Les 5 conseils d’un directeur informatique en matière de stratégie de productivité mobile, d’équipes distantes et de sécurité

Nick DeMarco est directeur informatique au sein du Sydell Group, propriétaire du très hip The LINE Hotel situé au cœur du quartier coréen de Los Angeles. The LINE doit relever des défis informatiques similaires à ceux des autres établissements hôteliers : il doit pouvoir répondre aux urgences 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 et protéger les données de ses clients, qui sont au cœur de ses activités, et le faire avec une équipe hautement mobile au sein même de l’établissement ou dans des locaux distants.

Autre point épineux, The LINE est un hôtel boutique très en vue et dans un tel contexte, bon nombre de ses concurrents rêveraient de mettre la main sur ses documents propriétaires (plans, budgets, etc.). L’équipe de The LINE Hotel collabore fréquemment avec des fournisseurs extérieurs, depuis différents endroits, et dès lors, Nick doit adopter une posture de sécurité avec protection à toute épreuve tout en permettant la productivité mobile et le travail d’équipe.

Bien sûr, les appareils mobiles ne font que renforcer la complexité des questions de sécurité. En fait, une récente étude menée par LinkedIn montre que 35 % des professionnels de la sécurité ne savent même pas si un programme malveillant mobile est présent sur leur réseau. Nous avons demandé à Nick de partager avec nous quelques-unes de ses meilleures pratiques en matière de sécurité des données mobiles pour les équipes distantes et en déplacement.

Les 5 principaux conseils informatiques de Nick à l’attention des équipes distantes et mobiles :

1. « Sécurisez votre nom de domaine ». Achetez votre domaine et utilisez un fournisseur de domaine fiable à des fins d’hébergement. L’entreprise choisie peut vous renseigner sur la manière d’utiliser votre domaine, à titre d’information ou de transaction ».

2. « Optez pour une suite d’applications adaptée. C’est primordial dans le cadre de vos activités, surtout pour bien préparer votre avenir et ses évolutions ».

3. « Faites de la sécurité une priorité ». Les petites entreprises sont généralement très mobiles et dynamiques, surtout à leurs débuts. C’est la raison pour laquelle la protection des données mobiles importe autant. La sécurité des e-mails et des données est primordiale pour veiller à ce que vos idées et vos communications ne tombent aux mains d’un concurrent ou d’un pirate soucieux de nuire à vos activités ».

4. « Créez une roadmap répondant à vos besoins technologiques. Votre entreprise analyse-t-elle des chiffres, retouche-t-elle des photos, conçoit-elle des produits ? Votre modèle économique dicte la plupart de vos besoins logiciels, mais la sécurité, la flexibilité et la disponibilité sont les trois éléments à prendre en compte lorsque vous choisissez des applications professionnelles ».

5. « Définissez une stratégie de stockage. Dernier point, et pas des moindres, le stockage des données. Où vos fichiers, images, plans, etc. sont-ils stockés ? Préférez-vous un stockage en ligne ou local ? Tous vos fichiers sont-ils quotidiennement sauvegardés sur site et hors site ? »

Près de la moitié des employés américains travaillent, au moins parfois, à distance, et les petites entreprises comptent parmi les plus mobiles et les plus dynamiques, notamment les start-ups. Suivez ces conseils pour permettre à vos travailleurs indépendants d’être plus productifs et mieux protégés.

Prise en main de Microsoft 365

Accédez à la suite Office que vous connaissez, et tirez parti des outils destinés à renforcer la collaboration et la productivité à tout moment et en tout lieu.

Achetez maintenant
Contenu associé

Collaboration et communication – Les clés d’un environnement de travail intergénérationnel fructueux

En savoir plus

Q&R : Comment Molly Moon’s utilise l’analyse de données pour redistribuer

En savoir plus

Planification budgétaire à l’aide de feuilles de calcul

En savoir plus

Protéger l’environnement en travaillant à domicile

En savoir plus

Le Centre pour la croissance n’offre aucun conseil fiscal ou financier professionnel. Vous devez contacter votre propre conseiller fiscal ou financier pour discuter de votre situation.