Boostez votre confiance le jour de l'examen avec un Exam Replay ou un Exam Replay with Practice Test.

Examen
70-516

Logo Visual Studio

  • Publié le :
    17 septembre 2012
  • Langues :
    Anglais
  • Participants :
    Professionnels de l'informatique
  • Technologie :
    Windows Server 2012
  • Pris en considération dans l'obtention de la certification :
    Microsoft Certified Technology Specialist (MCTS)

TS : Accessing Data with Microsoft .NET Framework 4

Cet examen a été retiré

Pour connaître les options disponibles actuellement, consultez la Liste des examens de certification Microsoft.

Compétences évaluées

Cet examen évalue votre capacité à accomplir les tâches techniques répertoriées ci-dessous. Les pourcentages indiquent le coefficient de pondération relatif de chaque grand thème à l'examen. Plus le pourcentage est élevé, plus le nombre de questions relatives à ce contenu lors de l'examen sera important. Découvrez les tutoriels vidéo au sujet des différents types de question posée sur les examens de Microsoft.

Notez que les questions sur lesquelles vous serez évalué à l'examen porteront sur les thèmes décrits dans la liste, mais ne s'y limiteront pas.

Avez-vous des commentaires sur la pertinence des compétences évaluées par cet examen ? Veuillez envoyer vos commentaires à Microsoft. Tous les commentaires seront examinés et intégrés comme il convient, tout en préservant la validité et la fiabilité du processus de certification. Notez que Microsoft ne répondra pas directement à vos commentaires. Nous apprécions votre participation qui contribue à garantir la qualité du programme de certification Microsoft.

Pour toute question spécifique concernant cet examen, envoyez une contestation d'examen.

Si vous avez d'autres questions ou des commentaires au sujet des examens de certification de Microsoft ou du programme de certification, d'inscription ou de promotion, contactez votre Centre de service régional.

Modélisation des données (20 %)
  • Mappage des entités et relations à l'aide du modèle de données d'entité
    • Utilisation du concepteur visuel, création d'un modèle de données d'entité à partir d'une base de données existante, gestion des mappages d'entités complexes dans EDMX, édition d'EDM XML, mappage à des procédures stockées, création d'associations définies par l'utilisateur entre les entités, génération de classes avec héritage et leur mappage à des tables
    • Les éléments suivants ne figurent pas au programme : utilisation de MetadataWorkspace
  • Mappage des entités et des relations en utilisant LINQ to SQL
    • Utilisation du concepteur visuel, création d'un modèle LINQ to SQL à partir d'une base de données existante, mappage à des procédures stockées
  • Création et personnalisation d'objets d'entité
    • Configuration des modifications apportées à une entité Entity Framework, utilisation d'ADO.NET EntityObject Generator (T4), extension, auto-suivi des entités, instantané du suivi des modifications, ObjectStateManager, classes partielles, méthodes partielles dans Entity Framework
  • Connexion d'un modèle OCT à Entity Framework
    • Mise en œuvre d'Entity Framework avec des entités OCT créées par l'utilisateur ignorant la persistance
    • Les éléments suivants ne figurent pas dans le programme : utilisation des modèles OCT
  • Création de la base de données à partir du modèle Entity Framework
    • Personnalisation du processus de génération (de modèles) de langage DLL (Date Definition Language), génération de scripts pour une base de données, outils Entity Data Model
  • Création de fonctions définies par le modèle
    • Édition du langage CSDL (Conceptual Schema Definition Language), activation de fonctions définies par le modèle à l'aide de l'attribut EdmFunction, types complexes
Gestion des connexions et du contexte (18 %)
  • Configuration des chaînes et des fournisseurs de connexion
    • Gestion des chaînes de connexion, notamment des chaînes de connexion Entity Framework, utilisation du gestionnaire de configuration ; adressage correct de l'instance Microsoft SQL Server ; mise en œuvre du regroupement de connexions ; gestion de l'instance utilisateur et d'AttachDBfilename ; changement de fournisseur ; mise en œuvre de MARS (Multiple Active Result Set)
    • Les éléments suivants ne figurent pas dans le programme : utilisation de ConnectionStringBuilder, fournisseur de données Oracle, création et utilisation d'un fournisseur personnalisé, utilisation de fournisseurs tiers
  • Création et gestion d'une connexion de données
    • Connexion à une source de données, fermeture des connexions, maintenance du cycle de vie d'une connexion
  • Sécurisation d'une connexion
    • Chiffrement et déchiffrement des chaînes de connexion, utilisation de SSPI (Security Support Provider Interface) ou de l'authentification SQL Server, connexions en lecture seule ou en lecture/écriture
    • Les éléments suivants ne figurent pas dans le programme : Secure Sockets Layer (SSL)
  • Gestion de DataContext et ObjectContext
    • Gestion du cycle de vie de DataContext et ObjectContext, extension de DataContext et ObjectContext, prise en charge d'OCT
  • Mise en œuvre du chargement hâtif
    • Configuration de la stratégie de chargement avec LazyLoadingEnabled, prise en charge du chargement différé avec OCT, entités de chargement explicite
  • Mise en cache des données
    • Mise en cache de DataContext et ObjectContext, notamment mappage de l'identité ; mise en cache des données locales
    • Les éléments suivants ne figurent pas dans le programme : Velocity, SqlCacheDependency
  • Configuration d'ADO.NET Data Services
    • Création des règles d'accès aux entités, configuration de l'autorisation et de l'authentification, configuration des verbes HTTP
Interrogation des données (22 %)
  • Exécution d'une requête SQL
    • DBCommand, DataReader, DataAdapters, dataSets, gestion de la récupération des données avec des procédures stockées, utilisation des paramètres, classes d'espace de noms System.Data.Common
  • Création d'une requête LINQ
    • Requêtes basées sur la syntaxe et sur la méthode, jonction, filtrage, tri, regroupement, agrégation, expressions lambda, pagination, projection
    • Les éléments suivants ne figurent pas au programme : compilation de requêtes
  • Création d'une requête Entity SQL (ESQL)
    • Jonction, filtrage, tri, regroupement, agrégation, pagination, utilisation des fonctions, mise en cache des plans de requête, renvoi d'une référence à une instance d'entité, utilisation des paramètres avec ESQL, fonctionnalité liée aux classes EntityClient
  • Gestion des types de données spéciaux
    • Requête BLOB, flux de fichier, paramètres spatiaux et tabulaires
    • Les éléments suivants ne figurent pas au programme : mise en œuvre des types de données pour les données non structurées, types définis par l'utilisateur, types CLR (Common Language Runtime)
  • Requête XML
    • LINQ to XML, XmlReader, XmlDocuments, XPath
    • Les éléments suivants ne figurent pas au programme : XSLT, XmlWriter
  • Interrogation des données à l'aide de WCF.NET Data Services
    • Mise en œuvre du filtrage et du droit dans WCF.NET Data Services, ressources d'adresses, création d'une expression de requête, accès aux formats de charge utile, intercepteurs de services de données
Manipulation des données (22 %)
  • Création, mise à jour ou suppression des données à l'aide des instructions SQL
    • Création/mise à jour/suppression, utilisation de DataSets, appel de procédures stockées, utilisation de paramètres
  • Création, mise à jour ou suppression de données à l'aide de DataContext
    • Création/mise à jour/suppression, appel des procédures stockées, utilisation des paramètres
    • Les éléments suivants ne figurent pas dans le programme : ObjectTrackingEnabled
  • Création, mise à jour ou suppression de données à l'aide d'ObjectContext
    • Création/mise à jour/suppression, appel des procédures stockées, utilisation des paramètres, configuration de SaveOptions
  • la gestion des transactions
    • System.Transactions, DBTransaction, restauration d'une transaction, Lightweight Transaction Manager (LTM)
    • Les éléments suivants ne figurent pas au programme : transactions distribuées, plusieurs mises à jour au sein d'une transaction, plusieurs synchronisations des données au sein d'une transaction acide
  • Création d'objets déconnectés
    • Création d'entités d'auto-suivi dans Entity Framework, jonction d'objets, DataSets, adaptateurs de table
Développement et déploiement des applications fiables (18 %)
  • Analyse et collecte des données de performances
    • Journalisation des tables SQL générées (ToTraceString), recueil des temps de réponse, mise en œuvre des compteurs de performances, mise en œuvre de la journalisation, mise en œuvre de l'instrumentation
  • Gestion des exceptions
    • Résolution des problèmes d'accès concurrentiel (gestion de l'exception OptimisticConcurrency, méthode d'actualisation), gestion des erreurs, exceptions de transaction, exceptions de connexion, exceptions de délai d'expiration, gestion d'une exception d'un objet déconnecté Entity Framework, exceptions de sécurité
  • Protection des données
    • Chiffrement, signature numérique, hachage, salage, privilèges minimum
  • Synchronisation des données
    • Entity Framework en ligne/hors ligne, services de synchronisation, enregistrement local
  • Déploiement des composants ADO.NET
    • Package et publication de Visual Studio, déploiement d'une application ADO.NET Services, package et déploiement de métadonnées Entity Framework
    • Les éléments suivants ne figurent pas au programme : configuration d'IIS, MSDeploy, MSBuild

Qui est concerné par cet examen ?

Les candidats à cet examen utilisent Microsoft Visual Studio 2010 et ADO.NET 4 pour développer la couche d'accès aux données d'une application. Les candidats doivent justifier au minimum de deux à trois ans d'expérience en développement de composants applicatifs interagissant avec plusieurs sources de données. En outre, les candidats devraient avoir une compréhension approfondie des concepts des bases de données relationnelles et devraient avoir au minimum un à deux ans d'expérience de l'utilisation d'un système de gestion de bases de données relationnelles.

Les candidats doivent également avoir une bonne compréhension des éléments suivants :

  • Techniques de codage et composants de l'infrastructure d'ADO.NET 4
  • ADO.NET Data Services LINQ
  • LINQ to SQL
  • Technologies Entity Framework
  • Structured Query Language (SQL)
  • Procédures stockées
  • Structures/schémas des bases de données (objets) XML

Informations complémentaires relatives aux examens

Préparation à un examen

Nous vous recommandons de consulter ce guide de préparation à l'examen dans son intégralité et de vous familiariser avec les ressources de ce site web avant de planifier votre examen. Reportez-vous à la Présentation des examens de certification Microsoft pour en savoir plus sur l'inscription, les vidéos sur les questions d'examen types, ainsi que les autres ressources disponibles pour se préparer. Pour en savoir plus sur les règles et la notation applicables aux examens, consultez les Règles applicables aux examens de certification Microsoft et FAQ.

Remarque

Ce guide de préparation est susceptible d'être modifié, à tout moment et sans préavis, à la seule discrétion de Microsoft. Les examens Microsoft peuvent intégrer une technologie de test adaptative ainsi que des éléments de simulation. Microsoft ne mentionne pas le format dans lequel les examens sont présentés. Veuillez utiliser ce guide de préparation pour vous préparer à l'examen, indépendamment du format. Pour vous aider à vous préparer à cet examen, Microsoft recommande de disposer d'une expérience pratique du produit et d'utiliser les ressources de formation précitées. Ces ressources de formation ne couvrent pas nécessairement tous les sujets énumérés dans la section « Compétences évaluées ».