ces compétences. Le fait de fournir ce niveau d'informations ne vous rendrait pas service, car les résultats peuvent indiquer que vous devriez travailler des compétences qui n'ont pas besoin d'amélioration, ou pire, suggérer que certaines de vos compétences sont votre point fort, alors qu'elles ne le sont pas.

Les barres du relevé de notes indiquent que j'ai obtenu plus de 70 % à l'examen. Pourquoi n'ai-je pas réussi l'examen ?

Chaque section de l'examen contient un nombre différent de questions. Par conséquent, les résultats de chaque section individuelle d'examen peuvent ne pas refléter votre résultat d'examen final. En d'autres termes, la longueur des barres n'est pas une indication directe de votre réussite/échec à l'examen.

En outre, les candidats croient souvent à tort qu'ils doivent répondre correctement à 70 pour cent des sujets pour réussir l'examen parce que la note de passage est de 700. Il s'agit toutefois d'une note échelle. Le pourcentage réel de questions auxquelles vous devez répondre correctement varie d'un examen à l'autre. Il peut être supérieur ou inférieur à 70 pour cent, en fonction de l'opinion des spécialistes qui nous ont aidés à définir la note de passage au cours de la mise au point de l'examen, de l'entretien constant et selon la difficulté des questions qui vous sont posées à l'examen.

Comment sont notées les sujets ? Combien de points sont attribués à chaque sujet ? Serai-je serai pénalisé en cas de mauvaise réponse à un sujet ?

Voici quelques informations générales sur la notation des examens :

  • La plupart des sujets valent un point, indépendamment de ce que vous devez faire pour y répondre. Si un sujet vaut plus d'un point, cette information est indiquée dans la question.
  • Aucune pénalité n'est appliquée pour une réponse incorrecte. Si vous donnez une réponse incorrecte, vous n'obtenez simplement pas de point(s) pour cet élément. Aucun point n'est déduit en cas de mauvaise réponse.
  • Certains sujets d'examen peuvent ne pas être incluses dans le calcul de votre note. Pour recueillir des données nous permettant de mettre à jour et d'améliorer la qualité de chaque examen, nous présentons de nouveaux contenus aux candidats sans inclure les résultats dans leur note. Toutefois, dès que nous aurons les données nécessaires pour évaluer la qualité de le sujet, les éléments conformes aux normes psychométriques de Microsoft seront notés. Microsoft n'indique pas aux candidats les sujets qui ne sont pas notées. Par conséquent, vous devez répondre à chaque sujet comme si elle était notée.

Notez que ce système de notation est susceptible de changer, car Microsoft continue à introduire de nouveaux types inédits de questions. Si un sujet est noté différemment, Microsoft l'indique dans le corps du sujets.

Comment les notes d'examen sont-elles calculées ?

Une fois que vous avez terminé l'examen, les points que vous avez obtenus pour chaque question sont additionnés, puis comparés à la note de passage pour déterminer si vous avez réussi ou échoué.

Quelle note dois-je obtenir pour réussir un examen ?

Examens techniques : L'échelle de notation est définie pour tous les examens techniques pour que la note de passage s'élève à 700. Une note égale ou supérieure à 700 correspond à une réussite tandis qu'une note inférieure à 700 est un échec. Le nombre de sujets auxquelles vous devez répondre correctement pour réussir est déterminé par un groupe de spécialistes du domaine et les psychométriciens de Microsoft au cours de la mise au point et de l'entretien de l'examen. La note de passage est basée sur les connaissances et les compétences nécessaires pour démontrer des compétences dans le domaine évalué et sur la difficulté des questions posées au candidat.

Examens Microsoft Office : toutes les notes d'examen Microsoft Office sont indiquées sur une échelle de notation de 1 à 1 000. La note de passage varie d'un examen à l'autre et elle est indiquée sur le relevé de notes. Le pourcentage réel de la note de passage est déterminé par un groupe de spécialistes du domaine à l'aide d'un processus similaire à celui utilisé pour définir la note de passage des examens techniques de Microsoft.

Pourquoi Microsoft utilise-t-il des scores gradués ?

Microsoft utilise des notes échelle pour permettre aux candidats devant repasser un examen de certification de déterminer si leurs performances s'améliorent. La note de passage réelle (le nombre d'éléments auxquels vous devez répondre correctement) est basée sur le retour d'un groupe de spécialistes du domaine qui examinent la difficulté des sujets par rapport aux compétences escomptées des candidats concernés. Par conséquent, le nombre d'éléments auxquels vous devez répondre correctement varie en fonction de la difficulté des sujets de l'examen. Cela permet de garantir que, quelle que soit la difficulté des éléments de l'examen que vous voyez, l'évaluation de vos compétences est juste : si vous devez répondre à une série de sujets plus difficiles pendant un examen, le nombre de réponses correctes nécessaires à la réussite de l'examen sera moins élevé que si vous aviez une série de questions plus faciles. De ce fait, l'indication d'un simple pourcentage de réponses correctes ne donnerait pas d'informations utiles à un candidat qui a dû repasser l'examen plusieurs fois et qui a eu plusieurs combinaisons de questions avec des niveaux de difficulté différents.

Voici un exemple de la raison pour laquelle les notes d'échelle sont un meilleur indicateur de l'amélioration (ou non) de vos performances d'un examen à l'autre. Imaginez que c'est la première fois que vous passez l'examen. Vous voyez un ensemble d'éléments faciles. Malheureusement, vous échouez avec une note d'échelle de 600, qui équivaut à un résultat de 65 % de bonnes réponses. La prochaine fois que vous passerez l'examen, vous verrez un ensemble d'éléments plus difficiles. À ce moment-là, vous réussirez l'examen avec une note d'échelle de 750, qui équivaut à un résultat de 50 % de bonnes réponses. Si nous vous avions donné le pourcentage de bonnes réponses, vous penseriez que vos performances ont empiré et ne se sont pas améliorées. En fait, elles sont meilleures, car vous avez répondu correctement à un pourcentage supérieur de sujet plus difficiles que la première fois.

Les notes d'échelle vous permettent d'évaluer plus facilement la progression de vos performances au fil du temps. Ceci est une pratique courante dans le domaine de la certification et de l'accréditation.

Quelle est la signification de ma note ?

Si vous réussissez un examen, elle signifie simplement que vous avez les compétences nécessaires dans le domaine concerné. De plus, il n'est pas possible de comparer plusieurs candidats ayant réussi l'examen pour déterminer si un candidat est plus compétent que l'autre. Des notes de passage plus élevées ne signifient pas des niveaux de compétence plus élevés. De la même façon, des notes éliminatoires plus basses ne signifient pas des niveaux de compétence plus bas. Si vous réussissez l'examen, vous avez prouvé vos compétences, quelle que soit votre note ; si vous échouez, vous n'avez pas fait preuve des compétences requises.

Les examens Microsoft sont conçus de manière à ce que la note d'examen totale puisse être utilisée pour décider de la réussite/de l'échec du candidat (en d'autres termes, déterminer s'il a démontré qu'il avait les compétences requises dans le domaine évalué par l'examen). Nos examens ne sont pas conçus pour établir un diagnostic de vos compétences, et au cours de leur processus de développement, aucune mesure n'est envisagée en vue de l'établissement de tels rapports.

Si j'obtiens la même note chaque fois que je repasse le même examen, cela ne suggère-t-il pas une erreur dans le calcul des résultats ?

Non. L'obtention de la même note à plusieurs tentatives n'indique pas une erreur de calcul des résultats. Il n'est pas rare que les candidats obtiennent des notes similaires ou identiques lors de plusieurs tentatives d'examen. Ce résultat cohérent démontre la fiabilité de l'examen quant à l'évaluation des compétences dans le domaine du contenu. Si cela se produit après plusieurs tentatives, vous devrez peut-être réexaminer votre préparation à l'examen et rechercher d'autres méthodes pour acquérir et maîtrisez les compétences évaluées par l'examen.

J'ai obtenu zéro dans l'une des sections. Comment est-ce possible ?

Le nombre de questions évaluant chaque domaine de compétence est déterminé par le processus de schéma directeur ; les sections de l'examen mesurant des compétences critiques et/ou des compétences plus fréquemment mises en œuvre comprendront plus de questions que celles qui évaluent des compétences de moindre importance ou moins fréquemment exécutées. Le nombre de questions variant en fonction de l'importance des compétences évaluées, il est tout à fait possible qu'un candidat réponde incorrectement à toutes les questions d'une section avec moins de sujets incorrects.

Il y avait un temps d'attente important entre certains sujets. Ma réponse a-t-elle été enregistrée ? A-t-elle été correctement notée ?

Un temps d'attente entre les sujets n'a aucune incidence sur les réponses, la notation ou le temps restant pour l'examen. Un délai d'une minute avant le chargement de le sujet suivant est tout à fait normal. Le logiciel du prestataire de services d'examen est conçu pour gérer cette situation. Vos réponses sont enregistrées et l'examen est noté correctement, indépendamment du temps d'attente entre les sujets.

Les réponses que je fournis à l'enquête au début de l'examen ont-elles une incidence sur les sujets qui s'affichent pendant l'examen ou sur la façon dont mon examen est noté ?

Non. L'enquête à laquelle vous répondez au début de l'examen n'a aucune incidence sur le contenu ou la notation de l'examen. Il s'agit d'un simple outil d'évaluation que les psychométriciens de l'examen utilisent pour assurer la qualité, la validité et la rigueur de l'examen tout au long de la période pendant laquelle il continue d'avoir cours.

J'ai réussi mon premier examen de certification Microsoft (chez Pearson VUE). Que dois-je faire maintenant ?

Félicitations ! Pour connaître les prochaines étapes et leurs avantages, consultez votre benefits and exams dashboard. Connectez-vous à l'aide du compte Microsoft que vous avez utilisé pour vous inscrire à votre examen.

Si j'échoue, que puis-je faire ?

Classez par ordre d'importance les compétences que vous devez améliorer en vous concentrant sur les zones de contenu d'examen dans lesquelles vos performances ont été les plus faibles ainsi que sur les zones de contenu ayant le pourcentage de questions le plus élevé. En outre, vous pouvez passer en revue les ressources répertoriées sur la page de détails de l'examen et dans nos groupes d'étude au bas de la page des détails de l'examen individuel.

Lorsque vous êtes prêt à repasser l'examen, programmez un rendez-vous comme vous le feriez normalement. Notez que chaque examen repassé implique le règlement des frais y correspondant et le respect des conditions définies par Microsoft en matière de rattrapage.

Où puis-je trouver des informations supplémentaires sur les éléments pour lesquels j'ai des lacunes ?

Bien que les examens de certification Microsoft fournissent des remarques sur les domaines dans lesquels les candidats doivent améliorer leurs compétences, les examens ne sont pas conçus pour fournir un diagnostic ou un rapport détaillé. Nous vous encourageons à consulter la section « Compétences évaluées » de la page de détails de l'examen afin d'évaluer en toute honnêteté vos compétences par rapport à celles évaluées à l'examen. La meilleure façon de procéder consiste à exécuter les tâches énumérées, en notant les difficultés que vous rencontrez. Entraînez-vous jusqu'à ce que vous n'ayez plus de difficultés. Vous pouvez également demander à d'autres personnes comment elles effectuent ces tâches. Procèdent-elles différemment ? Essayez d'en comprendre les raisons. Lisez les livres blancs, consultez les docs, etc. pour obtenir des informations supplémentaires sur les tâches figurant dans l'examen. Explorez les ressources répertoriées dans la section « Options de préparation » de la page de détails de l'examen et les groupes d'étude, que vous pouvez trouver au bas de la page des détails de l'examen individuel.

Enfin, Microsoft Official Practice Tests sont disponibles pour certains de nos examens de certification. Ces tests peuvent vous fournir plus d'informations sur vos points forts et vos lacunes spécifiques. Toutefois, la réussite d'un test de pratique ne garantit pas votre réussite à l'examen de certification.

Quel est le règlement en matière de rattrapage d'examens ?

Reportez-vous à la section Security and retake policies pour plus d'informations sur le règlement concernant le rattrapage d'examens.

Puis-je demander une réévaluation de ma note ?

Il est peu probable qu'une réévaluation de votre note modifie votre statut de réussite/d'échec. Microsoft doit veiller à ce que les candidats qui passent les examens et obtiennent nos certifications attestent du ou des niveaux de compétence requis pour l'ensemble du ou des domaines de compétence. Par conséquent, le résultat final d'un examen est rarement modifié après la réévaluation de vos résultats d'examen. Même si une question est posée d'une certaine manière incorrecte, nous ne pouvons pas supposer que vous auriez répondu correctement si elle ne l'avait pas été. Dans ce cas, nous offrons aux candidats la possibilité de repasser l'examen gratuitement. Si vous avez une question concernant l'exactitude technique d'un élément particulier, soumettez une requête en ligne. Un formulaire de contestation de question vous sera envoyé.

Comment puis-je contester une question d'examen ?

Si vous pensez qu’un sujet d’examen de certification Microsoft est erroné, vous pouvez en demander une évaluation en vous servant Exam Item Challenge process des 30 jours civils suivant l’examen. Le processus d'évaluation nous permet d'identifier et de corriger les questions susceptibles de poser problème et d'amender comme requis les examens concernés.

Un employé de Microsoft va-t-il examiner et évaluer la question d'examen que je conteste ?

Un employé de Microsoft procédera à une évaluation initiale. Si une évaluation supplémentaire est nécessaire, un expert indépendant (technique et spécialiste du poste de travail) examinera et évaluera également votre demande.

Que se passe-t-il si je ne suis pas d'accord avec la décision de l'évaluateur ? Puis-je faire appel ?

Non. Microsoft applique un processus de développement d'examen rigoureux pour garantir l'exactitude technique, la clarté, la pertinence et l'objectivité de nos examens. En outre, compte tenu de la compétence des experts indépendants et de l'estime dont ils jouissent dans la communauté informatique, nous considérons leur évaluation comme finale.

Puis-je connaître la raison de la décision ?

Afin de protéger la sécurité des examens, la justification des décisions rendues lors d'une contestation reste confidentielle, même si nous sommes en mesure de donner un aperçu général du résultat. L'évaluation reste dans les données de Microsoft jusqu'au retrait de l'examen. Tous les commentaires sont compilés et examinés attentivement lorsque Microsoft prend des décisions sur la façon d'améliorer la qualité globale de l'examen.

Si je ne passe pas un examen, puis-je obtenir un remboursement ?

Non. Microsoft n'accorde pas de remboursement pour les examens que vous ne passez pas ou lorsque vous ne vous présentez pas à l'examen à la date prévue.

Règlement concernant la sécurité et l'intégrité

Pourquoi suis-je obligé d'accepter un accord de confidentialité avant de passer un examen?

Le programme de certification Microsoft exige que les candidats acceptent les termes d'un NDA avant de passer un examen. NDA exige juridiquement que les candidats ne divulguent aucune information relative au contenu de l'examen. L'acceptation obligatoire de NDA permet de protéger la confidentialité des examens de certification Microsoft et l'intégrité du programme de certification Microsoft en décourageant légalement la piraterie et/ou l'utilisation frauduleuse du contenu d'examen.

En quoi consiste la fraude ?

La fraude est toute activité frauduleuse qui permet à un candidat non éligible de passer un examen. Ce type de conduite inacceptable affecte de manière négative l'intégrité du programme de certification Microsoft.

Que sont des relevés de notes falsifiés ?

Des relevés de notes falsifiés sont des relevés que Microsoft estime faux ou qui représentent une tromperie ou une fraude, de quelque manière que ce soit, vis à vis du programme Microsoft Certified Professional.

Que se passe-t-il quand un candidat falsifie un relevé de notes ?

Si Microsoft établit qu'un candidat a falsifié un relevé de notes, celui-ci ne pourra plus se présenter aux examens Microsoft à l'avenir et ses certifications existantes peuvent être révoquées.

Qu'est-ce qu'un test par proxy ?

Lors d'un test par proxy, une tierce personne prend la place du candidat à l'examen. En d'autres termes, le candidat réussit un examen sans s'y présenter réellement. L'implication dans un test par proxy, tant pour la personne passant l'épreuve que pour celle l'ayant recrutée, représente une forme de faute grave et de fraude.

Comment puis-je identifier un site Web ou une organisation de tests par proxy ?

Le premier signe d'avertissement vous permettant de détecter un site Web ou une organisation de tests par proxy est une garantie de réussite à l'examen sans avoir à passer les épreuves. Les sites de tests par proxy proposent de vous fournir un certificat en bonne et due forme si vous leur envoyez vos informations de carte de crédit.

Pourquoi faut-il éviter les tests par proxy ?

Si un candidat participe à des tests par proxy, il sera définitivement exclu ou il ne pourra plus s'inscrire aux futurs examens de certification Microsoft ; en outre, ses certifications peuvent être supprimées du Programme de certification Microsoft. Ses notes de test et certifications, le cas échéant, peuvent également être révoquées. Ces mesures peuvent être prises même si le candidat n'a pas eu l'intention de frauder au programme de certification Microsoft.

Si vous pensez qu'un site Web ou une société propose des services de tests par proxy, informez-en immédiatement Microsoft en envoyant un courrier électronique à mlsecure@microsoft.com

Qu'est-ce qu'un « brain dump » et est-ce légal ?

Un «brain dump» se rapporte aux examens de certification. Il s'agit d'une source, comme par exemple un site Web, qui inclut le contenu d'examens de certification qui a été obtenu de manière frauduleuse avec l'intention de le partager avec ou de le vendre aux candidats d'examens. Le contenu d'un « brain dump » est en tout point identique ou très similaire aux éléments d'un examen. Dans la mesure où le contenu de l'examen a été obtenu de manière frauduleuse, l'utilisation de ce type de matériel lors de la préparation ou du passage d'un examen constitue une fraude. Les fournisseurs de « brain dump » violent les droits de propriété intellectuelle et les déclarations de confidentialité de Microsoft.

Pourquoi faut-il s'inquiéter de l'utilisation de sites de « brain dump » ou du matériel provenant de ces sites ?

Si un candidat, sciemment ou non, mémorise un contenu non autorisé provenant de « brain dumps » pour réussir un examen, il ou elle n'aura de toute évidence par les compétences requises pour utiliser et gérer efficacement les logiciels ou les systèmes Microsoft. À terme, son responsable identifiera ce manque de connaissances et compétences techniques et prendra les mesures appropriées. Si Microsoft apprend qu'un candidat a utilisé un site de « brain dump » pour se préparer à un examen, celui-ci sera définitivement exclu ou il ne pourra plus s'inscrire aux futurs examens de certification Microsoft ; en outre, ses certifications peuvent être supprimées du Programme de certification Microsoft. Ses notes de test et certifications, le cas échéant, peuvent également être révoquées. Ces mesures peuvent être prises même si le candidat n'a pas eu l'intention de frauder au programme de certification Microsoft.

De nombreux fournisseurs de « brain dump » communiquent et décrivent ouvertement leurs produits et l'usage auquel ils sont destinés, tandis que d'autres sont beaucoup plus subtils dans leurs messages et pratiques. De ce fait, les candidats doivent être prudents lors de l'utilisation de matériel de préparation à l'examen qui semble trop beau pour être vrai.

Si vous pensez avoir identifié un site de « brain dump » avec du contenu Microsoft, veuillez en informer Microsoft en envoyant un courrier électronique à mlsecure@microsoft.com.

Quel type de sécurité un centre de tests doit-il mettre en place ?

Les centres de tests doivent appliquer les règles de sécurité qui leur sont fournies afin d'acquérir et de conserver le statut de centre de tests. Des contrôles sont effectués en permanence pour vérifier que chaque centre de tests maintient la sécurité requise par Microsoft et le prestataire de services d'examen. En outre, les censeurs des centres de tests sont autorisés à prendre immédiatement les mesures appropriées à l'encontre des candidats qui enfreignent les règlements des centres de tests. Pour obtenir des informations spécifiques sur les attentes des candidats, contactez le prestataire de services d'examen. Si vous avez une question à propos de la sécurité de votre examen, envoyez un courrier électronique à mlsecure@microsoft.com.

Quels types d'irrégularité peuvent se produire dans un centre de tests ?

Le comportement des administrateurs de centres de test est jugé inapproprié lorsqu'ils ne parviennent pas à imposer les règles de sécurité définies par Microsoft ou le prestataire de services d'examen. Des exemples d'irrégularité peuvent inclure, sans toutefois s'y limiter, les cas suivants : non-prise en compte des informations d'identification inappropriées d'un candidat ; non-vérification de la pièce d'identité de chaque candidat ; absence de contrôles périodiques ; absence de séparations entre les postes d'examen ; présence tolérée de feuilles antisèches et d'appareils électroniques ; communication des réponses ou apport d'une assistance, sous toute forme que ce soit, pour un élément d'examen et publication de la propriété intellectuelle de Microsoft, sous toute forme que ce soit.

Que se passe-t-il en cas de comportement frauduleux d'un centre de tests ?

Si Microsoft établit qu'un centre de tests a agi de manière inappropriée ou frauduleuse, Microsoft a le droit de mettre un terme à tous ses examens dans ce centre.

Qui dois-je contacter si je trouve un site qui divulgue des informations se rapportant aux examens de certification Microsoft ou si je découvre une personne qui fraude durant les examens ou vend des questions et réponses d'examens ?

Envoyez un courrier électronique à mlsecure@microsoft.com, en incluant autant d'informations que possible sur la situation et les personnes impliquées. Même si nous apprécions les renseignements anonymes, nous avons souvent besoin de plus d'informations pour mener une enquête approfondie ; si vous y êtes disposé, veuillez inclure vos coordonnées complètes afin qu'une personne de Microsoft puisse vous contacter pour plus de détails, si nécessaire. Plusieurs employés de Microsoft se consacrent exclusivement à l'étude de ces renseignements. Grâce aux renseignements fournis par des personnes comme vous, plusieurs sites Web ont été fermés. En raison du volume de courriers électroniques que nous recevons, nous ne sommes pas toujours en mesure d'adresser une réponse personnelle à tous ces courriers.

Don Field, notre ancien directeur principal des certifications et de la formation, décrit comment un récent jugement portant sur un montant de 13,5 millions de dollars a été possible grâce aux efforts to protect the value of Microsoft Certifications. Vous pouvez lire son bulletin et obtenir des informations régulières sur les certifications et la formation Microsoft Formation sur notre Born to Learn blog.

Si je signale un problème de sécurité, puis-je rester anonyme ?

Oui. Toute correspondance adressée à mlsecure@microsoft.com peut rester anonyme et nous ne partagerons vos informations de contact avec aucune autre personne. Si vous souhaitez inclure vos informations de contact pour nous permettre d'obtenir plus d'informations, nous veillerons à ce qu'elles restent confidentielles.

Test basé sur les performances

Qu'est-ce qu'un test basé sur les performances (PBT) ?

Un test basé sur les performances vous offre la possibilité de démontrer vos compétences en réalisant des tâches dans la technologie concernée. À l'heure actuelle, cela signifie réaliser des tâches de laboratoire évaluées, mais à l'avenir, le PBT peut prendre une forme différente. Par exemple, pour ceux d'entre vous qui remplissent actuellement cette fonction, Microsoft cherche des façons d'inclure le travail que vous faites au quotidien dans nos exigences de certification. Pour ceux d'entre vous qui ne remplissent pas encore cette fonction, nous continuerons de vous permettre de prouver vos compétences d'autres façons, grâce à des portfolios et des travaux de laboratoire évalués. Microsoft innove constamment pour s'assurer que nous évaluons vos compétences et capacités de façons qui correspondent à la manière dont vous travaillez réellement.

À quoi puis-je m'attendre lorsque je réalise les travaux de laboratoire ?

Ce type de question vous demande de réaliser des tâches dans un environnement virtuel. Vous verrez un écran qui inclut une fenêtre de machine virtuelle et un panneau de tâches. La fenêtre de machine virtuelle est un environnement en ligne connecté à distance dans lequel vous réalisez des tâches sur un logiciel et des applications réels.

Le panneau de tâches présente la liste des tâches que vous devez réaliser dans le laboratoire. Vous pouvez développer ou réduire chaque tâche avec les symboles + ou -. Pour simplifier le processus, chaque tâche a une case à cocher pour que vous puissiez marquer les tâches au fur et à mesure que vous les remplissez. Cela n'aura aucun effet sur les travaux de laboratoire ou les résultats. Rien dans le travail de laboratoire n'indiquera si vous n'avez pas rempli une tâche requise. Vous devez donc faire le suivi des tâches que vous avez remplies en cochant les cases.

Quand vous aurez quitté le laboratoire, vous ne pourrez plus y revenir, car la notation commence (en arrière-plan) dès que vous quittez le laboratoire ou une section de l'examen. Lorsque vous cliquez sur Suivant, vous devrez confirmer que vous souhaitez réellement quitter le laboratoire. En cliquant sur Oui, vous terminerez la section de laboratoire et les tâches seront évaluées.

De quelle manière l'examen est-il structuré quand il y a des laboratoires ?

Après avoir commencer l’examen, vous répondrez aux questions classiques (par exemple, choix multiple, glisser-déposer, liste de construction, etc.) lors du chargement des travaux pratiques. Lorsque vous aurez terminé les travaux pratiques, vous devrez répondre à une autre série de questions classiques au fur et à mesure de l’évaluation des travaux pratiques. Si vous répondez trop rapidement à la première série de questions, vous devrez peut-être attendre que les laboratoires terminent le provisionnement. Veuillez noter les points suivants:

  • Après avoir quitté une partie de l’examen, vous ne pouvez plus y revenir. Toutefois, à la fin de chaque section, vous avez la possibilité de revoir vos réponses. La durée de l’examen NE s’arrête PAS pendant que vous examinez vos réponses. Assurez-vous de gérer votre temps,;pfaites attention au temps ET au nombre de questions restantes.
  • Chaque examen comprnd une ou deux sections / laboratoires de performance avec plusieurs tâches à effectuer. Chacune est suivie d’une série d’éléments traditionnels qui nous laisse le temps de noter le ou les laboratoires afin que vous puissiez recevoir votre résultat de réussite / échec dès la fin de l’examen. Une fois de plus, gérez votre temps. Vous devrez répondre à quelques questions après les travaux pratiques.
  • Le nombre de laboratoires de l’examen est indiqué sur la page de synthèse précédant le premier laboratoire. Veuillez le lire! Et par la suite, gérez votre temps en conséquence.
  • N’attendez PAS que les tâches soient exécutées avant de passer à une autre tâche. Dans certains cas (rares), vous devez exécuter quelque chose avant de pouvoir exécuter une autre tâche, mais vous devez pouvoir exécuter d’autres tâches pendant l’exécution de cette tâche. Ne perdez pas de temps à attendre que les tâches soient exécutées . Passez à une activité ne dépendant pas de cette tâche afin de maximiser votre temps d’examen. Dans certains cas, le démarrage d’une tâche peut être suffisant pour le scoring (par exemple, la création d’une ressource dans Azure); vous pouvez laisser la tâche s’exécuter en arrière-plan pendant que vous travaillez sur d’autres tâches. Nous incluons une note dans la liste des tâches vous indiquant que vous devez uniquement démarrer la tâche. Vous pouvez passer à d’autres tâches ou même quitter la section (passer à la partie suivante de l’examen) sans être pénalisé. Veuillez lire attentivement l’exercice.
Pourquoi un examen avec des tâches de laboratoire contient-il des questions traditionnelles (par exemple, à choix multiple, faire glisser les réponses, créer des listes, etc.) ?

Pour plusieurs raisons, nous ne pouvons pas évaluer toutes les compétences essentielles avec des tâches de laboratoire. Nous ne pouvons pas vous demander de faire des exercices qui prennent plus que quelques minutes ou qui requièrent de nombreuses ressources. Par conséquent, nous continuerons d'évaluer ces compétences avec des types de questions qui sont mieux adaptés à l'expérience de l'examen.

Combien d'exercices au laboratoire y a-t-il dans un examen ? Combien d'exercices y a-t-il dans chaque laboratoire ?

Si un examen comprend des traveaux pratiques, il aura au moins un laboratoire. Chaque laboratoire accueille entre 7 et 15 traveaux pratiques. Une des pages d'introduction de l'examen indiquera le nombre de laboratoires et d'exercices.

Comment sont notées les tâches ?

Les exercices sont évalués en fonction du résultat final. La façon dont vous faitez ces exercices n'a pas d'importance (par exemple, via le UI ou en utilisant les commandes PowerShell), vous devez uniquement réussir à remplir la tâche. Faitez l'exercice de la façon dont vous le feriez normalement. Le script de notation évalue le résultat final en fonction des caractéristiques clés afin de définir si la tâche a été remplie correctement. Par exemple, si l'exercice était d'ajouter un utilisateur, le script de notation s'assure que vous avez ajouté cet utilisateur.

Nous NE vous demandons PAS d’utiliser une méthode spécifique pour faire les exercices. Si vous êtes plus à l’aise avec PowerShell ou la CLI au lieu d’utiliser un GUI, nous souhaitons que vous utilisiez l’un des precedents. Nous vous evaluons en fonction du résultat final de votre excercice - l’avez-vous fait correctement? - Non sur la méthode que vous utilisez pour faire un exercice.

Combien de points sont attribués à chaque test ?

La plupart des tests valent un point. Si la test vaut plus d'un point, cette information est précisée dans la description de la test.

De combien temps est-ce que je dispose pour remplir les tests de laboratoire ?

Les tests au laboratoire ne sont pas chronométrées séparément de l'examen. Le nombre d'exercices de laboratoire, les études de cas et les questions ainsi que la durée de l'examen sont donnés au début de l'examen. Vous devez répondre à toutes les questions et remplir les tâches associées aux laboratoires pendant le délai fourni. Gérez votre temps pour pouvoir réaliser toutes les activités à remplir.

Aurai-je suffisamment de temps pour remplir les tâches de laboratoire ?

. Les excercices de laboratoire sont conçues pour être remplies pendant la durée de l'examen. Il ne vous sera pas demandé de faire des excercices qui exécutent des opérations longues ou des exercices qui ont de nombreuses dépendances. Si des compétences importantes doivent être évaluées et se basent sur des exercices qui requièrent des opérations longues ou ont de nombreuses dépendances, nous vous évalueront soit avec les éléments traditionnels, soit, si possible, régleront les laboratoires pour que ces opérations aient déjà eu lieu. Vous ferrez donc les excercices qui se construisent logiquement sur les résultats de ces opérations.

Comment déterminez-vous les exercices à inclure dans les tests au laboratoire ?

Comme toutes les questions de l’examen, les tâches de laboratoire représentent le domaine de l'objectif. Nous sélectionnons les exercices qui se prêtent le mieux à une évaluation basée sur le laboratoire, qui ne requièrent pas un long délai d'exécution ni de ressources et peuvent être terminées dans le délai considéré nécessaire pour que les participants terminent l'examen.

Pourquoi devais-je attendre avant de pouvoir mettre sur pied mon laboratoire?

La mise en service de l’environnement dans le nuage prend du temps et l’environnement auquel vous aurez accès pour faire les excercices n’est approvisionné que lorsque les ressources sont entièrement fournies. En conséquence, l’examen commence par une série d’articles classiques (choix multiples, glisser-déposer, liste de construction, etc.) laissant le temps de provisionner les travaux pratiques et de les charger dans l’environnement. Si vous répondez trop rapidement à ces questions, vous devrez attendre la fin de l’approvisionnement des laboratoires.

J’ai entendu dire que les laboratoires peuvent demarrer en mode écran blanc. Que puis-je faire pour résoudre ce problème?

Si votre laboratoire démarre en mode écran blanc, essayez d’ouvrir un nouvel onglet et de vous rendre à https://portal.azure.com. Ouvrir ce nouvel onglet résoudra le problème la plupart du temps.

J’ai eu quelques problèmes avec mes laboratoires. Comment informer Microsoft?

Si vous rencontrez des problèmes avec les laboratoires, veuillez les signaler via notre processus de contestation de l’examen. Bien que nous ne puissions pas fournir d’explication spécifique à votre expérience, notre enquête sur cette derniere nous aidera à identifier les causes profondes et à trouver des solutions qui amélioreront l’expérience de chaque candidat.

Dans la mesure où les examens sont mis à jour à l'aide d'éléments basés sur les performances, suis-je obligé de recommencer ?

Non, toutefois, Microsoft donne des options pour rester à jour en termes de technologie et de fonction qui incluent des éléments basés sur les performances. Vous pouvez suivre ces formations ou passer ces examens afin de confirmer que vous êtes à jour dans la fonction ou la technologie.

Les examens incluant des questions basées sur les performances durent-ils plus longtemps ?

Oui. Ces examens peuvent prendre plus de temps que les examens qui ne contiennent pas d'éléments basés sur les performances. Toutefois, nos recherches laissent penser que la plupart des candidats terminent les tâches plus rapidement que les autres types d'éléments. Le temps alloué à chaque examen prend cela en compte.

Dois-je me préparer différemment selon qu'il s'agit d'examens basés sur les performances ou pas ?

Non. Les compétences évaluées restent les mêmes, quel que soit le format des questions. Les connaissances et les compétences évaluées au cours de l'examen sont répertoriées dans la section « Compétences évaluées » de la page de détails de l'examen.

Existe-t-il des conditions spécifiques concernant les centres de test pour les examens incluant les laboratoires? Plusieurs centres de test ne sont pas répertoriés lorsque j’essaie de planifier les examens incluant des laboratoires, mais les mêmes centres de test sont répertoriés pour les examens qui n’en sont pas.

Les examens comprenant des tests au laboratoire exigent que les centres de test répondent à certaines exigences de connectivité Internet. Par conséquent, un plus petit ensemble de centres de test est disponible. Au fur et à mesure que les tests au laboratoire sont ajoutés aux nouveaux examens basés sur les rôles, ils seront également l’objet d'évaluation de l’ ensemble de centres de test. Toutefois, vous pouvez passer ces examens grâce à la surveillance en ligne; pour amples informations, veuillez consulter la page https://www.microsoft.com/fr-fr/learning/online-proctored-exams.aspx. Si vous avez des centres de test spécifiques à l’esprit, contactez un centre de test spécifique pour savoir s’ils peuvent organiser des testes aux laboratoires; sinon, ils ne seront pas répertoriés comme centres de test disponibles une fois l’examen sélectionné. Dans ce cas, nous vous recommandons de trouver un autre centre d’examen ou de passer l’examen par le biais de la surveillance en ligne.

Certifications basées sur les rôles

Comment les certifications basées sur les rôles seront-elles nommées? Seront-elles toujours MCSA, MCSD et MCSE?

Car nous apportons un changement important à notre programme de certification, nous nous éloignons des acronymes MCSA, MCSE et MCSD. Les certifications indiqueront clairement que vous êtes « Certifiés Microsoft» dans votre fonction professionnelle et vous indiqueront le niveau auquel la certification se situe dans le cadre de nos examens (principes fondamentaux, associé ou expert).

Qu’advient-il des certifications MCSA, MCSD et MCSE que j’ai déjà?

Rien n’advient des certifications MCSA, MCSD et MCSE que vous avez déjà. Elles demeurent sur votre relevé de notes. L’importance de ces certifications dépend de vos fonctions actuelles (et futures) et de la valeur de cette certification pour votre responsable et votre organisation, ainsi que pour le travail que vous effectuez.

Certaines certifications MCSA, MCSD et MCSE sont encore disponibles. Qu’advient-il à ces dernières?

Vous pouvez continuer à obtenir les certifications MCSA, MCSD et MCSE aussi longtemps que les examens sont toujours disponibles. Lorsque nous supprimerons les examens faisant partie de ces parcours de certification, vous ne pourrez plus obtenir ces certifications.

Vous supprimez certains examens menant aux certifications MCSA, MCSD et MCSE. Qu’advient-il de mes certifications lorsque leurs examens ont été supprimés?

Avant la fin des examens, assurez-vous de réussir toutes les certifications MCSA, MCSE ou MCSD que vous tentez d’obtenir. Dans ce cas, vous obtiendrez la certification et celle-ci apparaîtra sur votre relevé de notes. Rien n’advient des certifications MCSA, MCSD et MCSE que vous avez déjà. L’importance de ces certifications dépend de vos fonctions actuelles (et futures) et de la valeur de cette certification pour votre responsable et votre organisation, ainsi que pour le travail que vous effectuez.

Dans le but de mieux harmoniser la formation et les examens, réduisez-vous l’expérience dont les candidats ont besoin pour réussir un examen ou obtenir une certification?

Non, nous ne réduisons pas la quantité d’expérience dont les gens ont besoin pour réussir les examens ou obtenir nos certifications. La formation est conçue pour préparer les candidats aux examens, mais elle est probablement insuffisante en soi. Les questions de nos examens basés sur les rôles exigent que vous appliquiez les compétences et les connaissances acquises lors de problèmes de formation réels.

Rester à jour et se recertifier

Quelle est la différence entre « rester à jour », « recertifier » et « obtenir à nouveau » ?

Dans le programme de certification Microsoft, « rester à jour » signifie que vous tirez parti des opportunités d'apprentissage pour garder vos compétences à jour. Tant que vous participez à ces activités au moins une fois par an, votre certification restera active. Si vous ne restez pas à jour, vous devrez obtenir votre certification à nouveau. Obtenir une certification à nouveau signifie la même chose que se recertifier ; cela signifie que vous ne restez pas à jour. En d'autres termes, vous avez permis à vos compétences de devenir obsolètes et à votre certification d’expirer ; vous devez répondre à nouveau aux exigences de la certification (par exemple, réussir un ou plusieurs examens associés) pour réactiver votre certification.

Nos certifications basées sur les rôles d’emploi peuvent être renouvelées indéfiniment, mais si elles ne restent pas à jour, elles expirent. Dans ce cas, vous aurez besoin de les obtenir à nouveau.

Quelle est la valeur de rester à jour ?

Avec le rythme rapide du changement des technologies basées sur le nuage qui sont au cœur des certifications de rôles de Microsoft, il est de plus en plus important de démontrer que vous restez à jour. En « restant à jour », vous tirez parti des opportunités d'apprentissage pour garder vos compétences actualisées. Tant que vous participez à ces activités au moins une fois par an, votre certification restera active et vous aurez démontré votre engagement à garder vos compétences harmonisées avec les changements qui ont lieu sur le nuage.

Combien de fois puis-je suivre un formation d’ actualisation ?

Vous pouvez suivre une formation d'actualisation aussi souvent que vous le désirez. Elle est mise à jour trois fois par an et porte sur les modifications survenues au cours des 4 derniers mois.

Tarif universitaire des examens

Puis-je obtenir un remboursement si je me suis initialement inscrit et ai payé des frais d’ examen sans valider une réduction universitaire, au cas où j’ai obtenu une vérification ?

Non. Si vous décidez de vous inscrire et de payer les frais d’examen avant d'avoir validé votre statut d'étudiant, vous devez payer le tarif commercial et ne recevez pas de remboursement. Vous devez vous assurer que votre statut a été approuvé avant de terminer votre inscription et votre paiement.

Does my academic verification expire?

Oui. Votre vérification universitaire est valide uniquement pendant 12 mois. Après 12 mois, vous devez répéter le processus de vérification.

Je suis formateur. Puis-je toujours bénéficier d'une réduction universitaire (dans les pays concernés) pour mon examen de certification Microsoft proposé par Pearson VUE ?

Oui. Vous devez suivre la même procédure qu'un étudiant. En d'autres termes, vous devez sélectionner « Étudiant » comme poste occupé dans le profil de votre compte Microsoft et obtenir la vérification de votre statut de la même manière qu'un étudiant.

Qui dois-je contacter pour les questions concernant la procédure de vérification universitaire pour les examens de certification Microsoft ?

Si vous avez des questions générales liées à l'inscription aux examens, contactez votre Microsoft Regional Service Center. Pour des questions spécifiques relatives à une nouvelle demande de vérification ou à une demande en attente, vous pouvez contact Support.