Comment créer un calendrier éditorial?

Vous voulez que votre PME connaisse le succès sur les réseaux sociaux en 2019 ? Un calendrier éditorial est votre meilleur allié.

Suivez nos conseils pour savoir :

  • Qu’est-ce qu’un calendrier éditorial ?
  • Pourquoi est-ce indispensable ?
  • Comment créer un calendrier éditorial pour votre PME ?

Qu’est-ce qu’un calendrier éditorial ?

Un calendrier éditorial réseaux sociaux établit à l’avance :

  • le contenu à partager sur les réseaux sociaux ;
  • le moment de la publication (jours et heures) ;
  • les réseaux sociaux où vous allez le partager.

Vous pouvez créer un calendrier éditorial dans une feuille de calcul Excel.

Cependant, des applications comme Hootsuite, Buffer et PostPlanner facilitent ce processus. En effet, vous pouvez programmer le contenu et ils se chargeront de poster automatiquement le message à votre place.

Pourquoi créer un calendrier éditorial ?

Planifier votre contenu sur les réseaux sociaux pour trois, six ou douze mois n’est pas excessif. Plusieurs excellentes raisons démontrent pourquoi cette approche est tout à fait logique.

1. Gain de temps

Élaborer un calendrier éditorial réseaux sociaux est un travail difficile. Mais une fois que vous avez planifié votre contenu et que tout est programmé, le travail est terminé. Vous ne devrez plus vous soucier du contenu à poster sur les réseaux sociaux (au moins pour les prochains mois).

Plus précisément, vous pouvez organiser votre marketing sur les réseaux sociaux par lots faciles à gérer. C’est plus efficace et plus rentable que d’essayer de trouver une solution (ou plusieurs) au jour le jour.

2. Plus de cohérence

Les réseaux sociaux passent souvent au second plan lorsque vous êtes occupé. Si vous ne publiez pas régulièrement, ne comptez pas sur un bon retour sur investissement.

Les réseaux sociaux permettent d’établir des relations avec des prospects. Vous ne pouvez pas construire des relations solides en postant 12 messages en un jour puis en disparaissant pendant six mois.

Grâce à un calendrier éditorial, vous planifiez et programmez tout à l’avance. Ainsi, votre public continuera à entendre parler de vous. Même lorsque vous vous démenez pour honorer vos commandes et que vous n’avez pas le temps de faire un tour sur Twitter.

3. Impossible d’oublier les dates importantes

La fête des Mères, Noël, Pâques et d’autres fêtes moins connues (comme la Journée internationale du popcorn, par exemple ?) sont d’excellentes occasions de dialoguer avec vos abonnés tout en montrant votre côté plus humain.

Mais comment suivre tous ces événements ?

C’est très simple, ajoutez un calendrier des événements 2019 à votre calendrier éditorial et vous aurez un rappel le jour de l’événement.

4. De meilleurs résultats

Au-delà de la planification, un calendrier de contenu de médias sociaux constitue également le récapitulatif de votre communication. Ces informations sont utiles pour les raisons suivantes :

  • Vous dressez la liste des messages déjà publiés (et la fréquence) pour superviser la communication et veiller à ne pas ennuyer votre public.
  • Vous suivez l’évolution de l’intérêt de chaque article. Par exemple, vous découvrirez peut-être que votre public s’intéresse plus aux infographies publiées le vendredi à 14 heures. Utilisez ces informations pour optimiser votre contenu.

Comment créer un calendrier éditorial : notre guide étape par étape

Étape 1 : commencez par un audit

Avant même de penser à planifier votre calendrier de publication médias sociaux, prenez le temps de faire le point sur ce qui existe. Cela vous aidera à comprendre :

  • si vos efforts actuels permettent d’atteindre vos objectifs (avez-vous bien défini des objectifs ?) ;
  • les éléments à améliorer.

Voici comment procéder :

  • Dressez la liste de tous vos comptes sur les réseaux sociaux. Quels sont les plus performants et les moins performants ?
  • Remplissez vos profils de la manière la plus complète possible. Votre public doit être en mesure de trouver facilement les informations importantes sur votre entreprise, comme les heures d’ouverture.
  • Assurez-vous que votre image de marque est cohérente. Utilisez les mêmes couleurs et le même logo pour chaque compte. Si possible, utilisez également le même nom d’utilisateur afin que votre public puisse vous trouver plus facilement.
  • Évaluez votre contenu : qu’est-ce que vous publiez en général ? Quelles sont les publications les plus performantes ? Et lesquelles n’ont pas si bien réussi ?

Étape 2 : choisissez un calendrier de publication médias sociaux

Les spécialistes du marketing des réseaux sociaux débattent de la fréquence de publication depuis des années. La fréquence à laquelle vous devez publier des messages dépend toutefois en grande partie du réseau.

Voici les fréquences de publication pour les quatre plus grands réseaux sociaux :

  • Twitter

    Un tweet a une durée de vie moyenne de 18 minutes. Vous devez donc tweeter plusieurs fois par jour pour être remarqué.

    Commencez par cinq tweets répartis sur toute une journée ouvrable et poursuivez sur cette voie.

  • LinkedIn

    LinkedIn est plus lent que Twitter. Ce qui signifie que vous pouvez vous en tirer en publiant deux ou trois fois par semaine.

    Ne publiez pas plus d’une fois par jour. Vous atteindrez 60 % de votre audience avec 20 publications par mois.

  • Facebook

    Comme LinkedIn, Facebook est relativement lent. Il suffit donc de publier trois à cinq fois par semaine.

    Encore une fois, publier plus de cinq fois par semaine peut nuire à l’engagement.

  • Instagram

    Contrairement aux autres réseaux sociaux, la cohérence est plus importante que la fréquence sur Instagram. En d’autres termes, la fréquence à laquelle vous publiez n’a pas d’importance. Mais si vous commencez à publier deux fois par jour, vous devez continuer à le faire à long terme.

    Jeff Bercovici a ainsi observé que « les comptes qui ne respectent plus leur fréquence de publication perdent très rapidement leurs followers ».

Étape 3 : préparez votre palette de contenu

Hootsuite propose d’adopter la règle des tiers :

  • un tiers de promotion de votre entreprise ;
  • un tiers de partage de contenu pertinent provenant d’autres sources, autrement appelé la curation de contenu ;
  • Un tiers de votre propre contenu et les engagements avec votre public.

Au fil du temps, vous aurez une idée de ce que votre public apprécie et des contenus moins performants. Ajustez votre palette de contenu pour que votre public y trouve son compte.

Étape 4 : remplissez votre calendrier et planifiez le contenu

Répartissez votre palette de contenu uniformément sur toute la semaine et commencez à planifier. Pour votre propre contenu, c’est très simple. Cependant, trouver un contenu de qualité à partir d’autres sources, demande plus de travail.

Voici quelques conseils pour simplifier le processus :

  • Constituez une liste de sources principales, des sites web fiables qui publient un contenu pertinent et de qualité constante, dans un lecteur RSS comme Feedly. Utilisez ces informations comme point de départ.
  • Configurez Google Alerts en fonction des mots-clés pertinents. Vous recevrez un résumé du contenu directement dans votre boîte de réception.
  • Faites des listes Twitter de personnes qui créent du contenu de qualité. N’oubliez pas de les créditer lorsque vous partagez leurs publications. Ils pourraient même rendre la pareille.
  • Utilisez des applications comme Pocket ou Evernote pour enregistrer le contenu intéressant que vous rencontrez en naviguant sur le web.

Étape 5 : suivez vos progrès et répétez autant de fois que nécessaire

Réservez du temps chaque mois pour passer en revue les données. La plupart des réseaux sociaux disposent d’outils d’analyse auxquels vous pouvez vous référer. Les applications de planification comme Hootsuite et Buffer ont aussi leurs propres tableaux de bord analytiques.

Quel contenu fonctionne le mieux ? Et, plus important encore, atteint-il vos objectifs ? Optimisez votre palette de contenu et votre calendrier de publication en conséquence.

N’oubliez pas de prendre le temps d’interagir avec vos abonnés en temps réel.

Vous ne pouvez pas espérer avoir du succès sur les réseaux sociaux sans être un minimum sociable.

Prise en main de Microsoft 365

Accédez à la suite Office que vous connaissez, et tirez parti des outils destinés à renforcer la collaboration et la productivité à tout moment et en tout lieu.

Achetez maintenant
Contenu associé
Conseils professionnels

5 raisons de consolider vos applications cloud

En savoir plus
Développer mon activité

Pourquoi prospecter de nouveaux clients ?

En savoir plus
Développer mon activité

Comment construire une image de marque ?

En savoir plus
Développer mon activité

Pourquoi participer à un salon professionnel ?

En savoir plus

Ma PME numérique n’offre aucun conseil fiscal ou financier professionnel. Vous devez contacter votre propre conseiller fiscal ou financier pour discuter de votre situation.