Qu’est-ce que la cybersécurité ?

Découvrez la cybersécurité et comment défendre vos collaborateurs, données et applications contre le nombre croissant des menaces de cybersécurité.

What is cybersecurity.

Définition de la cybersécurité

La cybersécurité est un ensemble de processus, de meilleures pratiques et de solutions technologiques qui contribuent à protéger vos systèmes critiques et votre réseau contre les attaques numériques. Mettant à profit la prolifération des données et l’augmentation du nombre de personnes travaillant et se connectant en tout lieu, des acteurs malveillants ont développé des méthodes sophistiquées pour accéder à vos ressources et voler des données, saboter votre activité ou vous extorquer de l’argent. Chaque année, le nombre d’attaques augmente et les adversaires développent de nouvelles méthodes pour échapper à la détection. Un programme de cybersécurité efficace regroupe des personnes, des processus et des solutions technologiques permettant de réduire le risque d’interruption d’activité, de perte financière et d’atteinte à la réputation en cas d’attaque.

Types de menaces de cybersécurité

Une menace de cybersécurité est une tentative délibérée d’accéder au système d’une personne ou d’une organisation. Les acteurs malveillants font constamment évoluer leurs méthodes d’attaque pour échapper à la détection et exploiter de nouvelles vulnérabilités, mais ils s’appuient sur certaines méthodes communes auxquelles vous pouvez vous préparer.

  • Programmes malveillants

    Les programmes malveillants englobent l’ensemble des logiciels nuisibles, à savoir les vers, rançongiciels, logiciels espions et autres virus. Ils sont conçus pour occasionner des dommages à des ordinateurs ou à des réseaux en modifiant ou en supprimant des fichiers, en extrayant des données sensibles telles que des mots de passe et des numéros de compte, ou en envoyant des e-mails ou du trafic malveillants. Si certains programmes malveillants peuvent être installés par des attaquants accédant au réseau, souvent, des individus en déploient involontairement sur leurs appareils ou leur réseau d’entreprise en cliquant sur un mauvais lien ou en téléchargeant une pièce jointe infectée.

  • Rançongiciels

    Les rançongiciels sont des vecteurs d’extorsion qui utilisent des programmes malveillants pour chiffrer des fichiers et les rendre inaccessibles. Lors d’une attaque par rançongiciel, le plus souvent, des attaquants extraient des données et menacent de les publier s’ils ne reçoivent pas de paiement. En échange d’une clé de déchiffrement, les victimes doivent payer une rançon, généralement établie en crypto-monnaie. Certaines clés de déchiffrement ne fonctionnant pas, le paiement ne garantit pas la récupération des fichiers.

  • Piratage psychologique

    Lors d’un piratage psychologique, des attaquants profitent de la confiance de personnes pour les inciter à communiquer des informations de compte ou à télécharger des programmes malveillants. Dans ces attaques, les acteurs malveillants se font passer pour une marque connue, un collègue ou un ami, et utilisent des techniques psychologiques telles que la création d’un sentiment d’urgence pour amener des personnes à faire ce qu’ils veulent.

  • Hameçonnage

    Le hameçonnage est un type de piratage psychologique qui utilise des e-mails, des SMS ou des messages vocaux qui semblent provenir d’une source fiable pour convaincre des personnes de communiquer des informations sensibles ou de cliquer sur un lien inconnu. Certaines campagnes de hameçonnage visent un très grand nombre de personnes dans l’espoir qu’une seule d’entre elles clique. D’autres campagnes, dites de harponnage, sont plus ciblées et ne visent qu’une seule personne. Par exemple, un adversaire peut se faire passer pour un demandeur d’emploi afin d’inciter un recruteur à télécharger un CV infecté.

  • Menaces internes

    Dans le cas de menaces internes, des personnes qui ayant accès à certains systèmes, telles que des employés, des sous-traitants ou des clients, provoquent des violations de la sécurité ou des pertes financières. Parfois, le préjudice n’est pas intentionnel, par exemple quand un employé publie accidentellement des informations sensibles sur un compte cloud personnel. Mais certains initiés agissent de façon malveillante.

  • Menace persistante avancée

    Dans le cas d’une menace persistante avancée, des attaquants accèdent aux systèmes mais restent indétectés pendant une période prolongée. Ils explorent les systèmes de l’entreprise cible et dérobent des données sans déclencher de contre-mesures défensives.

  • Pourquoi la cybersécurité est-elle importante ?

    Le monde d’aujourd’hui est plus connecté que jamais. L’économie mondiale dépend de la capacité des personnes à communiquer par-delà les fuseaux horaires et à accéder à des informations importantes en tout lieu. La cybersécurité favorise la productivité et l’innovation en donnant aux gens la confiance nécessaire pour travailler et communiquer en ligne. Des solutions et processus adéquats permettent aux entreprises et aux administrations de tirer parti de la technologie pour améliorer leurs modes de communication et de prestation de services sans accroître le risque d’attaque.

Meilleures pratiques en matière de cybersécurité

Adoptez une stratégie de sécurité Confiance Zéro

De plus en plus d’entreprises adoptent des modèles de travail hybrides qui offrent aux employés la possibilité de travailler tant au bureau qu’à distance. Il faut donc un nouveau modèle de sécurité qui protège les personnes, les appareils, les applications et les données en tout lieu. Un cadre Confiance Zéro part du principe que l’on ne peut plus faire confiance à une demande d’accès, même si elle provient de l’intérieur du réseau. Pour limiter les risques, partez du principe que vous êtes victime d’une violation et vérifiez explicitement toutes les demandes d’accès. Utilisez un droit d’accès minimal afin de ne donner aux utilisateurs que l’accès aux ressources dont ils ont besoin et à rien de plus.

Organisez régulièrement des formations en matière de cybersécurité

La cybersécurité ne relève pas seulement de la responsabilité des professionnels de la sécurité. Aujourd’hui, les gens utilisent indifféremment des appareils professionnels et personnels, et de nombreuses cyberattaques commencent par un e-mail de hameçonnage adressé à un employé. Même les grandes organisations bien dotées en ressources sont la proie de campagnes de piratage psychologique. Pour faire face aux cybercriminels, il faut que tout le monde collabore pour rendre le monde en ligne plus sûr. Apprenez aux membres de votre équipe à protéger leurs appareils personnels et aidez-les à reconnaître et à bloquer les attaques grâce à des formations régulières. Contrôlez l’efficacité de votre programme en effectuant des simulations de hameçonnage.

Instituez des processus de cybersécurité

Pour réduire votre exposition aux cyberattaques, développez des processus qui vous aident à les prévenir, à les détecter et à y répondre. Mettez régulièrement à jour les logiciels et le matériel afin de réduire les vulnérabilités, et donnez des directives claires à votre équipe, afin qu’elle sache quelles mesures prendre en cas d’attaque.

Vous n’avez pas besoin de créer votre processus à partir de rien. Suivez les conseils de cadres de cybersécurité tels que l’Organisation internationale de normalisation (SOC) 2700 ou le National Institute of Standards and Technology (NIST).

Investissez dans des solutions complètes

Les solutions technologiques qui vous aident à résoudre des problèmes de sécurité s’améliorent chaque année. De nombreuses solutions de cybersécurité utilisent l’IA et l’automatisation pour détecter et bloquer les attaques automatiquement sans intervention humaine. D’autres technologies vous aident à comprendre ce qui se passe dans votre environnement grâce à des analyses et des informations. Obtenez une vue d’ensemble de votre environnement et éliminez les lacunes de couverture grâce à des solutions de cybersécurité complètes qui fonctionnent ensemble et avec votre écosystème pour protéger vos identités, points de terminaison, applications et clouds.

Solutions de cybersécurité

Protégez vos identités, données, clouds et applications grâce à des solutions complètes qui fonctionnent ensemble et dans divers environnements.

Protégez tout avec la Sécurité Microsoft

Forum aux questions

|

Quand vous élaborez votre propre programme, suivez les conseils de cadres de cybersécurité tels que l’Organisation internationale de normalisation (SOC) 2700 ou le National Institute of Standards and Technology (NIST). De nombreuses organisations, dont Microsoft, mettent en place une stratégie de sécurité Confiance Zéro afin de protéger le personnel à distance et hybride qui doit pouvoir accéder en toute sécurité aux ressources de l’entreprise en tout lieu.

La gestion de la cybersécurité est une combinaison d’outils, de processus et de personnes. Commencez par identifier vos ressources et vos risques, puis créez les processus pour éliminer ou atténuer les menaces de cybersécurité. Élaborez un plan qui guide les équipes sur la manière de réagir en cas de violation de données. Utilisez une solution telle que Niveau de sécurité Microsoft pour suivre vos objectifs et évaluer l’état de votre sécurité.

La cybersécurité est une des bases de la productivité et de l’innovation. Les bonnes solutions encadrent la façon dont les gens travaillent aujourd’hui, en leur permettant d’accéder facilement aux ressources et de s’interconnecter en tout lieu sans augmenter le risque d’attaque.

La cyber-hygiène est un ensemble de routines qui réduisent les risques d’attaques. Elle inclut des principes, tels que le droit d’accès minimal et l’authentification multifacteur, qui compliquent l’accès pour des personnes non autorisées. Elle inclut également des pratiques systématisées, telles que l’application de correctifs logiciels et la sauvegarde de données, qui réduisent les vulnérabilités du système.

La cybersécurité est un ensemble de processus, de meilleures pratiques et de solutions technologiques qui contribuent à protéger vos systèmes et données critiques contre tout accès non autorisé. Un programme efficace réduit le risque d’interruption d’activité en cas d’attaque.