Ce groupe d’entreprises est le plus souvent ciblé par des attaques – Voici comment nous les avons aidé

Quelque 79 millions d’entreprises dans le monde répondent à la définition de « petite ou moyenne entreprise » (PME), à savoir une entreprise comptant au maximum 300 employés. Ces entreprises qui représentent 95 pour cent des entreprises de la planète, emploient la proportion stupéfiante de 63 pour cent de la main-d’œuvre mondiale. Malgré leur gigantisme, ces chiffres sont en porte-à-faux avec d’autres qui jettent une ombre sur l’emploi dans le monde : L’année dernière, 55 % des PME ont essuyé des cyberattaques, dont 52 % ont été rendues possibles par des erreurs humaines qui, dans un quart des cas, ont abouti à des violations de données client sensibles. Une cyberattaque moyenne coûte 190 000 USD à une PME, et seul un tiers des PME victimes d’une attaque par rançongiciel restent rentables par la suite.

Cette année, ces chiffres continueront d’augmenter pour la simple raison que 90 % des PME ne disposent actuellement d’aucune protection de leurs données.

À l’heure où pratiquement toutes les entreprises revêtent, peu ou prou, une nature technologique, la fin prochaine du support pour Windows 7, le 14 janvier 2020, ne fait qu’ajouter à la pression qui s’exerce sur celles-ci.

Nous avons conscience de notre responsabilité envers cette communauté

Lors de mon intervention à Microsoft Ignite, j’ai longuement évoqué les défis associés à la compatibilité des applications, et expliqué comment Microsoft assumait ses responsabilités dans ce domaine. Le raisonnement sous-jacent est simple : Entre autres raisons, plus il y a d’organisations à exploiter des infrastructures modernes, plus il est simple d’empêcher la propagation des attaques à travers le monde. De même, tandis que mon équipe examinait les besoins de la communauté des PME, nous avons réfléchi à notre responsabilité vis-à-vis de leur situation de sécurité. Après avoir conduit une série d’analyses, nous avons trouvé un moyen de les aider, qui n’existait pas dans l’offre entreprise de Microsoft 365 (produit initialement conçu pour répondre aux besoins des grandes entreprises).

La réponse fut Microsoft 365 Business qui, à mon sens, offre aux PME une opportunité incomparable pour être à la fois sécurisées et productives au moindre coût. Microsoft 365 Business intègre les mêmes outils de sécurité que ceux qu’utilisent bon nombre de banques, organismes du secteur public et corporations multinationales, ainsi que les outils de productivité d’Office 365.

Récemment, nous avons entrepris un effort pour penser et aborder ce sujet différemment.

Si de nombreuses PME n’ont pas les moyens d’embaucher un chef de la sécurité (CSO), je pense que cette communauté peut utiliser Microsoft 365 Business comme d’un CSO. Je vous invite à consacrer quelques minutes de votre temps à consulter le site YourNewCSO pour apprendre à utiliser ces ressources sans tarder. Où que vous en soyez dans votre parcours de sécurité, le site et ses huit vidéos rapides (et divertissantes) vous montre comment procéder pour mieux sécuriser votre entreprise.

Nos données montrent clairement que la combinaison de la sécurité avec un renforcement considérable de la productivité est le type d’innovation qui permet à une PME de se démarquer dans un environnement concurrentiel. Une étude récente conduite par Qualtrics sur deux clients a révélé que les employés utilisant des outils modernes étaient 50 % plus enclins à estimer pouvoir mieux servir leurs clients, et 121 % plus susceptibles de se sentir valorisés par leur entreprise, perception directement liée à la productivité accrue, à la loyauté et à une culture organisationnelle positive.

Utilisez pleinement ce que vous avez déjà

Au lieu de chercher à vendre quelque chose au travers de ce billet, je me propose d’expliquer comment les PME qui possèdent déjà Office 365 peuvent améliorer leur sécurité sans dépenser d’argent supplémentaire. Vous trouverez ci-dessous sept étapes pour améliorer votre sécurité sans frais supplémentaires. Vous pouvez également découvrir comment procéder ou regarder cette présentation rapide.

  1. Vérifiez votre Degré de sécurisation Microsoft.
  2. Configurez une authentification multifacteur (MFA). Une authentification multifacteur (MFA) permet d’empêcher 99 % des attaques d’identité.
  3. Utilisez les outils de gestion des applications mobiles intégrés dans Office 365.
  4. Configurez un compte distinct pour l’exécution des tâches administratives.
  5. Utilisez une solution antivirus qui tire parti du cloud pour vous protéger contre les menaces les plus récentes. Microsoft Defender fournit de formidables fonctionnalités prêtes à l’emploi dans Windows 10, que plus de 50 % des entreprises utilisent.
  6. Stockez des fichiers sur OneDrive Entreprise. Le cloud devient votre sauvegarde. Finies les sauvegardes manuelles de PC. Économisez du temps et de l’argent. Qui plus est, si vous enregistrez régulièrement vos documents sur OneDrive, en cas de piratage, vous pouvez simplement les restaurer dans l’état où ils étaient avant l’incident.
  7. Cessez de transférer automatiquement les e-mails.

Comme il ressort de nos entretiens avec des centaines de PME, la création d’une culture de sécurité est l’une des premières mesures à prendre. Il est grand temps d’éduquer vos employés sur la façon d’identifier et de contenir les menaces de sécurité (par exemple, en ne cliquant pas sur un lien suspect ou, si c’est déjà fait, en informant la personne appropriée). Par ailleurs, à l’approche de la fin du support pour Windows 7, profitez-en pour passer à la meilleure et la plus sécurisée de nos plateformes disponibles. Microsoft 365 Business peut vous aider.

Conseils de sécurité pour Office 365

Sept fonctionnalités de sécurité dans Office 365 pour sécuriser votre organisation.

Regardez la vidéo

Pourquoi passer d’Office 365 à Microsoft 365 Business

Office 365 fournit la suite d’outils de productivité que vous connaissez et appréciez, ainsi que des fonctionnalités telles que Exchange Online, SharePoint Online et OneDrive Entreprise. Mais en passant à Microsoft 365 Business, vous bénéficiez, en plus de la puissance d’Office 365, d’une solution de sécurité complète basée sur le cloud, qui vous permet de défendre votre entreprise contre les menaces avancées. Microsoft 365 vous aide à vous protéger contre les cybermenaces grâce à une protection sophistiquée contre le hameçonnage et les rançongiciels. Il vous permet de contrôler l’accès aux informations sensibles, en utilisant un chiffrement pour empêcher tout partage accidentel des données avec des personnes non autorisées. Et il vous permet de sécuriser les appareils qui se connectent à vos données, contribuant ainsi à la sécurité et à la tenue à jour des appareils iOS, Android, Windows et Mac. Microsoft 365 Business étant entièrement intégré avec Office 365, vous disposez d’un emplacement unique pour l’administration, la facturation et le support continu.

Prochaines étapes

En plus de visiter le site YourNewCSO, considérez l’importance de vous prémunir contre les cyberattaques. J’ai la joie d’annoncer qu’à de ce jour, nous pilotons un nouveau programme aux États-Unis, en collaboration avec AXA XL (assureur mondial) et Slice Labs (plateforme d’assurance à la demande), pour offrir un bilan de santé gratuit en matière de cybersécurité, et soutenir la fourniture par AXA XL de cyber-assurance aux clients éligibles qui utilisent Microsoft 365 Business, Office 365 Business et Office 365 Business Premium.

Avec votre autorisation, AXA XL évaluera la sécurité de votre organisation et proposera ses services, éventuellement assortis d’une remise pour les clients éligibles. Vous pouvez trouver des informations supplémentaires sur cette collaboration dans le communiqué de presse d’AXA XL et de Slice Labs, et en apprendre davantage sur leur offre de cyber-assurance.

Veuillez noter que le contenu inclus dans ces billets de blog décrit des fonctionnalités pouvant varier selon le marché. Pour plus d’informations sur les offres de produit spécifiques de votre marché, consultez la page Microsoft 365, Office 365, Windows 10 ou Enterprise Mobility + Security.
Il se peut que le contenu de ces articles ne soit pas disponible dans votre langue.