Les avantages de l’analyse métier

Gagner de l’argent avec les données n’est plus réservé aux grandes entreprises. Grâce à des logiciels relativement peu onéreux et à des outils de type glisser-déposer faciles à utiliser, il n’a jamais été aussi simple d’extraire des données et de les analyser, dans l’objectif de développer votre activité.  

En d’autres termes, même si les chiffres ne sont pas votre truc, vous pouvez comprendre les données et adapter l’analyse métier à vos besoins.  

Qu’est-ce que l’analyse métier ? 

L’analyse métier est le processus qui consiste à examiner et évaluer les nombreuses données que votre entreprise a déjà à sa disposition puis à les utiliser pour prendre des décisions basées sur les données. Cela va plus loin que le simple examen des chiffres pour savoir ce qui s’est passé. En effet, l’analyse métier vise également à donner des informations sur la raison pour laquelle les choses se sont produites et à proposer des suggestions concernant les prochaines étapes à suivre. 

Quels sont les avantages liés à l’utilisation de l’analyse métier ?  

En quelques années seulement, l’utilisation de l’analyse de données a connu un essor fulgurant. L’adoption du Big Data est passée de 17 % en 2015 à 59 % en 2018, ce qui représente un bond de 42 %. Néanmoins, une enquête récente montre également qu’un grand nombre d’entreprises n’exploitent pas les données qu’elles ont déjà à leur disposition. Entre 60 % et 73 % de toutes les données au sein d’une entreprise ne sont pas utilisées à des fins d’analyse, un chiffre étonnant si l’on pense à tous les avantages que les petites entreprises pourraient tirer de ces données.  

Voici une liste non exhaustive de ces avantages :  

  • Le respect du budget. Si vous êtes comme la plupart des petites entreprises, votre budget marketing est serré. L’analyse métier vous aide à rentabiliser votre investissement en vous permettant de mieux connaître vos clients, d’anticiper leurs besoins en constante évolution, de gagner un avantage sur la concurrence et de mettre sur le marché des idées et produits innovants.  
  • L’optimisation de la prise de décisions. Vous ne savez pas comment utiliser votre budget marketing ? Ou quels mots-clés sont les plus efficaces ? Que diriez-vous de pouvoir prévoir quelles seront vos meilleures ventes pendant la période des fêtes ? L’analyse métier utilise les données pour vous aider à prendre des décisions éclairées et améliorer la précision, l’efficacité et les temps de réponse. 
  • La possibilité de mesurer les réalisations par rapport aux objectifs globaux. L’analyse métier vous permet de mieux cerner les objectifs. Grâce à la visualisation des données, les entreprises peuvent suivre leurs performances actuelles et passées par rapport aux indicateurs de performances clés (KPI) et aux objectifs. 
  • La possibilité de rester informé. Les propriétaires d’entreprises et responsables marketing peuvent utiliser l’analyse pour suivre les tendances, le comportement des clients et les évolutions du marché. Ces données vous permettront de rester maître de la situation et d’apporter des changements de façon réactive quand et si elles vous indiquent que le moment est venu de le faire. 
  • L’amélioration de l’efficacité. Les entreprises peuvent aujourd’hui recueillir des données à une vitesse ultra-rapide. L’analyse métier vous permet d’identifier toute dégradation du processus ou des performances en temps quasi-réel, vous permettant ainsi de gagner du temps, de l’argent et des ressources.  

Quels sont les différents types d’analyses métier ? 

L’analyse métier se déroule en trois étapes différentes : 

  • L’analyse descriptive. Phase qui consiste à examiner en profondeur vos données et à utiliser les KPI pour vous indiquer l’état actuel de votre entreprise, par exemple avec des informations en temps réel concernant la catégorie démographique, les centres d’intérêt ou le comportement d’achat de vos clients, ou encore avec des informations relatives aux ventes ou aux finances. Il peut également s’agir de métriques sociales comme votre nombre de « like » sur Facebook, de tweets ou de followers. L’analyse descriptive ne tente pas d’établir des relations de cause à effet. Il s’agit pour l’essentiel de chiffres bruts.  
  • L’analyse prédictive. Ce type d’analyse va plus loin. Il s’agit ici de prédire des actions à venir en s’appuyant sur l’historique des tendances. Voici quelques exemples : 
    • Utilisez les informations passées pour identifier en fonction des données récentes quels types de produits sont susceptibles d’intéresser vos clients, et s’ils sont susceptibles de renouveler leur achat. 
    • Si vous avez un budget limité pour votre campagne marketing et ne pouvez pas vous permettre d’offre des remises à tous vos clients, en s’appuyant sur l’analyse descriptive, l’analyse prédictive peut vous informer sur les clients qui sont les plus susceptibles d’acheter votre produit. 
  • L’analyse prescriptive. Ce type d’analyse métier peut vous indiquer la meilleure marche à suivre dans une situation donnée. Tandis que l’analyse descriptive concerne ce qui s’est déjà passé, et que l’analyse prédictive vise à prévoir ce qui va se passer, l’analyse prescriptive utilise ces informations pour vous proposer des solutions potentielles en s’appuyant sur des situations similaires (données sur 12 mois, données de saisonnalité, données sur le lancement de produits). Si, par exemple, les ventes de billets pour un spectacle de fin d’année sont moins importantes que celles de l’année passée, l’analyse prescriptive peut suggérer la nécessité de réagir en baissant les prix ou en ajoutant une représentation en matinée. 

Ressources d’analyse conviviales destinées aux petites entreprises 

  • Google Analytics. Google est le leader incontesté lorsqu’il s’agit d’analyser votre monde en ligne, qu’il s’agisse de votre site Web ou de votre présence sur les réseaux sociaux. Et pourtant, une étude récente indique que moins de 30 % des petites entreprises ont recours à l’analyse de sites Web, au suivi des appels téléphoniques ou aux codes promotionnels. Environ 18 % des petites entreprises admettent n’assurer aucun suivi. C’est là que Google Analytics intervient. Vous pouvez synchroniser vos comptes Google (y compris votre compte AdSense) pour obtenir des informations concernant le retour sur investissement des campagnes marketing, publicitaires, etc. Et surtout, vous pouvez tester gratuitement la version de base, qui est peut-être suffisante pour votre petite entreprise. Si, par la suite, vous avez besoin d’analyses plus approfondies, rien ne vous empêche de mettre à niveau cette version ultérieurement. 
  • Logiciels faciles à utiliser. Avec les outils intuitifs qui sont disponibles aujourd’hui, l’analyse métier n’a jamais été aussi naturelle. Il existe aujourd’hui un grand nombre d’applications à prix raisonnable, comme par exemple Power BI, qui vous permet de facilement transformer des données en visuels, puis de les analyser et de les partager avec vos collègues sur n’importe quel appareil, vous offrant ainsi des informations incomparables. En outre, certains logiciels tels que Visio vous permettent de concrétiser vos idées avec des diagrammes faciles à lire créés à partir de différentes sources, y compris vos données Excel existantes. 
  • Outils de messagerie et de tableur intégrés. Vous disposez déjà certainement de fonctionnalités de collecte de données de base. La plupart des tableurs intègrent des graphiques et diagrammes faciles à lire qui vous permettront de mieux comprendre (et présenter) vos données grâce à la mise en forme, aux graphiques sparkline et aux tableaux, ainsi que des fonctionnalités permettant de créer des prévisions en quelques clics seulement. Il en va de même pour les outils de messagerie : ceux qui intègrent une solution de CRM (Customer Relationship Manager) vous permettront de gérer les données client en toute simplicité, y compris les courriels, les réunions, les appels, les notes, les tâches, les offres et les délais, le tout dans un emplacement unique. Les données de CRM peuvent renfermer un trésor de précieuses informations relatives aux clients de votre entreprise et aux opérations commerciales et marketing. 

Tous les types d’entreprises peuvent avoir intérêt à utiliser l’analyse métier. Quels que soient les outils que vous choisissez au final, le fait de mieux comprendre vos données vous aidera à respecter votre budget, à rester concentré sur vos tâches et à vous tenir informé.  

Prise en main de Microsoft 365

Accédez à la suite Office que vous connaissez, et tirez parti des outils destinés à renforcer la collaboration et la productivité à tout moment et en tout lieu.

Achetez maintenant
Contenu associé
Gérer mon activité

Indicateurs de performances clés (KPI) : de quoi s’agit-il et comment les utiliser ?

En savoir plus

Ma PME numérique n’offre aucun conseil fiscal ou financier professionnel. Vous devez contacter votre propre conseiller fiscal ou financier pour discuter de votre situation.